Le ministre du Commerce international se rend à Montréal où il fera la promotion des avantages de la modernisation de l’ALENA 

Communiqué de presse

Le 21 janvier 2018 – Montréal, Québec – Affaires mondiales Canada

La capacité concurrentielle de l’Amérique du Nord à l’échelle mondiale a une influence directe sur la croissance de la classe moyenne et sur l’activité économique. Il est crucial de faciliter les échanges et le commerce avec des marchés importants comme les États-Unis et le Mexique. Par conséquent, la modernisation et la mise à jour de l’ALENA demeurent une priorité essentielle du gouvernement du Canada.

À l’occasion de sa visite à Montréal, au Québec, le 22 janvier 2018, le ministre du Commerce international, l’honorable François-Philippe Champagne, prononcera une allocution devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et coprésidera une table ronde sur l’ALENA avec Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation du Québec. Cette province partage de nombreux postes frontaliers avec les États-Unis, et les échanges bilatéraux de marchandises étaient évalués à près de 81 milliards de dollars en 2016.

Dans le cadre de sa visite à Montréal, le ministre Champagne soulignera à nouveau que le gouvernement du Canada est déterminé à faire en sorte que la classe moyenne et ceux qui travaillent fort pour y accéder profitent des avantages du commerce. 

Citations

« Le commerce et l’investissement génèrent des emplois bien rémunérés pour les Canadiens de la classe moyenne et ouvrent de nouveaux marchés pour les entreprises canadiennes. Nous travaillons sans relâche avec nos homologues américains et mexicains pour trouver des solutions permettant de moderniser l’ALENA, parce que nos économies sont plus fortes ensemble. »

- L’honorable François-Philippe Champagne, ministre du Commerce international

« Durant 24 ans, l’ALENA a permis de créer des possibilités, des emplois et un meilleur niveau de vie pour nos concitoyens. C’est pourquoi depuis le premier jour des négociations, le Canada a présenté des propositions concrètes visant à moderniser l’ALENA au profit des Canadiens, des Américains et des Mexicains. Nous sommes déterminés à réaliser des progrès véritables, notamment à Montréal au cours des prochains jours. »

– L’honorable Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères 

Faits en bref

  • Le Canada et les États-Unis entretiennent l’une des relations commerciales les plus importantes au monde. Le Canada est le plus grand marché d’exportation des États-Unis — plus grand que la Chine, le Japon et le Royaume-Uni réunis.

  • En 2016, la valeur estimative des exportations totales de marchandises du Québec vers les États-Unis atteignait 57,1 milliards de dollars. Au total, 14,5 % des exportations canadiennes vers les États-Unis proviennent de cette province.

  • L’économie nord-américaine a connu une croissance importante grâce à l’ALENA. Depuis 1994, année où l’accord est entré en vigueur, les relations commerciales combinées du Canada, des États-Unis et du Mexique ont triplé, pour atteindre une valeur de près de 1 250 milliards de dollars.

Liens connexes

Personnes-ressources

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :