Le Canada et l'ANASE procèdent à des négociations en vue d'un accord de libre-échange

Communiqué de presse

Le 16 novembre 2021 – Ottawa, Canada – Affaires mondiales Canada

Approfondir les liens en matière de commerce et d’investissement avec de grands marchés à croissance rapide comme l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE) appuiera la croissance du Canada, créera de bons emplois et assurera une reprise économique forte et résiliente après la pandémie de COVID‑19.

Aujourd’hui, l’honorable Mary Ng, ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite entreprise et du Développement économique, a rencontré virtuellement les ministres de l’Économie de l’ANASE (MEA) lors des consultations entre les ministres de l’Économie de l’ANASE et le Canada, où les participants ont annoncé que le Canada et l’ANASE amorceront des négociations en vue d’un accord de libre-échange (ALE) complet, marquant ainsi une étape historique dans les relations entre le Canada et l’ANASE.

La dixième série de consultations AEM-Canada, tenue virtuellement, était co-présidée par la ministre Ng et Son Excellence Dato Amin Liew Abdullah, ministre au cabinet du premier ministre et ministre des Finances et de l’Économie II, Brunéi Darussalam, et comprenait une séance d’information par de hauts représentants du Conseil commercial Canada-ANASE.

Lors de la réunion virtuelle, les ministres ont convenu d’une déclaration commune soulignant le potentiel d’un ALE pour aider à diversifier les chaînes d’approvisionnement, accroître le commerce et l’investissement, et renforcer l’engagement commun du Canada et de l’ANASE à l’égard de l’ouverture des marchés et du commerce fondé sur des règles.

Les Canadiens ont exprimé un fort appui à un ALE avec l’ANASE lors de consultations publiques menées par le gouvernement du Canada. Un rapport des thèmes clés définis lors des consultations est accessible sur le site Web d’Affaires mondiales Canada.  

La ministre Ng déposera un avis d’intention d’entamer des négociations d’ALE avec l’ANASE, ainsi que les objectifs de négociation du Canada à la Chambre des communes, conformément à la version modifiée de la Politique sur le dépôt des traités devant le Parlement. Ces deux documents seront déposés avant la tenue d’une première série de négociations, conformément à l’échéancier établi dans la politique modifiée.

Citations

« Les relations commerciales entre le Canada et l’ANASE présentent un potentiel de croissance important. Mener des négociations en vue d’un accord de libre-échange global avec l’ANASE offre une occasion importante de garantir aux entreprises canadiennes un meilleur accès aux chaînes d’approvisionnement de la région indo-pacifique, de créer de nouveaux débouchés pour nos entreprises dans ce marché en croissance rapide, et de favoriser la création d’emplois à long terme et une croissance durable et inclusive pour les générations à venir. Il s’agit d’une étape importante dans le renouvellement et l’approfondissement des partenariats économiques et dans la participation commerciale du Canada dans la région indo-pacifique. »

- Mary Ng, ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite entreprise et du Développement économique

Faits en bref

  • Avec un PIB combiné de 5 billions de dollars et une population d’environ 650 millions d’habitants, l’ANASE représente la cinquième plus grande économie du monde et le troisième marché de consommation le plus peuplé.

  • En tant que groupe, les dix États membres de l’ANASE constituent le sixième plus grand partenaire commercial du Canada.

  • Le commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et l’ANASE a atteint 26,7 milliards de dollars en 2020, tandis qu’à la même année le commerce de services s’est élevé à 5,8 milliards de dollars, avec un potentiel de croissance.

  • L’ANASE est un marché dynamique à croissance rapide qui offre des débouchés de plus en plus importants dans des secteurs comme l’agriculture et l’agroalimentaire, les ressources naturelles, les produits de la mer, les technologies propres, les infrastructures et les services financiers.

  • Selon l’étude de faisabilité conjointe de l’ANASE et du Canada, un ALE entraînerait une augmentation de 7,8 milliards de dollars américains du commerce bilatéral entre les États membres de l’ASEAN et le Canada.

  • Le 45e anniversaire des relations Canada-ANASE sera célébré en 2022.

Liens connexes

Personnes-ressources

Alice Hansen
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international
613-612-0482
Alice.Hansen@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :