Le Canada et le Botswana organiseront conjointement la deuxième Conférence mondiale sur la liberté de la presse

Communiqué de presse

Le 26 octobre 2020 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable François-Philippe Champagne, a annoncé aujourd’hui que le Canada et le Botswana organiseront conjointement la deuxième Conférence mondiale sur la liberté de la presse, qui se tiendra le 16 novembre 2020.

Cette conférence en ligne rassemblera les travailleurs des médias traditionnels et numériques, les organisations internationales et de la société civile, ainsi que les gouvernements. Elle offrira une tribune leur permettant d’élaborer des approches collaboratives et innovantes pour relever les défis qui se posent à la liberté des médias et pour renforcer les mesures requises pour protéger les journalistes, la liberté d’expression et les droits de la personne dans le monde entier.

La haute-commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, prononcera le discours principal de la Conférence. Le Groupe d’experts juridiques de haut niveau sur la liberté des médias, présidé par Lord Neuberger et coprésidé par Amal Clooney, fera également le point sur ses travaux.

De plus amples renseignements sur la Conférence, notamment sur les conférenciers et les modalités d’inscription, seront affichés dans les semaines à venir sur la page Web de la Conférence mondiale sur la liberté de la presse 2020.

Citations

« Des médias libres et dynamiques sont essentiels à la démocratie et aux droits de la personne. En cette période critique, nous devons nous unir pour protéger la liberté des travailleuses et travailleurs des médias qui font un travail essentiel pour rechercher la vérité, à l’intérieur et à l’extérieur de nos propres frontières. Le Canada se réjouit d’organiser conjointement avec le Botswana la Conférence mondiale sur la liberté de la presse 2020. Restons unis dans nos efforts visant à surmonter les menaces qui planent sur le travail vital et la sécurité des journalistes dans le monde entier. »

- François-Philippe Champagne, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • Le Canada et le Royaume-Uni ont coorganisé la première Conférence mondiale sur la liberté de la presse, qui s’est tenue à Londres en juillet 2019.

  • Depuis 2015, le Canada a investi 18,2 millions de dollars dans des programmes de soutien aux médias et à la libre circulation de l’information.

  • En 2019, le Canada s’est engagé à verser 1 million de dollars au nouveau Fonds mondial pour la défense des médias, administré par l’UNESCO.

  • Le Canada est un chef de file en matière de liberté d’expression et de protection des journalistes au sein du Conseil des droits de l’homme et de l’Assemblée générale des Nations Unies, et il défend les résolutions proposées en ce sens.

Liens connexes

Personnes-ressources

Syrine Khoury
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
Syrine.Khoury@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique internationale du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :