La ministre Joly annonce des sanctions additionnelles contre des responsables militaires et des entités de défense russes

Communiqué de presse

Le 2 août 2022 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Mélanie Joly, a annoncé aujourd’hui que le Canada imposera des sanctions additionnelles à la suite de l’invasion illégale et injustifiable de l’Ukraine par la Russie.

Malgré les appels de la communauté internationale à cesser ses actions flagrantes, le régime russe continue de mener sa guerre insensée. Ainsi, pour accroître la pression sur la machine de guerre russe, le Canada imposera de nouvelles mesures aux 43 responsables militaires et aux 17 entités qui sont complices de l’effusion de sang insensée du président russe Vladimir Poutine, y compris les événements horribles de Boutcha en Ukraine. Le Canada condamne fermement le meurtre de civils en Ukraine et utilisera tous les outils à sa disposition pour s’assurer que les violations du droit international dans toute l’Ukraine, y compris à Boutcha, font l’objet d’une enquête approfondie.

Ces nouvelles sanctions sont le dernier exemple des efforts déployés par le Canada pour soutenir l’Ukraine dans la défense de sa souveraineté, de son intégrité territoriale et de son indépendance. Le Canada continuera de coordonner ses efforts avec ceux de partenaires aux vues similaires afin de veiller à ce que les personnes qui commettent des atrocités soient tenues responsables de leurs actes.

Le Canada continuera également de travailler avec ses partenaires internationaux pour coordonner les actions et explorer les possibilités de nouvelles mesures en réponse aux actes injustifiables du régime russe.

Citations

« Nous ne permettrons pas à Vladimir Poutine et à ses complices d’agir en toute impunité. Les actions flagrantes de la machine de guerre russe ne seront pas oubliées, et le Canada continuera de travailler avec ses partenaires de la communauté internationale pour lui demander des comptes. Le Canada est solidaire de l’Ukraine. »

- Mélanie Joly, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • Depuis l’occupation illégale et la tentative d’annexion de la Crimée par la Russie en 2014, le Canada a imposé des sanctions contre plus de 1 600 personnes et entités. Un bon nombre de ces sanctions ont été prises en coordination avec les alliés et partenaires du Canada.

  • Depuis la nouvelle invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février 2022, le Canada a imposé des sanctions additionnelles contre plus de 1 150 personnes et entités liées à la Russie, à l’Ukraine et au Bélarus.

  • En mars 2022, le Canada a déféré la situation en Ukraine à la Cour pénale internationale (CPI), de concert avec d’autres États membres de la CPI, à la lumière des nombreuses allégations de crimes internationaux graves commis par les forces russes en Ukraine, notamment des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité.

Liens connexes

Personnes-ressources

Adrien Blanchard
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Affaires étrangères
Adrien.Blanchard@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :