Myanmar/Bangladesh : Le Canada répond à l’appel des Nations Unies en accordant une aide humanitaire supplémentaire

Communiqué de presse

Le 4 octobre 2017 - Ottawa, Canada - Affaires mondiales Canada

La ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, a annoncé aujourd’hui une contribution supplémentaire de 3 millions de dollars pour aider à gérer la crise humanitaire dans le Nord de l’État de Rakhine, au Myanmar, et ses conséquences sur le pays voisin, le Bangladesh. Ces nouveaux fonds canadiens aideront à répondre aux appels d’aide supplémentaire des Nations Unies et du Comité international de la Croix-Rouge.

On a observé, ces dernières semaines, une hausse importante du nombre de réfugiés, en particulier des femmes et des enfants qui fuient la violence dans l’État de Rakhine pour chercher refuge au Bangladesh. Les nouveaux fonds permettront donc de répondre à leurs besoins fondamentaux en leur fournissant notamment un abri, de la protection, des services de santé, de l’eau et des installations sanitaires, ainsi que des moyens de subsistance.

Les fonds annoncés aujourd’hui financeront notamment :

  • des soins hospitaliers et d’autres services de soins de santé principalement axés sur la santé sexuelle et reproductive et la violence sexuelle et fondée sur le genre,le soutien psychosocial auprès des survivants et les soins obstétricaux;
  • un accès à de l’eau et à des installations sanitaires;
  • des abris d’urgence et des articles non alimentaires pour les nouveaux demandeurs d’asile.

Ces fonds seront remis à des partenaires humanitaires de confiance tels que Médecins Sans Frontières, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, le Comité international de la Croix-Rouge et l’Organisation internationale pour les migrations. Ils permettront d’offrir une aide tant dans les camps officiels que dans les installations informelles, de même que dans les endroits difficiles d’accès.

Le Canada met également sa réserve d’urgence, qui comprend des abris et du matériel de secours, à la disposition de ses partenaires.

Citations

« Le Canada répond à l’appel des Nations Unies en lui allouant des fonds supplémentaires qui serviront à combler les besoins essentiels en matière d’abris et de services de santé pour plus d’un demi-million de personnes déplacées, dont la majorité sont des femmes et des enfants vulnérables.

« Nous exhortons également les autorités au Myanmar à prendre des mesures pour protéger tous les civils face à la violence qui sévit. Nous demandons la reprise complète et sans entrave des activités d’aide humanitaire menées par les Nations Unies et les organisations humanitaires au Myanmar. »

- Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie

Faits en bref

  • Jusqu’à maintenant, en 2017, le Canada a alloué 12,25 millions de dollars en aide humanitaire à des partenaires au Myanmar et au Bangladesh afin de répondre aux besoins des personnes touchées par la crise, y compris les Rohingyas.

Personnes-ressources

Marie-Emmanuelle Cadieux
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Développement international et de la Francophonie
343-203-6238
marie-emmanuelle.cadieux@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @DevCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le développement international du Canada - Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :