Le Canada annonce un soutien accru au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Communiqué de presse

Le 22 août 2019 - Toronto (Ontario) - Affaires mondiales Canada

Le Canada est à l’avant-garde des efforts internationaux visant à améliorer la santé des plus pauvres et des plus vulnérables, notamment les femmes, les filles et les adolescentes. C’est pourquoi le Canada se joint au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme en augmentant sa contribution pour enrayer ces épidémies une fois pour toutes.

Aujourd’hui, la ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres, l’honorable Myriam Monsef, a annoncé que le Canada contribuera 930,4 millions de dollars au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, pendant la période 2020-2022, ce qui représente une augmentation de près de 16 % par rapport à 2016. Combattre ces épidémies infectieuses est essentiel pour protéger la santé mondiale et répondre aux besoins de santé des plus vulnérables partout dans le monde, notamment les femmes et les filles. La ministre a fait cette annonce lors d’une discussion informelle avec d’éminents représentants canadiens et internationaux du milieu universitaire et de la société civile. L’annonce a été faite en prévision de la sixième Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial qui aura lieu en France cet automne.

Cette contribution fait suite à l’engagement historique du gouvernement du Canada d’augmenter le financement de la santé mondiale à 1,4 milliard de dollars en moyenne par année d’ici 2023. L’approche du Canada en matière de santé mondiale comprend la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants, ainsi que les droits et services complets en matière de santé sexuelle et reproductive.

Le Fonds mondial œuvre dans plus de 100 pays, et 65 % de ses programmes sont menés en Afrique subsaharienne, où ces maladies ont la plus forte incidence. Le Fonds a obtenu des résultats remarquables, en sauvant quelque 27 millions de vies depuis 2002, selon les estimations.

Citations

« Le Canada est résolu à maintenir son rôle de premier plan en soutenant le travail indispensable des forums multilatéraux, comme le Fonds mondial, qui vise à résoudre les inégalités empêchant les plus vulnérables, en particulier les femmes et les filles, de vivre une vie saine et productive. »

- Maryam Monsef, ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres

Faits en bref

  • Le Fonds mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme recueille des fonds pour soutenir des programmes administrés par des experts locaux dans les pays et les collectivités où les besoins sont les plus criants, portant sur la prévention, le traitement, les soins et le renforcement des systèmes de santé. Ces programmes contribuent également à mettre fin aux inégalités entre les genres qui contribuent grandement à la propagation de ces maladies.

  • Le Fonds mondial recueille des fonds principalement grâce à la conférence de reconstitution des ressources, qui a lieu tous les trois ans. La prochaine conférence de reconstitution aura lieu en France en octobre 2019.

  • En 2016, le Canada a tenu la cinquième Conférence de reconstitution des ressources à Montréal. Sous sa direction, plus de 12 milliards de dollars américains ont été recueillis pour mettre fin à ces épidémies.

  • En 2017, 17,5 millions de personnes ont reçu un traitement antirétroviral pour le VIH, 5 millions de personnes atteintes de tuberculose ont été traitées et 108 millions de cas de paludisme ont été soignés.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @DevCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le développement international du Canada - Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :