Le Canada investit dans la lutte contre les changements climatiques dans des pays de l’Asie-Pacifique

Communiqué de presse

Le 5 mai 2017 - Ottawa, Ontario - Affaires mondiales Canada

Le Canada estime que les investissements dans la technologie propre, l’agriculture, la foresterie durable et l’infrastructure résiliente au climat peuvent contribuer à une croissance économique respectueuse de l’environnement.

Dans le cadre de la lutte du Canada contre les changements climatiques, la secrétaire parlementaire de la ministre du Développement international et de la Francophonie, Mme Celina Caesar-Chavannes, a annoncé aujourd’hui un investissement de 200 millions de dollars pour amorcer la deuxième phase du Fonds climatique canadien pour le secteur privé en Asie. La secrétaire parlementaire a fait cette annonce lors d’une réunion avec le président de la Banque asiatique de développement, M. Takehiko Nakao, à Yokohama, au Japon.

Administré par la Banque asiatique de développement, ce fonds cofinancera des investissements respectueux du climat afin d’aider des projets réducteurs d’émissions dans la région de l’Asie-Pacifique. Mise en œuvre en 2013, la première phase a soutenu un certain nombre de projets climatiques, notamment le projet de production d’énergie géothermique Sarulla en Indonésie. On s’attend à ce que ce projet d’énergie propre réduise le carbone de 1,3 million de tonnes par année et crée de nouveaux emplois dans la région.

La contribution du Canada à la deuxième phase du Fonds suscitera de plus grands investissements dans la lutte contre les changements climatiques dans des pays en développement de l’Asie et du Pacifique, notamment de petits pays insulaires en développement parmi les plus touchés par les changements climatiques. Les investissements du Canada créeront des emplois et encourageront des projets à faibles émissions centrés sur les femmes afin de soutenir le développement régional. De plus, lors de cette deuxième phase, le secteur privé participera à une gamme plus large de mesures d’adaptation et de projets de soutien aux pays à revenu faible ou à revenu dans la moyenne inférieure, membres de la Banque asiatique de développement.

Citations

« Le Canada fait en sorte que ses investissements dans la lutte contre les changements climatiques appuient une croissance économique propre, favorisent l’innovation et encouragent la participation des femmes. Grâce à cet investissement, la transition des pays en développement vers une économie à faibles émissions de carbone et résiliente aux changements climatiques offrira aux collectivités vulnérables, en particulier aux femmes et aux filles, les bons outils et les occasions d’apporter des changements concrets. »

- Celina Caesar-Chavannes, secrétaire parlementaire de la ministre du Développement international et de la Francophonie

« Tout comme nous prenons des mesures pour soutenir et promouvoir une croissance écologique au Canada, des contributions comme celles-ci appuieront une croissance écologique dans les pays d'Asie et du Pacifique. La contribution du Canada créera des occasions d'affaires pour les entreprises de technologies propres afin qu’elles aident ces pays à passer à des économies plus propres et plus durables. »

- L’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

Faits en bref

  • Ce financement provient d’un don historique de 2,65 milliards de dollars promis par le Canada pour aider les pays et les collectivités dans le monde entier à moins polluer et à être mieux outillés pour résister aux effets des changements climatiques.

  • Le Canada investira près de 1,8 milliard pour mobiliser le soutien du secteur privé dans le cadre des efforts de transition des pays en développement vers une économie plus propre et plus durable.

  • Ce financement s’ajoute aux investissements du Canada dans des programmes bilatéraux visant à aider les pays en développement à réduire leurs émissions de gaz à effets de serre et à s’adapter aux répercussions des changements climatiques.

  • Le soutien bilatéral du Canada portera expressément sur le renforcement socio-économique des femmes et des filles et s’harmonisera avec notre engagement à appuyer les Objectifs de développement durable des Nations Unies.

  • La contribution financière actuelle du Canada dans la lutte contre les changements climatiques comprend des fonds destinés au secteur privé, à la Société financière internationale, à la Société interaméricaine d’investissement et à la Banque asiatique de développement (site en anglais).

  • Le Canada est le septième actionnaire en importance de la Banque asiatique de développement, ainsi que l’un de ses plus importants pays donateurs.

Liens connexes

Personnes-ressources

Marie-Emmanuelle Cadieux
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Développement international et de la Francophonie
343-203-6621
marie-emmanuelle.cadieux@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @DevCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le développement international du Canada - Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :