Le Canada renouvelle son engagement en matière d’aide au développement en Afghanistan

Communiqué de presse

Le 24 novembre 2020 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Malgré les progrès importants réalisés, l’Afghanistan reste l’un des États les plus pauvres et les plus fragiles du monde, et ses besoins en matière d’aide au développement demeurent élevés. La pandémie de COVID-19 a aggravé des conditions déjà difficiles, paralysant une économie qui n’avait cessé de croître et surchargeant des ressources sanitaires déjà sollicitées.

La ministre du Développement international, l’honorable Karina Gould, a annoncé aujourd’hui que le gouvernement du Canada s’engage à verser 270 millions de dollars au cours des 3 prochaines années (de 2021 à 2024) au titre de l’aide bilatérale au développement en Afghanistan.

La ministre Gould a fait cette annonce lors de la Conférence de 2020 sur l’Afghanistan, une conférence ministérielle virtuelle d’annonces de contributions organisée conjointement par le gouvernement de l’Afghanistan, le gouvernement de la Finlande et les Nations Unies.

La contribution du Canada et la Conférence sur l’Afghanistan arrivent à un moment critique de l’histoire de l’Afghanistan, car les pourparlers de paix offrent au peuple afghan la possibilité de connaître la paix pour la première fois depuis une génération.

Le financement renouvelé comprend une contribution au Fonds d’affectation spéciale pour la reconstruction de l’Afghanistan, ainsi qu’un soutien à des projets dans des domaines prioritaires tels que la santé et l’éducation, le renforcement du pouvoir des femmes, les droits de la personne, ainsi que les femmes, la paix et la sécurité.

L’engagement pris aujourd’hui permet également au Canada de respecter sa promesse de soutenir le plan d’autonomie de l’Afghanistan, la Décennie de la transformation (de 2015 à 2024).

Citations

« Les droits de la personne, les droits des femmes et des filles, la démocratie, l’état de droit, ce sont des valeurs qui sont aussi chères aux Afghans qu’aux Canadiens. Nous ne pouvons pas permettre que ces valeurs soient érodées. Si le Canada reste profondément engagé en Afghanistan, nous sommes tout aussi déterminés à travailler avec son gouvernement élu, les Afghans et la communauté internationale pour veiller à ce que les acquis ne soient pas minés. »

- Karina Gould, ministre du Développement international

Faits en bref

  • Le Canada demeure l’un des 10 principaux donateurs en Afghanistan, avec une contribution de plus de 3,6 milliards de dollars depuis 2001 pour soutenir les efforts de stabilisation, de développement et d’aide humanitaire. 

  • Le soutien continu du Canada, ainsi que celui de l’ensemble de la communauté internationale, a permis à l’Afghanistan de réaliser des progrès substantiels, notamment dans les domaines que le Canada a jugés prioritaires : une baisse importante du taux de mortalité infantile, un taux accru d’inscriptions à l’école, en particulier pour les filles, un avancement des droits des femmes et une plus grande durabilité des forces de sécurité.

  • Le Canada apporte un soutien de base au Fonds d’affectation spéciale pour la reconstruction de l’Afghanistan, administré par la Banque mondiale, qui finance les priorités du gouvernement afghan, notamment la santé, l’éducation et le renforcement du pouvoir des femmes.

  • En février 2020, l’accord historique entre les États-Unis et les talibans et la déclaration conjointe des États-Unis et du gouvernement afghan pour l’instauration d’un accord de paix ont tous 2 joué un rôle clé dans le lancement des négociations de paix intra-afghanes le 12 septembre 2020. Ces événements ont suscité un optimisme prudent quant à un éventuel accord de paix entre le gouvernement afghan et les talibans. 

  • Les décisions visant à confirmer la poursuite, la modification ou la suspension du soutien du Canada seront fondées sur un processus d’examen qui évalue l’adhésion à un ensemble de principes fondamentaux. Ces principes comprennent un engagement envers le processus de paix et une paix durable ainsi que la préservation et l’extension des progrès réalisés au cours des 19 dernières années, notamment en ce qui concerne les droits des femmes et des filles, l’état de droit et les institutions démocratiques.

Liens connexes

Personnes-ressources

Guillaume Dumas
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement international
guillaume.dumas@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @DevCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le développement international du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :