Le ministre Sajjan conclut son voyage en Égypte et annonce son intention de verser 10 millions de dollars à l’initiative de financement climatique

Communiqué de presse

Le 16 août 2022 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique Canada, l’honorable Harjit S. Sajjan, a conclu une visite en Égypte qui était axée sur l’environnement, les changements climatiques et la sécurité alimentaire.

Pendant son séjour en Égypte, le ministre Sajjan a rencontré plusieurs représentants du gouvernement égyptien et partenaires de développement. Il s’est notamment entretenu avec le ministre des Affaires étrangères, Sameh Choukri, la ministre de la Coopération internationale, Rania Al-Mashat, la ministre de l’Environnement, Yasmine Fouad, le ministre de l’Agriculture, El‑Sayed El‑Quseir, et la ministre de la Solidarité sociale, Névine El‑Kabbaj, pour en apprendre davantage sur les défis auxquels l’Égypte est confrontée et sur la façon dont le Canada peut soutenir le mieux possible le développement durable, la sécurité alimentaire, l’action climatique, l’égalité des genres ainsi que les services sociaux et les réseaux de sécurité sociale pour les personnes vulnérables en Égypte.

Le ministre a visité une école de formation agricole de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) afin d’observer les activités d’agriculture adaptée au climat liées aux cultures de maïs. Il s’est entretenu avec des représentants de la FAO, des fonctionnaires nationaux et locaux ainsi que des agriculteurs égyptiens participant au programme de l’école, au sujet des défis liés aux changements climatiques et à la sécurité alimentaire. Le ministre Sajjan a annoncé que le Canada avait l’intention de travailler avec l’Égypte pour verser 10 millions de dollars à la nouvelle initiative de financement climatique de la FAO en Haute-Égypte (au sud) et en Basse-Égypte (au nord).

Le ministre Sajjan a rencontré le chef de la direction de la Fondation Om Habibeh, Hanan El Guindy, un partenaire de la Fondation Aga Khan Canada, et le gouverneur d’Assouan, Son Excellence Ashraf Attia, pour discuter des résultats du Programme de développement des compétences d’Assouan, un projet financé par le Canada à Assouan, en Haute‑Égypte. L’aide technique fournie par le projet a permis d’appuyer l’élaboration de la stratégie sur les changements climatiques du gouvernorat d’Assouan.

Le ministre a visité l’un des sites du projet Renforcement du pouvoir économique des femmes pour une croissance inclusive et durable, mis en œuvre par ONU Femmes et l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel. Ce projet vise à réduire les obstacles auxquels font face les femmes pour obtenir un travail décent, à créer des emplois et à promouvoir une culture de l’entrepreneuriat pour les Égyptiennes. Le ministre Sajjan a rencontré le gouverneur de Beheira, Son Excellence le Général Hisham Amna, le gouverneur de Kafr ElSheikh, Son Excellence Gamal Nour Eldin, des représentants de l’ONU et des bénéficiaires pour parler des résultats du projet à ce jour.

Le ministre a visité le service d’imagerie diagnostique de l’hôpital Abassiya pour apprendre comment l’utilisation du tomodensitomètre, acheté pour l’Égypte grâce au partenariat du Canada avec le Programme des Nations Unies pour le développement, soutient les efforts du pays dans la lutte contre la COVID-19. Il a remercié le personnel pour les efforts qu’il déploie afin de répondre aux besoins élevés de dépistage pour plus de 20 millions d’habitants des gouvernorats de Gizeh et du Caire et 40 % des cas de COVID‑19 du pays. Il a réaffirmé l’engagement du Canada à aider à freiner la propagation de la COVID-19 et à lutter contre les effets dévastateurs de la pandémie sur les populations du monde entier, plus particulièrement sur les plus vulnérables.

Le ministre Sajjan a également assisté à la signature d’une entente entre les responsables du projet Possibilités pour les femmes en agroentreprise, financé par le Canada et mis en œuvre par Alinea International, et ceux de la Chambre égyptienne des industries alimentaires. Ce projet vise à favoriser le renforcement du pouvoir économique des femmes en travaillant avec des hommes et des femmes afin de renverser les stéréotypes qui ont limité les possibilités pour les femmes des régions rurales de devenir des leaders et des propriétaires d’entreprises.

Citations

« En travaillant avec nos partenaires en Égypte, nous pouvons appuyer les Égyptiens dans leurs efforts visant à devenir plus inclusifs, plus durables et plus résilients. Nous pouvons aider à soutenir les solutions locales pour atténuer les changements climatiques et s’y adapter, et pour accroître la sécurité alimentaire. Le Canada a l’intention de travailler avec l’Égypte et la FAO pour offrir un nouveau financement climatique aux Égyptiens, dans le cadre du programme du Canada en matière de financement climatique. »

- Harjit S. Sajjan, ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique Canada

Faits en bref

  • Pendant l’exercice de 2020 à 2021, le Canada a versé 9 millions de dollars en aide au développement à l’Égypte.

  • La nouvelle initiative de financement climatique de la FAO vise à promouvoir des pratiques d’agriculture intelligente et de biodiversité agricole afin de renforcer la capacité d’adaptation des communautés rurales vulnérables en Haute-Égypte et en Basse-Égypte.

  • Le Canada a versé 9 millions de dollars au projet Renforcement du pouvoir économique des femmes pour une croissance inclusive et durable, mis en œuvre par ONU Femmes et l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel.

  • Le Canada a versé 4,65 millions de dollars au projet Possibilités pour les femmes en agroentreprise, mis en œuvre par Alinea International.

  • Le Canada soutient également le renforcement du pouvoir des femmes en Égypte en faisant la promotion de leurs droits économiques, en améliorant l’accès équitable à des aliments nutritifs qui tiennent compte du genre, en donnant accès à des services de planification familiale de qualité et en offrant de la formation professionnelle par l’entremise de divers projets. Ceux-ci comprennent le projet Combler les lacunes en matière de santé et de droits sexuels et reproductifs en Égypte (5 millions de dollars), mis en œuvre par le Fonds des Nations Unies pour la population, du projet Autonomiser les entrepreneures en Égypte (5,15 millions de dollars), mis en œuvre par Plan International Canada, et du projet Améliorer la nutrition des femmes en milieu rural en Égypte (2,75 millions de dollars), mis en œuvre par la FAO.

Liens connexes

Personnes-ressources

Haley Hodgson
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement international
Haley.Hodgson@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @DevCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le développement international du Canada – Affaires mondiales Canada
Suivez-nous sur Instagram : @developpementcanada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :