Le Canada impose des mesures économiques supplémentaires au secteur énergétique russe

Communiqué de presse

Le 2 mars 2022 – Varsovie, Pologne – Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Mélanie Joly, a annoncé aujourd’hui de nouvelles sanctions en vertu du Règlement sur les mesures économiques spéciales visant la Russie en réponse à l’invasion non provoquée et injustifiable de l’Ukraine par la Russie.

Ces nouvelles mesures imposent des restrictions à 10 personnes clés de deux compagnies importantes du secteur de l’énergie de la Russie, Rosneft et Gazprom. Ces mesures visent à exercer une pression supplémentaire sur les dirigeants de la Russie pour qu’ils mettent fin à leurs violations de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine.

Le Canada prend ces mesures de concert avec ses partenaires et alliés internationaux, et en solidarité avec le gouvernement et le peuple de l’Ukraine. Ces efforts coordonnés témoignent d’un vaste soutien international à l’Ukraine et à son peuple. Des consultations se poursuivront avec les partenaires sur la mise en œuvre de nouvelles sanctions si la Russie persiste dans son agression contre l’Ukraine. Les sanctions devraient entrer en vigueur dans les prochains jours par le biais d'ordonnances prises.

Citations

« Le soutien du Canada à l’Ukraine et à son peuple est inébranlable. Nous continuerons de répondre à tout acte d’agression de la part des dirigeants de la Russie par des mesures visant à affaiblir sa capacité de faire la guerre. Alors que les événements horribles en Ukraine continuent de se dérouler sous nos yeux, il est clair qu’il faut faire davantage. Ceux qui aident et soutiennent l'agression russe seront tenus pour responsables. Le Canada se tient aux côtés de l’Ukraine. »

- Mélanie Joly, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • Depuis la tentative d’annexion et d’occupation illégale de la Crimée par la Russie en 2014, le Canada a imposé des sanctions à plus de 850 individus et entités, dont un bon nombre d’entre elles ont été prises en coordination avec ses alliés et partenaires. Les sanctions du Canada imposeront le gel des avoirs des personnes inscrites sur la liste et l’interdiction de transiger avec elles.

Liens connexes

Personnes-ressources

Maéva Proteau
Directrice des communications
Cabinet de la ministre des Affaires étrangères

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :