Le ministre de la Diversification du commerce international se rendra en Thaïlande et à Singapour afin d’attirer de nouveaux investissements directs étrangers et d’ouvrir de nouveaux marchés

Communiqué de presse

Le 27 août 2018 – Ottawa, Ontario – Affaires mondiales Canada

L’ouverture de nouveaux marchés aux exportateurs canadiens et les efforts en vue d’attirer de nouveaux investissements étrangers créateurs d’emplois sont une priorité absolue du gouvernement du Canada. Les liens économiques croissants avec les pays de la dynamique région de l’Asie du Sud-Est offriront aux entreprises canadiennes davantage de possibilités de vendre leurs produits et services de qualité à l’étranger tout en ouvrant la porte à davantage d’investissements créateurs d’emplois pour les travailleurs canadiens au pays.

Le ministre de la Diversification du commerce international, l’honorable Jim Carr, se rendra en Thaïlande du 28 au 30 août 2018 pour promouvoir les investissements et les relations commerciales bilatérales en essor entre le Canada et la Thaïlande. Il se rendra ensuite à Singapour pour rencontrer des dirigeants gouvernementaux et des chefs d’entreprise, alors que les pays se rapprochent de la ratification de l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressif (PTPGP). Le ministre conclura sa visite en assistant à la septième réunion des ministres de l’Économie du Canada et de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE).

En Thaïlande et à Singapour, les possibilités sont nombreuses pour l’expertise et l’innovation canadiennes dans les secteurs des transports, des énergies propres et des finances. La diversification du commerce à plus long terme consiste notamment à faire progresser les discussions et à trouver une voie vers un libre-échange de plus grande ampleur avec les pays de l’ANASE. Singapour assume actuellement la présidence tournante de l’ANASE, rôle que la Thaïlande reprendra à son compte en 2019.

Le Canada continue de solidifier son engagement à l’échelle de la région de l’Asie-Pacifique. Des échanges commerciaux et des investissements accrus, facilités par le PTPGP signé plus tôt cette année, ainsi que par d’autres initiatives commerciales potentielles, comme les pourparlers exploratoires en cours afin d’en arriver à un accord de libre-échange entre le Canada et l’ANASE, offrent aux Canadiens d’énormes possibilités de diversifier leurs marchés et de créer ainsi davantage d’emplois pour la classe moyenne.

Citations

« L’expansion en Asie du Sud-Est aidera les entreprises canadiennes à accéder à l’un des marchés dont la croissance est la plus rapide au monde. En renforçant les liens interpersonnels et en favorisant les possibilités d’échanges commerciaux et d’investissements dans cette région dynamique, nous créons des conditions favorables permettant à plus de Canadiens d’être compétitifs et de réussir, ce qui créera davantage d’emplois. »

- L’honorable Jim Carr, ministre de la Diversification du commerce international

Faits en bref

  • La valeur du commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et la Thaïlande était de 4 milliards de dollars en 2017.

  • Singapour est la plus importante destination d’investissements canadiens directs parmi les États membres de l’ANASE; ces investissements étaient évalués à 5,7 milliards de dollars à la fin de 2017.

  • Les États membres de l’ANASE sont Brunéi, le Cambodge, l’Indonésie, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, la République démocratique populaire lao, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam.

  • L’ANASE est le sixième partenaire commercial du Canada.

  • Le PIB total estimé de près de 3 mille milliards de dollars américains de l’ANASE pour 2018 fait de celle-ci la cinquième région économique du monde.

  • La population des pays de l’ANASE totalise environ 650 millions de personnes, soit plus que celle de l’Amérique du Nord ou de l’Union européenne.

  • La région se développe rapidement, en grande partie grâce à sa population en âge de travailler importante et croissante.

  • En 2017, le commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et les pays de l’ANASE s’est chiffré à 23,3 milliards de dollars, tandis que le commerce bilatéral des services a atteint 5,1 milliards de dollars.

  • Le 8 mars 2018, le Canada et 10 autres pays, dont quatre États membres de l’ANASE, ont signé le PTPGP à Santiago, au Chili.

Liens connexes

Personnes-ressources

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada – Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :