Le Canada impose des sanctions supplémentaires aux personnes qui ont facilité l’invasion illégale de l’Ukraine ordonnée par le président Poutine  

Communiqué de presse

Le 15 mars 2022 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Mélanie Joly, a annoncé aujourd’hui que le Canada impose de nouvelles sanctions en vertu du Règlement sur les mesures économiques spéciales (Russie) en réponse à l’invasion illégale et injustifiable de l’Ukraine par le régime russe.

Ces nouvelles mesures imposent des restrictions à 15 responsables russes qui ont permis et soutenu le choix du président Poutine d’envahir un pays pacifique et souverain. 

S’inscrivant dans la liste croissante des sanctions prises par le Canada à l’encontre des dirigeants russes, ces nouvelles mesures exerceront une pression supplémentaire sur le président Poutine pour qu’il change de cap. Son choix d’envahir viole la souveraineté, l’intégrité territoriale et l’indépendance de l’Ukraine.

S’alignant sur les mesures prises par nos partenaires de la communauté internationale, les actions prises aujourd’hui témoignent d’un engagement mondial à imposer des mesures économiques radicales aux dirigeants russes afin d’affaiblir leur capacité à mener la guerre.

Citations

« Le Canada ne relâchera pas son soutien à l’Ukraine et à son peuple. Le président Poutine a fait le choix de poursuivre son invasion illégale et injustifiable, et il peut aussi faire le choix d’y mettre fin en mettant immédiatement fin à la violence insensée et en retirant ses forces. Le Canada n'hésitera pas à prendre d'autres mesures si les dirigeants russes ne changent pas de cap. »

- Mélanie Joly, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • Depuis la tentative d’annexion et l’occupation illégale de la Crimée par la Russie en 2014, le Canada a sanctionné plus de 900 personnes et entités, et bon nombre de ces sanctions ont été prises en coordination avec ses alliés et partenaires. Les sanctions du Canada imposent des gels d’actifs et des interdictions de transactions aux personnes inscrites sur la liste.

  • Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février 2022, le Canada a sanctionné près de 500 personnes et entités de la Russie, de l’Ukraine et du Bélarus.

Produits connexes

Personnes-ressources

Maéva Proteau
Directrice des communications
Cabinet de la ministre des Affaires étrangères

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :