Un investissement de plus de 32M$ à la Commission scolaire crie

Communiqué de presse

Le 25 novembre 2016 – Mistissini (Québec) – Affaires autochtones et du Nord Canada

Des milieux d’apprentissage de qualité sont essentiels pour appuyer l’amélioration des résultats scolaires et économiques pour les peuples autochtones. Le centre de formation professionnelle fera une grande différence dans ces collectivités et pour le nord du Québec.

Le député de Louis-Hébert, Joël Lightbound, au nom de la ministre des Affaires autochtones et du Nord, l’honorable Carolyn Bennett, le ministre des affaires autochtones du gouvernement du Québec, M. Geoffrey Kelley, au nom du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, M. Sébastien Proulx, ainsi que le député d’Ungava du gouvernement du Québec, M. Jean Boucher ont annoncé aujourd’hui un investissement de plus de 32 M$ à la Commission scolaire crie, ce qui permettra la construction d’un centre de formation professionnelle et de formation général des adultes, ainsi que la construction de 40 logements pour les employés de la commission scolaire.

Citations

« Le développement d'infrastructures publiques de base représente un atout important pour toute collectivité autochtone. La construction d’un centre de formation professionnelle et de formation générale des adultes à Mistissini, fruit d’un partenariat entre les gouvernements du Canada et du Québec et les Cris, constitue un exemple probant du type d'infrastructure qui permettra à la collectivité crie de Mistissini de soutenir ses efforts en matière d'éducation. Les fonds alloués par le gouvernement du Canada dans ce projet s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de la Convention de la Baie James et du Nord québécois et favorisent les investissements et le développement économique sur les terres des Autochtones. »

Joël Lightbound,
Député de Louis-Hébert

« L’éducation des jeunes autochtones est une priorité pour le gouvernement du Québec. Il est important que les étudiants des Premières Nations et des communautés inuites reçoivent des services éducatifs qui répondent à leurs besoins et à leurs réalités pour leur permettre de développer leur immense potentiel. Par notre annonce d’investissements à la Commission scolaire crie aujourd’hui, nous multiplions leurs chances de se construire un avenir à la hauteur de leurs aspirations afin qu’ils puissent contribuer de façon optimale à l’essor de leurs communautés. »

Geoffrey Kelley,
Ministre responsable des Affaires autochtones du Québec

« L’annonce de ces deux projets importants est une très bonne nouvelle pour la région du Nord-du-Québec. Je me réjouis de constater à quel point notre gouvernement est sensible aux défis de la région. Les étudiants pourront ainsi continuer de profiter d’une qualité d’enseignement et de choix de carrière intéressants dans la région. »

Jean Boucher,
Député d’Ungava, gouvernement du Québec

« Offrir aux étudiantes et étudiants une formation de qualité qui répond aux exigences du marché du travail, notamment dans les secteurs de la formation professionnelle et technique, est une priorité pour notre gouvernement. Nos entreprises ont besoin d’une main-d’œuvre qualifiée et il est essentiel de mettre en place les installations adéquates pour que nos élèves puissent se développer dans un environnement propice à leurs apprentissages. »

Sébastien Proulx,
Ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec

Les faits en bref

  • Ces deux investissements annoncés aujourd’hui seront financés conjointement par les gouvernements du Canada (75 %) et du Québec (25 %) comme le prévoit la Convention de la Baie-James et du Nord québécois. Plus spécifiquement, la part du Québec sera financée dans le cadre du Plan québécois des infrastructures 2016-2026 du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.
  • La construction du centre de formation professionnelle et de formation générale des adultes à Mistissini est évaluée à 16 712 424 $. Le gouvernement du Canada accordera une aide financière de 12 534 318 $, tandis que le montant du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur correspond à 4 178 106 $.
  • Ce nouveau centre de formation permettra à la Commission scolaire crie d’offrir des services éducatifs de qualité dans un environnement stimulant et adapté à l’apprentissage des élèves.
  • Afin de doter la Commission scolaire crie d’un nombre suffisant de logements pour loger ses employés, 40 logements seront également construits. Pour ce projet, l’aide financière du gouvernement fédéral sera de l’ordre de 11 560 500 $, et celle du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur de 3 853 500 $.

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Sabrina Williams
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Carolyn Bennett
613-697-8316

Relations avec les médias
Affaires autochtones et du Nord Canada
819-953-1160

Marie B. Deschamps
Attachée de presse du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille
418 644-0664

Chantal Gauvin
Attachée de presse du ministre responsable des Affaires autochtones
418 643-3166

Restez branchés

Suivez-nous : Twitter (@GCAutochtones), Facebook (AutochtonesGC), YouTube et Flickr


Recherche d'information connexe par mot-clés
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :