La ministre Joly annonce l’intention du Canada de sanctionner davantage des secteurs économiques clés de la Russie

Communiqué de presse

Le 9 juillet 2022 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Mélanie Joly, a annoncé aujourd’hui que le Canada a l’intention d’imposer de nouvelles sanctions relativement à l’invasion illégale et injustifiable de l’Ukraine par la Russie. Ces sanctions sont dans le prolongement des sanctions imposantes que le Canada continue d’infliger au régime russe, y compris les sanctions annoncées le 8 juillet par la ministre Joly lors de la rencontre du G20 à Bali, en Indonésie.

Les secteurs du pétrole, du gaz, des produits chimiques et de la fabrication représentent plus de 50 % des recettes du budget fédéral de la Russie, qu’elle utilise pour mener sa guerre illégale et non provoquée en Ukraine. Ainsi, afin d’aider à épuiser le trésor de guerre du président Vladimir Poutine et de limiter davantage la capacité de la Russie à faire la guerre, le Canada étendra les mesures existantes sur les secteurs du pétrole, du gaz et des produits chimiques pour inclure la fabrication industrielle. Ces nouvelles mesures interdiront aux services canadiens de contribuer à la production de biens fabriqués par ces secteurs.

Les nouvelles sanctions s’appliqueront au transport terrestre et par pipeline ainsi qu’à la fabrication de métaux et d’équipements de transport, informatiques, électroniques et électriques, ainsi que de machines. Une fois les mesures en vigueur, les entreprises canadiennes disposeront de 60 jours pour conclure des contrats avec les industries et services ciblés.

Cette interdiction élargira la portée des mesures existantes et exercera une pression supplémentaire sur un pilier de l’économie russe. Ces sanctions s’inscrivent dans le cadre d’une approche continue et étroitement coordonnée avec les partenaires aux vues similaires du Canada afin d’accroitre la pression sur le président Poutine et son régime pour sa guerre insensée en Ukraine.

Citations

« Le Canada soutient inébranlablement la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine. La guerre injustifiable de Poutine a touché des millions de personnes en Ukraine et dans le monde. C’est pourquoi nous continuerons à cibler les coffres du régime russe. Le Canada ne relâchera pas ses pressions sur le régime russe. »

- Mélanie Joly, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  •  Depuis l’occupation illégale et la tentative d’annexion de la Crimée par la Russie en 2014, le Canada a imposé des sanctions contre plus de 1 600 individus et entités. Un bon nombre de ces sanctions ont été prises en coordination avec les alliés et partenaires du Canada.

  • Depuis la nouvelle invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février 2022, le Canada a imposé des sanctions contre plus de 1 150 individus et entités liées à la Russie, à l’Ukraine et au Bélarus.

  • En mars 2022, le Canada a renvoyé la situation en Ukraine à la Cour pénale internationale (CPI), de concert avec d’autres États membres de la CPI, à la lumière des nombreuses allégations de crimes internationaux graves commis par les forces russes en Ukraine, notamment des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité.

Liens connexes

Personnes-ressources

Adrien Blanchard
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Affaires étrangères
Adrien.Blanchard@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :