Le Canada impose des sanctions supplémentaires à des proches collaborateurs du régime russe

Communiqué de presse

Le 19 avril 2022 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l'honorable Mélanie Joly, a annoncé aujourd'hui que le Canada impose de nouvelles sanctions en vertu du Règlement sur les mesures économiques spéciales visant la Russie, en réponse à l'invasion illégale et injustifiable de l'Ukraine par le régime russe.

Ces nouvelles mesures imposent des restrictions à 14 proches collaborateurs du régime russe, y compris des oligarques russes et des membres de leurs familles. Cela inclut les 2 filles adultes du président Poutine.

Ces mesures démontrent que le Canada ne relâchera pas ses efforts pour tenir le président russe Vladimir Poutine et ses collaborateurs responsables de leur complicité dans l'invasion de l'Ukraine par le régime russe.

Le rapport du Mécanisme de Moscou remis par les experts de l'OSCE la semaine dernière a confirmé que les forces russes commettent de graves atrocités et violations des droits de la personne en Ukraine, notamment des crimes de guerre et probablement des crimes contre l'humanité. Le Canada continuera également à mettre en œuvre d'autres mesures en réponse aux atrocités perpétrées par les dirigeants russes, y compris en cherchant sans relâche à obtenir des comptes.

Le Canada continue de surveiller la situation et de coordonner les actions avec ses partenaires de la communauté internationale en réaction aux actes barbares du régime russe.

Citations

« Le Canada continue de soutenir les hommes et les femmes courageux qui luttent pour leur liberté en Ukraine. Nous continuerons d'imposer des coûts sévères au régime russe en coordination avec nos alliés et nous chercherons sans relâche à obtenir la responsabilité de leurs actions. Ils devront répondre de leurs crimes. »

- Mélanie Joly, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • Depuis l’occupation illégale et la tentative d’annexion de la Crimée par la Russie en 2014, le Canada a imposé des sanctions à plus de 1 200 personnes et entités. Nombre de ces mesures ont été prises en coordination avec les alliés et partenaires du Canada. Les plus récentes sanctions du Canada imposeront des gels d’actifs et des interdictions aux personnes et entités inscrites sur la liste.

  • Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février, le Canada a imposé des sanctions à plus de 750 personnes et entités de la Russie, de l’Ukraine et du Bélarus.

  • Le Canada a déféré la situation en Ukraine à la Cour pénale internationale (CPI), de concert avec d’autres États membres de la CPI, en raison des nombreuses allégations selon lesquelles les forces russes auraient commis de graves crimes internationaux en Ukraine, notamment des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité.

Liens connexes

Personnes-ressources

Adrien Blanchard
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Affaires étrangères
Adrien.Blanchard@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :