Le Canada coorganisera la Conférence de reconstitution des ressources du Fonds des Nations Unies pour la consolidation de la paix

Communiqué de presse

Le 3 novembre 2020 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable François-Philippe Champagne, a annoncé aujourd’hui que le Canada coorganisera la Conférence de reconstitution des ressources du Fonds des Nations Unies pour la consolidation de la paix (fonds) en janvier 2021.

La Conférence vient en appui à l’appel du secrétaire général des Nations Unies à augmenter le financement du Fonds et à obtenir des engagements prévisibles et durables pour la durée de sa stratégie pour 2020 à 2024.

En veillant à ce que le Fonds soit bien capitalisé, la communauté internationale pourra mieux entreprendre le travail crucial de prévention des conflits et de consolidation de la paix, tout en mettant l’accent sur la nécessité urgente de tenir compte de la dimension de genre. La souplesse et l’adaptabilité du Fonds ont permis de répondre aux besoins particuliers des États fragiles durant la pandémie de COVID-19.

La Conférence de 2021 sera coorganisée par le secrétaire général des Nations Unies, le Canada et d’autres dirigeants du Fonds dont l’identité sera révélée ultérieurement.

Citations

« Le Fonds des Nations Unies pour la consolidation de la paix contribue à répondre aux risques complexes et urgents de conflits dans le monde. Ce fonds crucial renforcera la capacité de la communauté internationale à prévenir les conflits et à instaurer une paix durable. Aujourd’hui, et pour les mois et les années à venir, le Fonds permettra de continuer à combler les écarts entre les efforts de consolidation de la paix et le développement international, en reconnaissant qu’il ne peut y avoir de paix sans une participation et une autonomisation égales. »

- François-Philippe Champagne, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • Le Fonds est une initiative multipartenaire qui fournit un financement rapide, souple et tolérant aux risques. Il vise à prévenir les conflits en mettant l’accent avant tout sur l’égalité des genres et la participation des femmes et des jeunes.

  • Le Fonds joue un rôle essentiel dans la réponse globale des Nations Unies à la COVID-19. Son objectif principal est d’améliorer la gestion de la crise par les pays, de renforcer la cohésion sociale, de favoriser une reprise économique équitable, de lutter contre le discours haineux et la stigmatisation, et de protéger les droits de la personne.

  • Le Canada a versé 71 millions de dollars au Fonds depuis sa création en 2006. Sa contribution le place parmi les 10 plus grands donateurs.

  • La contribution du Canada au Fonds soutient des activités, notamment celles qui font directement la promotion de la stabilisation d’après conflit et qui renforcent la capacité des gouvernements, des institutions nationales et locales, des autorités de transition et d’autres autorités.

  • En tant que pays assurant la présidence de la Commission de consolidation de la paix des Nations Unies pour 2020, le Canada milite pour que des ressources soutenues et prévisibles soient consacrées aux priorités des pays en matière de consolidation de la paix.

Liens connexes

Personnes-ressources

Syrine Khoury
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
Syrine.Khoury@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :