Le financement du Canada répond à la crise alimentaire et nutritionnelle dans les régions du Sahel et du lac Tchad

Document d'information

Le Canada a annoncé qu’il accordait un financement de plus de 82 millions de dollars pour offrir une aide humanitaire et au développement afin d’aider à contenir la famine dans les régions du Sahel et du lac Tchad, en répondant à la détérioration de la sécurité alimentaire et aux besoins nutritionnels.

Ce financement est réparti comme suit :

Assistance humanitaire

Action contre la faim : 4,4 millions de dollars (2022)

Le soutien du Canada par l’intermédiaire d’Action contre la faim permettra d’améliorer l’accès aux soins et aux services de santé afin d’empêcher et de traiter la malnutrition chez les populations touchées par les conflits au Burkina Faso, au Cameroun, au Tchad, au Niger et au Nigéria.

CARE Canada : 1 million de dollars (2022)

Le soutien du Canada par l’intermédiaire de CARE Canada permettra d’améliorer l’accès aux soins de santé et aux services de protection pour les populations touchées par le conflit au Burkina Faso.

Comité international de la Croix-Rouge : 5 millions de dollars (2022)

Le soutien du Canada par l’intermédiaire du Comité international de la Croix-Rouge permettra d’offrir une assistance et une protection vitales aux populations les plus isolées au Burkina Faso, au Cameroun, au Tchad, au Mali et au Niger.

Comité international de secours : 1,5 million de dollars (2022)

Le soutien du Canada par l’intermédiaire du Comité international de secours améliorera l’accès aux soins de santé et aux services d’eau et d’assainissement dans l’État de Borno, au Nigéria. Il permettra également d’empêcher et de traiter la malnutrition chez les populations touchées par le conflit dans cet État.

Organisation internationale pour les migrations : 500 000 $ (2022)

Le soutien du Canada par l’intermédiaire de l’Organisation internationale pour les migrations permettra d’améliorer l’accès aux services d’eau et d’assainissement, aux abris, aux articles non alimentaires essentiels et aux services de protection pour les populations déplacées par le conflit dans le nord-est du Nigéria.

Médecins sans frontières : 1,2 million de dollars (2022)

Le soutien du Canada par l’intermédiaire de Médecins sans frontières améliorera l’accès aux soins de santé et aux services de santé et de droits sexuels et reproductifs pour les populations touchées par le conflit dans le sud-est du Tchad.

Mission inclusion : 1 million de dollars (2022)

Le soutien du Canada par l’intermédiaire de Mission inclusion améliorera l’accès aux soins de santé, aux services de protection et aux services d’eau, d’assainissement et d’hygiène. Il contribuera également à empêcher et à traiter la malnutrition chez les populations touchées par le conflit dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun.

Oxfam-Québec : 1,3 million de dollars (2022)

Le soutien du Canada par l’intermédiaire d’Oxfam-Québec permettra d’améliorer l’accès aux soins de santé et aux services d’eau et d’assainissement dans la province du Lac, au Tchad. Il permettra également d’empêcher et de traiter la malnutrition chez les populations touchées par le conflit dans cette région.

Aide à l’enfance : 1,5 million de dollars (2022)

Le soutien du Canada par l’intermédiaire d’Aide à l’enfance permettra d’améliorer l’accès aux services de protection et aux services de prévention et de traitement de la malnutrition pour les populations touchées par le conflit dans l’État de Borno, au Nigéria.

Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés : 3,05 millions de dollars (2022)

Le soutien du Canada par l’intermédiaire du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés améliorera l’accès à une aide vitale, notamment la fourniture d’articles non alimentaires d’urgence, d’abris, de soins de santé et de moyens de subsistance, pour les populations déplacées par les conflits au Burkina Faso, au Cameroun, au Tchad et au Niger.

UNICEF : 2,5 millions de dollars (2022)

Le soutien du Canada par l’intermédiaire d’UNICEF permettra d’améliorer l’accès à une aide vitale, notamment le traitement de la malnutrition aiguë, les services d’eau et d’assainissement, les services de protection et l’éducation, pour les populations touchées par le conflit au Nigéria, en mettant l’accent sur les mères et les enfants.

Fonds commun par pays du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies : 3,7 millions de dollars (2022)

Le financement fourni par le Canada par l’intermédiaire du fonds commun par pays du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies permettra des interventions souples et opportunes à l’échelle nationale au Burkina Faso, au Niger et au Nigéria, notamment avec l’aide d’organisations internationales et d’organisations non gouvernementales.

Aide au développement

Programme alimentaire mondial : 16 millions de dollars (de 2022 à 2025)

Le soutien du Canada par l’intermédiaire du Programme alimentaire mondial (PAM) vise à renforcer la résilience des populations vulnérables au Burkina Faso, grâce au développement d’activités lucratives plus productives, plus vertes et plus inclusives. Le projet du PAM se concentre sur le soutien aux femmes et aux communautés exposées à des chocs socio-économiques et climatiques et vise à améliorer le statut nutritionnel des populations vulnérables, en particulier des femmes et des enfants.

UNICEF : 40 millions de dollars (de 2021 à 2027)

Le financement d’UNICEF vise à améliorer le statut nutritionnel des enfants, des adolescentes et des femmes en situation de vulnérabilité au Mali. Le projet d’UNICEF soutient les systèmes de santé tant à l’échelle nationale que communautaire afin d’améliorer la prestation de services de prévention et de réponse à la malnutrition qui sont adaptés à l’âge et qui tiennent compte de l’égalité des genres. Le projet d’UNICEF cible en particulier les personnes vivant dans des régions touchées par l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, ainsi que les personnes déplacées dans leur propre pays. Le projet prend ainsi en compte le contexte de fragilité et de conflit.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :