Déclaration du ministre Champagne sur les élections présidentielles au Bélarus

Déclaration

Le 17 août 2020 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable François-Philippe Champagne, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada se joint à ses partenaires de la communauté internationale pour condamner la répression des manifestants pacifiques à la suite de l’élection présidentielle au Bélarus.

« Le Canada n’accepte pas les résultats de l’élection présidentielle frauduleuse au Bélarus, et nous demandons la tenue d’élections libres et équitables.

« Nous demandons en outre qu’une enquête approfondie soit menée par l’intermédiaire de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe.

« Des milliers de personnes partout au Bélarus se rassemblent dans les rues et demandent la fin des brutalités policières, la libération des prisonniers politiques et la tenue d’élections crédibles.

« Comme je l’ai déclaré à la candidate de l’opposition Svetlana Tikhanovskaïa lors de notre conversation téléphonique samedi, le Canada continuera de se tenir aux côtés du peuple bélarussien, et nous travaillerons avec nos partenaires internationaux pour faire en sorte que sa voix soit entendue et que les responsables de l’atteinte à la démocratie et des actions brutales contre les manifestants aient à rendre des comptes. »

Personnes-ressources

Syrine Khoury
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
syrine.khoury@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :