Le ministre Sajjan conclut son voyage au Liban et annonce une aide internationale de 5 millions de dollars pour ONU Femmes

Communiqué de presse

Le 19 août 2022 – Beyrouth (Liban) – Affaires mondiales Canada

Le ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique Canada, l’honorable Harjit S. Sajjan, a conclu aujourd’hui sa visite au Liban, qui était axée sur l’égalité des genres, la sécurité alimentaire, les changements climatiques et le rétablissement à la suite de situations de crise.

Au cours de sa visite, le ministre Sajjan a rencontré plusieurs représentants gouvernementaux et des partenaires du développement. Il s’est entretenu avec le président Michel Aoun, le premier ministre Najib Mikati, le président du Parlement Nabih Berri et le ministre des Affaires sociales Hector Hajjar. Au cours de ces conversations, il a parlé de la nécessité pour le Liban de procéder aux réformes requises pour accéder au Fonds monétaire international afin de faire face à la crise financière et économique, de la nécessité de faire avancer l’enquête indépendante sur l’explosion du port de Beyrouth, de l’importance de l’équité des genres et des possibilités économiques, et de ce que le Canada peut faire de plus pour soutenir les réfugiés syriens et les Libanais dans les communautés d’accueil.

Le ministre Sajjan s’est entretenu avec des militantes de la société civile pour discuter des défis et des possibilités de faire progresser les droits et le renforcement du pouvoir des femmes dans le pays. Il a également rencontré des femmes entrepreneures pour discuter de la façon dont le Canada peut continuer à soutenir l’engagement des femmes dans tous les secteurs de l’économie, en renforçant la résilience économique face à des circonstances économiques difficiles. C’est pourquoi il a annoncé que le Canada accordait un financement de 5 millions de dollars à ONU Femmes pour accroître la participation des femmes en tant que dirigeantes; ce financement contribuera à faire en sorte que les femmes, dans toute leur diversité, participent pleinement, dirigent et s’engagent dans les institutions politiques et la prise de décision dans tous les espaces politiques et civiques du Liban.

Le ministre Sajjan a rencontré des représentants du Programme des Nations Unies pour le développement, du Programme alimentaire mondial et de la Banque mondiale pour discuter des défis, des besoins et des priorités en matière de développement et d’aide humanitaire dans le pays.

Le ministre a également visité le Centre de soins de santé primaires Bachoura, qui fait partie du Bureau de santé Makassed et qui est soutenu par le Fonds des Nations Unies pour la population, où il a pris connaissance des programmes financés par le Canada offerts au centre, notamment en matière de santé, de santé et droits sexuels et reproductifs, et de services liés à la violence sexuelle et fondée sur le genre.

À Saïda, le ministre Sajjan a visité un centre du Mouvement social soutenu par Save the Children par l’intermédiaire du fonds Education Cannot Wait. Il s’est entretenu avec des jeunes et des enseignants et a pu se faire une idée des difficultés que rencontrent les enfants et les jeunes libanais et réfugiés pour accéder à une éducation de qualité et à des possibilités d’emploi. Le ministre a également visité un laboratoire de plantes, bénéficiaire d’un projet financé par le Canada et mis en œuvre par Mercy Corps, qui a mis en place une approche novatrice pour faire germer des plants de pommes de terre et de bananes afin de favoriser une agriculture plus durable. Le ministre a discuté de la nécessité de stimuler le développement d’entreprises novatrices.

Le ministre Sajjan s’est également rendu à Bekka, où il a visité un campement informel et rencontré des réfugiés syriens qui y vivent. Il a pris connaissance de l’aide qu’ils reçoivent et des défis auxquels ils sont confrontés, notamment le manque d’accès aux services d’approvisionnement en eau, d’assainissement et d’hygiène, à l’éducation, aux soins de santé et à la santé et aux droits sexuels et reproductifs. Il a également rencontré des représentants du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et de l’UNICEF afin d’avoir un aperçu de ce que le Canada peut faire de plus pour soutenir les réfugiés syriens.

Le ministre a également rencontré un groupe informel de transformation agroalimentaire soutenu par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Il a pris connaissance des défis et des possibilités qui s’offrent aux coopératives dirigées par des femmes et aux agricultrices dans le contexte actuel de crise économique et de sécurité alimentaire, et de la façon dont le soutien du Canada les aide à surmonter les obstacles sociaux, culturels et économiques.

Citations

« Le peuple libanais fait face à une crise après l’autre depuis 2019, et le peuple canadien a été là pour lui. Nous continuerons d’être là pour les aider à faire face à ces défis, en favorisant l’égalité des genres et en augmentant le bien-être socio-économique des plus vulnérables, en particulier des femmes et des filles, des réfugiés et des membres des communautés d’accueil touchées par la crise. Nous n’oublierons pas le peuple libanais en cette période difficile. »

- Harjit S. Sajjan, ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique Canada

Faits en bref

  • Le Liban est un pays cible de la Stratégie du Canada au Moyen-Orient, et le Canada a versé 475 millions de dollars au pays depuis 2016, dont plus de 95 millions de dollars en aide au développement, 55 millions de dollars en aide à la sécurité et à la stabilisation (y compris le renforcement des capacités de la Défense nationale) et 325 millions de dollars en aide humanitaire.

  • En 2022, le Canada a versé 45,5 millions de dollars en aide humanitaire au Liban.

  • L’aide au développement du Canada au Liban est axée sur l’amélioration des possibilités économiques, la reconstruction de moyens de subsistance durables et le maintien de la sécurité alimentaire pour les communautés d’accueil et les réfugiés libanais. Le Canada contribue également à accroître la participation significative des femmes et des jeunes à l’éducation, à la formation et à la prise de décisions. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Haley Hodgson
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement international
Haley.Hodgson@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @DevCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le développement international du Canada – Affaires mondiales Canada
Suivez-nous sur Instagram : @developpementcanada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :