La Première Nation de Toosey inaugure son nouveau réseau d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées

Communiqué de presse

Le 5 décembre 2016 – Riske Creek (C.-B.) – Affaires autochtones et du Nord Canada

Tous les Canadiens, y compris les Premières Nations, devraient avoir accès à une source fiable d’eau potable.

Aujourd’hui, l’honorable Carolyn Bennett, ministre des Affaires autochtones et du Nord, a félicité la Première Nation de Toosey, en Colombie­Britannique, pour la réalisation de son nouveau réseau d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées.

Ce réseau comprend un puits, une station de traitement de l’eau et un système de distribution d’eau. Dès qu’il sera mis en service, il approvisionnera plus de 340 résidants en eau potable et permettra de lever un avis d’ébullition d’eau qui est en vigueur depuis plus de 10 ans.

Le gouvernement du Canada a versé 3,1 millions de dollars, dont un montant de 1,5 million de dollars provenant du budget de 2016, dans le réseau d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées de Toosey.

Citations

« Faire l’objet d’un avis concernant la qualité de l’eau potable pendant dix ans est tout simplement inacceptable. Aujourd’hui est une journée extrêmement importante pour les membres de la Première Nation de Toosey. Ce nouveau réseau garantira aux résidants de la collectivité l’accès à de l’eau potable salubre et fiable pendant de nombreuses années. Notre gouvernement a promis de mettre fin, d’ici cinq ans, aux avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable dans les collectivités des Premières Nations, et nous sommes résolus à faire en sorte que d’autres collectivités comme la Première Nation de Toosey puissent avoir accès à de l’eau propre. »

L’honorable Carolyn Bennett, M.D., c.p., députée,
Ministre des Affaires autochtones et du Nord

« Dès qu’il sera mis en service, notre nouveau réseau d’approvisionnement en eau permettra de lever un avis d’ébullition d’eau qui est en vigueur dans notre collectivité depuis 10 ans. Je tiens à exprimer ma gratitude et ma reconnaissance pour l’aide que nous avons reçue. Nous attendons ce moment depuis longtemps, et nous sommes heureux de pouvoir compter sur ce réseau qui approvisionnera les gens de la collectivité en eau potable salubre. L’eau embouteillée est maintenant chose du passé. »

Chef Francis Laceese,
Première Nation de Toosey

Les faits en bref

  • La Première Nation de Toosey (Tl’esqox) est située dans le canyon du Fraser, à quelque 50 km au sud-ouest de Williams Lake, en Colombie­Britannique.
  • Dans le budget de 2016, le gouvernement du Canada a proposé de renforcer l’infrastructure d’approvisionnement en eau potable et de traitement des eaux usées dans les réserves en y investissant 1,8 milliard de dollars sur cinq ans.
  • Parmi les investissements prévus dans le budget de 2016, un montant d’environ 275 millions de dollars a été affecté à 195 projets d’approvisionnement en eau potable et de traitement des eaux usées dans des collectivités des Premières Nations, dont 25 visaient à lever 34 avis concernant la qualité de l’eau potable à long terme. Le budget de 2016 prévoit un nouvel investissement de 141,7 millions de dollars sur cinq ans dans la surveillance et l’analyse de l’eau potable dans les réserves.

Liens connexes

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Sabrina Williams
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Carolyn Bennett
613-697-8316

Relations avec les médias
Affaires autochtones et du Nord Canada
819-953-1160

Restez branchés

Suivez-nous : Twitter (@GCAutochtones), Facebook (AutochtonesGC), YouTube et Flickr


Recherche d'information connexe par mot-clés
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :