Le ministre Sajjan annonce un financement de 68 millions de dollars en aide internationale lors de son voyage au Rwanda et au Kenya

Communiqué de presse

Le 27 mai 2022 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique Canada, l’honorable Harjit S. Sajjan, a conclu une visite au Rwanda et au Kenya axée sur les Principes de Vancouver sur le maintien de la paix et la prévention du recrutement et de l’utilisation d’enfants-soldats, l’égalité des genres, la sécurité alimentaire et les programmes de développement et d’aide humanitaire du Canada en Afrique de l’Est.

Pendant son séjour au Rwanda, le ministre Sajjan a rendu hommage aux victimes du génocide perpétré contre les Tutsis au Rwanda, au Mémorial du génocide de Kigali.

Il a rencontré le président rwandais Paul Kagame pour discuter du travail et de la collaboration continus du Canada et du Rwanda pour prévenir le recrutement et l’utilisation d’enfants-soldats par des forces armées et des groupes armés. Le ministre Sajjan et le président Kagame ont également parlé des questions de paix et de sécurité régionales ainsi que du maintien de la paix.

Le ministre a participé à une table ronde sur les enfants-soldats et les Principes de Vancouver au Centre d’excellence africain de l’Institut Dallaire pour les enfants, la paix et la sécurité. Il y a annoncé que le Canada planifie actuellement du soutien pour un nouveau projet proposé par l’Institut Dallaire faisant la promotion des Principes de Vancouver en Afrique subsaharienne et rendant ces principes opérationnels.

Il a également visité les bureaux de EarthEnable, un projet novateur financé par le Canada par l’intermédiaire de Grands Défis Canada, qui fournit des sols en terre propres, durable et abordable pour réduire les maladies diarrhéiques et les infections parasitaires au Rwanda.

Il a également assisté à deux événements tenus par l’organisation Giants of Africa, soit le forum Moving Sports Forward et l’inauguration officielle d’un nouveau terrain de basketball à Kigali, au Rwanda.

Pendant son séjour au Kenya, le ministre a rendu visite aux membres du personnel du haut-commissariat du Canada au Kenya pour le remercier du travail acharné qu’ils accomplissent pour représenter le Canada et servir les Canadiens. Il a parlé de ses priorités, notamment en ce qui concerne la sécurité alimentaire et l’importance des relations du Canada avec les pays africains, et il a répondu aux questions des membres du personnel.

Le ministre Sajjan s’est rendu au camp de réfugiés de Kakuma pour en savoir plus sur les besoins humanitaires de la région, notamment en matière de sécurité alimentaire et d’éducation. Il y a rencontré les autorités locales et les résidents du camp, y compris des agriculteurs, des étudiants et des enseignants. Il s’est également entretenu avec des partenaires financés par le Canada qui travaillent dans le camp, soit le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et le Programme alimentaire mondial.

Il a rencontré le secrétaire du Cabinet du ministère de l’Intérieur et de la Coordination du gouvernement national du Kenya, M. Fred Matiang’i, pour discuter des priorités communes en matière de coopération au développement, notamment l’égalité des genres, l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) et les enjeux humanitaires. Il a annoncé un financement de 25 millions de dollars pour soutenir l’EFTP dans le secteur émergent de l’économie bleue au Kenya.

Le ministre s’est arrêté au Centre international sur la physiologie et l’écologie des insectes (ICIPE) pour voir le travail effectué par l’ICIPE et l’Alliance panafricaine pour la recherche sur le haricot (PABRA). Le Canada soutient la PABRA, une initiative de l’Alliance de la biodiversité internationale et du Centre international d’agriculture tropicale, depuis sa création en 1996. À l’ICIPE, il s’est engagé auprès des intervenants qui travaillent sur les questions de sécurité alimentaire en Afrique de l’Est du point de vue de la recherche alimentaire et en mettant l’accent sur les variétés de haricots améliorées introduites par la PABRA ainsi que sur les produits de haricots à valeur ajoutée fabriqués par les entrepreneures. Le Canada continue de travailler avec ses partenaires pour soutenir l’innovation alors que nous faisons face à la crise des changements climatiques et à l’insécurité alimentaire.

Il a rencontré des représentants du Réseau Aga Khan de Développement (AKDN) pour discuter de leur travail au Kenya, notamment des efforts liés à la sécurité alimentaire, à la croissance économique et au développement local. Il les a également accompagnés à Frigoken, la plus grande entreprise de transformation de légumes axée sur l’exportation en Afrique de l’Est, où il a pu constater de visu les efforts de développement d’AKDN.

Le ministre Sajjan a rencontré les participantes, les organisateurs et les producteurs de l’émission de télé-réalité Madame la Présidente. Financée en partie par le Canada, cette émission populaire forme les femmes à devenir des candidates politiques et fait la promotion des femmes en tant que leaders solides. Il a encouragé les femmes et les filles, dans toute leur diversité, à participer à tous les niveaux de la politique et a annoncé un financement de 37 millions de dollars pour 4 nouveaux projets visant à renforcer le pouvoir des femmes.

Il a également fait la promotion des droits des femmes au Kenya en visitant un centre d’appel qui apporte de l’aide aux victimes de violence fondée sur le genre. Il a parlé des questions relatives aux droits des femmes, notamment de la violence fondée sur le genre, y compris la violence sexuelle, et du soutien du Canada aux organisations de défense des droits des femmes.

Au Kenya, le ministre a rencontré des intervenants en paix et sécurité qui travaillent en Somalie, y compris les intervenants des organisations non gouvernementales et multilatérales, et a participé à une discussion sur les questions relatives aux femmes, à la paix et à la sécurité dans le cadre des défis de la Somalie en matière de sécurité et de développement.

Pendant son voyage, le ministre Sajjan a également annoncé l’octroi de 6 millions de dollars en financement humanitaire pour les personnes touchées par la crise, notamment les réfugiés, dans la région.

Citations

« En travaillant avec nos partenaires au Rwanda et au Kenya, nous sommes en mesure de les soutenir dans leurs efforts visant à bâtir une Afrique de l’Est plus inclusive, plus durable et plus résiliente. Grâce aux personnes immensément talentueuses et novatrices du Rwanda et du Kenya, nous pouvons contribuer à soutenir des solutions locales pour atténuer les crises comme la sécheresse, accroître la sécurité alimentaire et prévenir les conflits. Notre travail commun peut faire en sorte que cette croissance soit inclusive pour tous, des femmes et des filles aux réfugiés, et que des possibilités de participation et d’épanouissement existent. »

- Harjit S. Sajjan, ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique Canada

Faits en bref

  • Grâce au Mécanisme pour un accès mondial aux vaccins contre la COVID‑19 (COVAX), le Canada a distribué plus de 2 millions de doses de vaccins au Rwanda et 459 300 doses au Kenya.

  • Le Canada a lancé la campagne « Ensemble pour l’apprentissage » en février 2021, afin de promouvoir une éducation de qualité et des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie des enfants et des jeunes réfugiés, déplacés de force et vivant dans des communautés d’accueil. S’appuyant sur la Déclaration de Charlevoix sur l’éducation de qualité pour les filles, les adolescentes et les femmes dans les pays en développement faite au sommet du G7 en 2018, cette campagne contribue à l’intervention internationale face à la COVID‑19 et à la crise mondiale actuelle de l’éducation, pour laquelle le Canada s’est engagé à verser 400 millions de dollars.

  • Le Rwanda est l’un des 3 pays bénéficiant du programme canadien « Solutions transformatrices aux soins non rémunérés », mis en œuvre par ONU Femmes, qui contribue à la priorité du Canada de lutter contre les inégalités en matière de prestation de soins rémunérée et non rémunérée.

  • Avec le soutien du Canada, les organisations de défense des droits des femmes ont cartographié, validé et catalogué plus de 650 organisations de défense des droits des femmes au Kenya sur un site Web accessible au public afin de soutenir leur travail, de les sensibiliser et de favoriser le réseautage de ces organisations.

  • L’aide au développement du Canada au Rwanda et au Kenya est conforme à sa Politique d’aide internationale féministe et aux besoins et priorités de développement des 2 pays. Lors de l’année fiscale 2020 à 2021, le Canada a versé 38,86 millions de dollars en aide internationale au Rwanda et 99,39 millions de dollars au Kenya.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Haley Hodgson
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement international
Haley.Hodgson@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @DevCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le développement international du Canada – Affaires mondiales Canada
Suivez-nous sur Instagram : @developpementcanada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :