Le ministre Sajjan annonce l’octroi de 67,2 millions de dollars pour soutenir l’éducation des enfants et des jeunes déplacés, alors que le Canada est l’hôte du sommet Ensemble pour l’apprentissage

Communiqué de presse

Le 30 mars 2022 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

La crise actuelle en Ukraine a fait plus de 3,9 millions de réfugiés jusqu’à présent. Ce n’est que le dernier exemple des nombreuses crises qui perturbent l’éducation de millions de jeunes déplacés dans le monde. Le Canada reconnaît que les conflits et l’instabilité, y compris la pandémie de COVID-19, peuvent détruire et perturber des vies et mettre en péril l’avenir des enfants et des jeunes. C’est pourquoi le Canada reste déterminé à promouvoir une éducation de qualité et des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour les enfants et les jeunes réfugiés, déplacés de force et vivant dans des communautés d’accueil.

Aujourd’hui, le ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique Canada, l’honorable Harjit S. Sajjan, a lancé le sommet canadien Ensemble pour l’apprentissage : Favoriser la participation des jeunes déplacés pour transformer l’éducation. À cette occasion, il a annoncé l’octroi d’un financement de 67,2 millions de dollars pour l’aide au développement afin de soutenir l’éducation des enfants et des jeunes déplacés de force partout dans le monde.

Le sommet, qui se déroule virtuellement les 30 et 31 mars 2022, est axé sur l’amplification des voix des jeunes qui ont vécu ou vivent encore un déplacement forcé et qui se passionnent pour la question de l’accès à l’éducation. Lors du sommet, les jeunes échangeront avec les ministres de l’Éducation, les responsables d’organisations non gouvernementales et les intervenants du milieu de l’éducation, qui sont des solutionneurs de problèmes et des décideurs. Ensemble, ils discuteront de la façon de rendre l’éducation plus inclusive et de meilleure qualité, de faire progresser l’égalité des genres et d’accroître la technologie et l’innovation au profit des enfants et des jeunes déplacés.

À la fin du sommet, les jeunes publieront un manifeste accompagné d’un appel à l’action à l’intention des gouvernements, de la société civile, des organisations multilatérales et du secteur privé. Un document final, élaboré à l’issue de consultations avec les gouvernements participants, présentera une série d’actions concrètes visant à faire progresser l’éducation des enfants et des jeunes les plus marginalisés, ainsi que des engagements communs visant à garantir une participation significative des jeunes aux efforts mondiaux pour faire face aux répercussions des conflits et des crises sur les enfants et les jeunes.

Citations

« Le temps est venu d’agir. Le travail que nous accomplissons dans le cadre du sommet Ensemble pour l’apprentissage aura un impact positif sur les enfants et les jeunes, comme ceux que nous voyons aujourd’hui déplacés de force par la crise en Ukraine. Les conflits, la pandémie de COVID-19 et la pauvreté continuent de priver les enfants et les jeunes de leur enfance et de leur avenir. Lorsque les enfants perdent la possibilité de développer leurs talents et leur potentiel grâce à une éducation de qualité, nous sommes tous perdants. Le Canada est déterminé à faire en sorte que tous les enfants aient accès à une éducation de qualité. »

- Harjit S. Sajjan, ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique Canada

Faits en bref

  • Des 258 millions d’enfants et d’adolescents actuellement non scolarisés dans le monde, 75 millions, répartis dans 35 pays, ont vu leur éducation perturbée par des crises et des conflits et ont un besoin urgent de soutien éducatif.

  • Le Canada accueille le sommet en collaboration avec le Conseil de l’éducation des réfugiés, créé dans le cadre de la campagne Ensemble pour l’apprentissage, et avec le Groupe de travail sur la politique canadienne en matière d’éducation internationale. Vision mondiale Canada, Entraide universitaire mondiale du Canada et le Conseil mondial pour les réfugiés et les migrations soutiennent également le sommet, qui est ouvert au public.

  • Le sommet s’inscrit dans le cadre de la campagne internationale Ensemble pour l’apprentissage, d’une durée de 3 ans, que le Canada a lancée en février 2021 pour promouvoir un meilleur accès à une éducation inclusive, équitable et de qualité pour les enfants et les jeunes les plus marginalisés du monde.

  • Au cours de l’exercice financier de 2019 à 2020, le Canada a investi 410,5 millions de dollars dans des initiatives liées à l’éducation. Depuis le début de la pandémie de COVID-19, le Canada a alloué de nouveaux fonds totalisant 78,9 millions de dollars aux programmes d’éducation. En 2021, le Canada a aidé plus de 20 millions d’enfants et de jeunes dans plus de 102 pays à recevoir une éducation de qualité.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Yentl Béliard-Joseph
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement international
Yentl.Beliard-Joseph@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @DevCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le développement international du Canada – Affaires mondiales Canada
Suivez-nous sur Instagram : @developpementcanada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :