La ministre Joly conclut son voyage en Allemagne et en Belgique

Communiqué de presse

Le 16mai 2022 – Berlin, Allemagne – Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Mélanie Joly, a conclu aujourd’hui un voyage productif en Allemagne, où elle a participé à des discussions multilatérales et bilatérales lors des réunions des ministres des Affaires étrangères du G7 et de l’OTAN.

Lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères du G7 à Wangels, en Allemagne, la ministre Joly a réaffirmé l’engagement du Canada à l’égard d’une approche coordonnée des questions les plus urgentes auxquelles la communauté internationale est confrontée aujourd’hui. Les ministres ont discuté des crises croissantes en matière de sécurité alimentaire et de sécurité énergétique, qui constituent une menace pour les populations vulnérables du monde entier, ainsi que pour la paix et la stabilité mondiales. Ces crises sont le résultat direct des actions irresponsables du régime russe en Ukraine. Ils se sont également engagés à continuer de travailler ensemble pour soutenir l’Ukraine et son peuple courageux en réponse à l’invasion non provoquée et injustifiable de leur pays par la Russie. La ministre Joly et ses homologues ont également convenu de continuer à travailler en étroite collaboration sur la lutte contre les changements climatiques, sur une reprise durable et équitable après la pandémie de la COVID-19, ainsi que sur les questions de paix et de sécurité en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient.

À Berlin, les ministres des Affaires étrangères des pays de l’OTAN se sont réunis pour discuter des priorités communes, notamment de l’impact de la guerre du président Poutine, la plus grave menace pour la sécurité mondiale depuis des décennies. Ils ont également passé en revue l’évolution des priorités de l’OTAN en matière de sécurité et de défense et défini des stratégies pour s’y adapter avec succès, en vue du sommet des dirigeants de l’OTAN qui se tiendra à Madrid en juin prochain. Compte tenu des aspirations de la Finlande et de la Suède à adhérer à l’Alliance, les ministres des Affaires étrangères de l’OTAN les ont rencontrés pour souligner la politique de la « porte ouverte » de l’OTAN.

En marge de ses réunions en Allemagne, la ministre Joly a rencontré un certain nombre de ses homologues. Elle a souligné la détermination inébranlable du Canada à défendre l’ordre international fondé sur des règles, aux côtés de ses alliés et partenaires aux vues similaires. La ministre a également réitéré l’engagement inébranlable du Canada envers l’Ukraine et la défense collective de l’OTAN.

La ministre Joly s’est rendue à Bruxelles, en Belgique, le 16 mai, pour participer à la réunion du Comité ministériel conjoint dans le cadre de l’Accord de partenariat stratégique Canada-Union européenne avec le haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, M. Josep Borrell, et les États membres de l’Union européenne. Pendant son séjour à Bruxelles, elle a également assisté à une réunion du Conseil des affaires étrangères de l’Union européenne, en compagnie du ministre des Affaires étrangères de l’Ukraine, M. Dmytro Kuleba, où elle a souligné la relation solide entre le Canada et l’UE, notre étroite coopération pour soutenir l’Ukraine et son peuple, et notre détermination collective à bâtir un monde plus sûr. 

Citations

« La guerre que le président Poutine a choisi de mener est une menace sans précédent pour la sécurité mondiale et pourtant, elle échouera. M. Poutine a cherché à diviser nos alliés, mais nous sommes plus unis que jamais. Lors des discussions avec mes homologues du G7, de l'OTAN et de l'Union européenne, j'ai réitéré l'engagement du Canada à travailler ensemble pour demander des comptes au régime de Poutine, s’adapter aux défis mondiaux et protéger les valeurs qui nous sont chères. »

- Mélanie Joly, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • Depuis le début de 2022, le Canada a confirmé un appui de 245 millions de dollars en aide humanitaire pour répondre à la crise humanitaire qui s’aggrave en Ukraine et dans les pays voisins. De ce montant, 170 millions de dollars ont été alloués à des organisations des Nations Unies, au Mouvement de la Croix-Rouge et à des organisations non gouvernementales.

  • Depuis l’occupation illégale et la tentative d’annexion de la Crimée par la Russie en 2014, le Canada a imposé des sanctions à plus de 1 400 personnes et entités. Bon nombre de ces sanctions ont été prises en coordination avec les alliés et les partenaires du Canada. Les plus récentes sanctions du Canada imposent des gels d’actifs et des interdictions aux personnes et entités énumérées sur la liste.

Liens connexes

Personnes-ressources

Adrien Blanchard
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Affaires étrangères
Adrien.Blanchard@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :