Le Canada annonce un appui financier pour faire progresser la démocratie au Bélarus

Communiqué de presse

Le 7 février 2021 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable Marc Garneau, a annoncé aujourd'hui que le Canada fournira 2,25 millions de dollars pour appuyer les organisations de la société civile qui œuvrent à faire progresser la démocratie au Bélarus.

Ce soutien s’ajoute à une annonce précédente d’un appui de 600 000 dollars pour répondre aux besoins de la société civile au Bélarus, notamment ceux des femmes et des médias indépendants. Cette nouvelle tranche de financement contribuera à renforcer la diversité, la durabilité et l'efficacité de la société civile bélarussienne qui milite pour le respect de ses droits et libertés civiles. Cet appui financier permettra également à ces organisations de mieux guider la réponse de la communauté internationale en ce qui a trait aux demandes et aux intérêts du peuple biélorusse, en plus de renforcer le rôle important des femmes dans le mouvement en faveur de la démocratie.

Cette annonce coïncide avec la Journée de solidarité avec le Bélarus, initiée par la chef de l'opposition Sviatlana Tsikhanouskaya pour souligner six mois de manifestations pacifiques dans le pays et pour renforcer le soutien au peuple biélorusse.

Le Canada continuera de travailler avec ses partenaires internationaux pour s’assurer que la voix du peuple biélorusse soit entendue et pour exiger que ceux qui ont porté atteinte à la démocratie et commis des violations des droits de la personne soient tenus responsables de leurs actes.

Citations

« Depuis le début de la crise, le Canada s'est activement engagé à soutenir les aspirations démocratiques du peuple biélorusse et à trouver une solution pacifique à la situation politique actuelle. Nous continuerons de plaider en faveur d'un dialogue national authentique et inclusif afin de garantir que l'avenir du Bélarus reflète la volonté de ses citoyens. »

- Marc Garneau, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • Depuis août 2020, le Canada s'est joint à la communauté internationale pour condamner la répression contre les manifestants pacifiques, l'opposition politique et les médias à la suite de l'élection présidentielle frauduleuse au Bélarus.

  • En vertu du Règlement sur les mesures économiques spéciales visant le Bélarus, le Canada a imposé trois séries de sanctions ciblées à l'encontre de 55 représentants du gouvernement bélarussien impliqués dans les violations systématiques et à grande échelle des droits de la personne qui se produisent au Bélarus. Ces mesures, qui ont été prises en collaboration avec l'Union européenne et le Royaume-Uni, gèlent en fait tous les avoirs canadiens des personnes inscrites sur la liste et les rendent interdites de territoire au Canada.

  • Le Canada, ainsi que 16 autres États membres de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, ont invoqué le Mécanisme de Moscou pour enquêter sur les allégations de violations des droits de l'homme au Bélarus. Le rapport ne laisse aucun doute sur les violations massives et systématiques des droits de l’homme commises par le régime d’Alexandre Loukachenko.

Produits connexes

Personnes-ressources

Syrine Khoury
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
Syrine.Khoury@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :