Le Canada sera l’hôte de réunions ministérielles du G7 sous le thème Travailler ensemble à l’égard des changements climatiques, des océans et de l’énergie propre

Communiqué de presse

Le 9 juillet 2018 – Ottawa (Ontario)

Pour bâtir un avenir plus durable, nous devons nous attaquer aux changements climatiques, améliorer la santé de nos océans et transformer nos façons de produire l’énergie, de la transporter et de l’utiliser. Dans le cadre de la présidence canadienne du G7 de 2018, l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et des Changements climatiques, l’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, et l’honorable Jim Carr, ministre des Ressources naturelles, accueilleront les ministres de l’Environnement, de l’Énergie et des Océans du G7 à Halifax, en Nouvelle‑Écosse, du 19 au 21 septembre 2018. Réunis sous le thème Travailler ensemble à l’égard des changements climatiques, des océans et de l’énergie propre, les ministres discuteront de lutte contre les changements climatiques, de croissance propre et de finance durable, de la résilience des côtes et des pêches, de la pollution par les plastiques, de sécurité énergétique et d’énergie propre.

Au nombre des résultats du Sommet du G7, tenu dans la région de Charlevoix, au Québec, les 8 et 9 juin, mentionnons le Plan d’action de Charlevoix pour la santé des océans et des mers et des communautés côtières résilientes, lequel vise à faire la promotion du développement durable des océans et des pêches, à appuyer la résilience des collectivités côtières et des côtes, et à prendre des mesures liées aux déchets de plastique dans les océans et à la pollution marine. Le Canada, la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie et Union européenne se sont également entendus au sujet de la Charte sur les plastiques dans les océans, ce qui représente une étape positive pour l’environnement et pour les entreprises qui peuvent bénéficier d’une réduction des coûts associés à l’utilisation du plastique.


Citations

« Cette réunion du G7 est une formidable occasion de faire progresser les mesures qui visent à faire contrepoids aux changements climatiques, à freiner la pollution de nos océans par les plastiques et à accélérer la transition vers l’énergie propre. Le Canada est fier de figurer au nombre des chefs de file qui s’efforcent de trouver des solutions à ces défis mondiaux et de saisir du même coup des occasions de bâtir un avenir plus durable pour nos enfants et petits‑enfants. »

– L’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et des Changements climatiques

« Nos océans et nos mers sont en proie à de nombreux défis qui menacent la survie d’espèces et compromettent notre sécurité alimentaire, ici et partout dans le monde. Cette dernière ronde de réunions ministérielles du G7 est pour nous l’occasion de favoriser la collaboration avec d’autres chefs de file internationaux à l’égard des grands enjeux entourant nos océans. Je suis par ailleurs persuadé que ces réunions seront un forum productif de discussions qui mettront de l’avant des stratégies et des pratiques exemplaires visant à améliorer, pour les générations actuelles et à venir, la propreté, la sécurité et la santé de nos océans. »   

– L’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Il faut renforcer notre sécurité énergétique pour que nos populations aient accès à de l’énergie abordable, fiable et propre, et ce, tout en appuyant la transition vers des systèmes énergétiques plus propres. Je me réjouis à l’idée de me réunir avec mes homologues pour explorer les démarches communes qui permettront de bâtir les systèmes énergétiques de l’avenir, des systèmes sûrs, résilients, durables et propres. »  

– L’honorable Jim Carr, ministre des Ressources naturelles

Faits en bref

  • Le G7 est un groupe informel composé de sept économies du monde développé, soit le Canada, la France, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Japon et l’Italie, de même que l’Union européenne. Le Canada assume la présidence du G7 jusqu’au 31 décembre 2018.

  • Conformément aux résultats du Sommet des dirigeantes et dirigeants du G7, tenu les 8 et 9 juin dans la région de Charlevoix, au Québec, le Canada investira 162 millions de dollars afin de préserver la santé et la résilience de nos océans et de nos côtes, ainsi que 100 millions de dollars pour éliminer la pollution par le plastique et les déchets marins dans les océans de la planète.

Liens connexes

Personnes-ressources

Affaires mondiales Canada

Le Service des relations avec les médias
Bureau de gestion des sommets
1-833-CAN-G718 (1-833-226-4718)
G72018_media@international.gc.ca
Suivez‑nous sur Twitter : @G7 | Facebook : @G7Canada | Instagram : @G7Canada | Snapchat : @G7Canada

Environnement et Changements climatiques Canada

Caroline Thériault
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Environnement et des Changements climatiques
613-462-5473
caroline.theriault2@canada.ca     

Relations avec les médias
Environnement et Changements climatiques Canada
819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)
ec.media.ec@canada.ca

Pêches et Océans Canada

Vincent Hughes
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
613‑992‑3474
Vincent.Hughes@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Ressources Naturelles Canada

Alexandre Deslongchamps
Directeur des communications
Cabinet du ministre des Ressources naturelles
343-998-1533
Alexandre.deslongchamps@canada.ca

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
343-292-6100
NRCan.media_relations-media_relations.RNCan@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Please select all that apply:

Thank you for your help!

You will not receive a reply. For enquiries, contact us.

Date de modification :