La ministre Ng termine une visite fructueuse en Afrique du Sud et une mission commerciale prometteuse au Kenya et en Éthiopie

Communiqué de presse

Le 10 février 2020 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

La ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l’honorable Mary Ng, a conclu aujourd’hui une visite couronnée de succès en Afrique du Sud, au Kenya et en Éthiopie. Cette visite a mis en lumière la position du Canada à titre d’important partenaire en matière de commerce et d’investissement pour les économies dynamiques d’Afrique.

À la conférence Investing in African Mining Indaba, en Afrique du Sud, la ministre Ng a exploré les possibilités de favoriser de nouveaux investissements et partenariats en faisant valoir le nouveau rôle de chef de file mondial du Canada dans le domaine des technologies innovantes et des solutions écologiques pour lutter contre les changements climatiques. Elle a aussi souligné que faire des affaires avec le Canada est un gage de respect des plus hautes normes de bonne gouvernance, de protection de l’environnement et de conduite responsable des entreprises.

Au Kenya, la ministre Ng a dirigé une mission commerciale réunissant des entreprises canadiennes dans le but de multiplier les liens entre le Canada et le Kenya, d’appuyer la croissance de nos entreprises respectives et de favoriser la prospérité pour la population des deux pays.

La délégation de gens d’affaires canadiens s’est ensuite rendue en Éthiopie, où la ministre Ng s’est jointe au premier ministre Justin Trudeau en vue de renforcer les liens économiques avec l’Éthiopie, notamment dans les secteurs des technologies propres et des infrastructures.

Le premier ministre Justin Trudeau et la ministre Ng ont profité de leurs rencontres avec des représentants du gouvernement et du milieu des affaires de l’Éthiopie pour exprimer leur volonté d’établir avec ce pays un accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers. Un tel accord faciliterait l’accès aux marchés des deux pays et viendrait accroître les occasions et les emplois qui s’offrent tant aux Canadiens qu’aux Éthiopiens.

Dans les trois pays visités, la ministre Ng s’est entretenue avec un grand nombre de ministres africains et de chefs d’entreprises locales au sujet de domaines de coopération clés, comme le renforcement du pouvoir économique des femmes, les échanges commerciaux ouverts et fondés sur des règles, ainsi que la promotion d’une croissance durable qui profite à tous.

Citations

« L’Afrique du Sud, le Kenya et l’Éthiopie constituent des marchés dynamiques en plein essor, qui regorgent d’occasions pour les entreprises canadiennes. Notre gouvernement cherche à resserrer ses liens économiques avec ces marchés pour renforcer nos économies et créer davantage d’emplois durables et de qualité, au Canada et dans les pays africains. Je me réjouis à l’idée de poursuivre nos efforts pour trouver de nouvelles façons de collaborer avec nos partenaires africains au profit de nos populations respectives. »

Mary Ng, ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international

Faits en bref

  • Le Canada jouit d’une réputation bien méritée à titre de chef de file mondial dans le secteur minier, qui se concentre sur l’innovation et la bonne gouvernance ainsi que sur la responsabilité sociale et environnementale.

  • L’Afrique du Sud, l’une des économies les plus importantes et les plus diversifiées d’Afrique, constitue une destination de choix pour les produits et les services canadiens : en 2018, le commerce de marchandises entre nos 2 pays s’est chiffré à 1,37 milliard de dollars.

  • Le Canada investit beaucoup en Afrique du Sud, en particulier dans le secteur des mines et des minéraux ainsi que dans les secteurs des transports, de la transformation alimentaire, de l’hébergement, des technologies de l’information et des communications, et de l’instrumentation.

  • Le Canada entretient une relation commerciale solide avec le Kenya. En 2018, les échanges bilatéraux de marchandises ont atteint une valeur de 174,5 millions de dollars, le Canada ayant exporté pour 141,4 millions de dollars de biens vers le Kenya, d’où il a importé pour 33,1 millions de dollars de produits.

  • Le Canada apprécie à leur juste valeur ses liens économiques grandissants avec l’Éthiopie, spécialement dans des secteurs comme les technologies propres.

  • En 2018, la valeur du commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et l’Éthiopie a dépassé 170,2 millions de dollars, le Canada ayant exporté pour 130,3 millions de dollars de biens vers l’Éthiopie, d’où il a importé pour 39,9 millions de dollars de produits.

Liens connexes

Personnes-ressources

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada – Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :