Rappel – Le ministre du Commerce international mènera une mission sur le bois d’œuvre à l’occasion de sa première visite officielle en Chine

Communiqué de presse

Le jeudi 13 avril 2017 - Ottawa, Ontario - Affaires mondiales Canada

Le ministre du Commerce international du Canada, l’honorable François-Philippe Champagne, fera sa première visite officielle en Chine, du 21 au 26 avril 2017. Comme la visite vise en priorité à accroître les exportations canadiennes de bois vers la Chine, le ministre sera accompagné de représentants canadiens de l’industrie forestière et du bois dans l’optique de diversifier leurs marchés, ainsi que des représentants d’organismes gouvernementaux essentiels, comme Exportation et développement Canada et la Corporation commerciale canadienne.

Le gouvernement du Canada est déterminé à resserrer ses liens commerciaux avec la Chine afin de créer de nouveaux débouchés pour les entreprises canadiennes de toutes tailles, favorisant ainsi la création d’emplois, la croissance et la prospérité à long terme des Canadiens et de la classe moyenne canadienne.

Pendant sa visite en Chine, le ministre Champagne rencontrera des dirigeants gouvernementaux et des chefs d’entreprise chinois, y compris des femmes entrepreneures, pour discuter des façons d’approfondir les relations bilatérales, d’accroître les liens entre les milieux d’affaires canadien et chinois et de favoriser le tourisme.

Le ministre se concentrera plus particulièrement sur la promotion de l’utilisation du bois et des produits du bois en Chine. En compagnie de représentants du secteur du bois canadien, le ministre Champagne rencontrera des personnes influentes et des dirigeants chinois de l’industrie — dont des homologues ministériels, des importateurs et des acheteurs de produits du bois, des investisseurs du secteur forestier ainsi que des représentants du groupe Produits de bois canadien — pour montrer la grande qualité du bois d’œuvre, de la pâte de bois et des systèmes de construction en bois innovants du Canada. Il en profitera également pour souligner l’innovation et le leadership du Canada dans la modernisation de la construction en bois massif et dans l’approvisionnement fiable en produits forestiers écoresponsables et licites.

Le 23 avril, le ministre Champagne mènera la délégation canadienne au Sommet des entreprises écologiques de la Chine 2017 à Zhengzhou, où il se penchera surtout sur les pratiques exemplaires de gouvernance d’entreprise et de durabilité, et participera au panel canadien organisé par le Conseil commercial Canada-Chine.

Le 25 avril, le ministre Champagne se joindra au ministre des Finances  Bill Morneau pour coprésider le lancement du premier dialogue stratégique économique et financier Canada-Chine à Pékin, engagement majeur pris à la suite des visites officielles des dirigeants des deux pays.

Le ministre Duclos se rendra également au Royaume-Uni, le 23 avril, et rencontrera des importateurs de produits forestiers pour soutenir l'industrie canadienne.

La secrétaire parlementaire du ministre du Commerce international, Mme Pamela Goldsmith-Jones, se rendra de son côté, du 22 au 28 avril, au Vietnam, à Singapour et à Brunéi afin d’explorer les débouchés qu’offre la région de l’Asie-Pacifique aux exportateurs canadiens du secteur forestier.

Le 20 avril, avant son départ du Canada, le ministre Champagne dirigera une table ronde consacrée au secteur écologique avec des entreprises canadiennes de Montréal au sujet du commerce entre le Canada et la Chine. Cette consultation fait partie des consultations publiques en cours lancées par le gouvernement à propos d’un possible accord de libre-échange Canada-Chine.

Citations

« L’expansion des échanges commerciaux avec de grands marchés à croissance rapide est l’une des priorités du gouvernement du Canada, puisque plusieurs emplois au Canada sont  liés à notre économie ouverte, axée sur l'exportation. En tant que deuxième économie mondiale en importance, la Chine offre bon nombre de nouvelles possibilités d’accroître et de diversifier les exportations canadiennes, notamment dans le secteur du bois. »

« Les relations entre le Canada et la Chine sont étendues et dynamiques et offrent de nouveaux débouchés à nos entreprises, lesquelles pourraient se traduire par des perspectives de croissance et des emplois bien rémunérés pour notre classe moyenne. »

- François-Philippe Champagne, ministre du Commerce international

Faits en bref

  • La valeur des échanges bilatéraux entre le Canada et la Chine s’élevaient à 85 milliards de dollars en 2016, et les investissements directs étrangers bilatéraux entre le Canada et la Chine se chiffraient à 33 milliards de dollars à la fin de 2015.

  • Les exportations canadiennes de marchandises en 2016 totalisaient 21 milliards de dollars, soit une hausse de 4 p. 100 par rapport à 2015. Ces exportations concernaient principalement des produits forestiers, des produits agricoles, des minerais et des véhicules motorisés.

  • Les Canadiens d’origine chinoise représentent environ 4,5 p. 100 de la population canadienne.

  • Quelque 118 000 Chinois étudient au Canada, soit le plus grand groupe d’étudiants étrangers sur les campus canadiens.

  • La Chine est un marché touristique important pour le Canada. Plus de 610 000 touristes chinois ont visité le Canada en 2016. La Chine est la troisième source de touristes en importance pour le Canada.

Liens connexes

Personnes-ressources

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada - Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :