Saisie de plus de 96 kilogrammes de cocaïne présumée au pont Ambassador

Communiqué de presse

Quatre-vingts (80) briques contenant 96,7 kg de cocaïne présumée ont été saisies au pont Ambassador à Windsor, en Ontario, le 30 juillet 2019.

Le 12 août 2019                          Windsor (Ontario)                     Agence des services frontaliers du Canada /Gendarmerie royale du Canada

L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont annoncé aujourd’hui la saisie de 96,7 kilogrammes de cocaïne présumée.

Le 30 juillet 2019, une semi-remorque s’est présentée aux Opérations commerciales au pont Ambassador à Windsor, en Ontario, et a été renvoyée au secondaire.

Les agents de l’ASFC, aidés d’une équipe maître-chien, ont découvert 80 briques de cocaïne présumée à l’intérieur d’un chargement commercial. Le conducteur a été arrêté et la cocaïne présumée a été saisie.

L’ASFC a transféré la garde du conducteur, ainsi que la preuve, à la GRC, qui a porté les accusations suivantes contre Gurinder Singh, 27 ans, de Lasalle, au Québec :

·         Importation, en contravention de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (LRCDAS);

·         Possession en vue du trafic, en contravention de la LRCDAS.

La date d’audience de mise en liberté sous caution de M. Singh, à la Cour supérieure de Windsor, n’a pas encore été établie.

L’enquête se poursuit.

Citations

« La saisie et l’arrestation témoignent de l’engagement continu de l’Agence des services frontaliers du Canada à mettre fin à la contrebande de stupéfiants dans nos collectivités et de la diligence dont font preuve les agents dans leur travail quotidien pour assurer la sécurité des Canadiens. »

-  Joe McMahon, directeur de district, Opérations du pont Ambassador, région du Sud de l’Ontario, Agence des services frontaliers du Canada

« Protéger les Canadiens et empêcher les drogues d’entrer dans nos collectivités est l’une des priorités principales de la Gendarmerie royale du Canada. La collaboration avec des partenaires comme l’Agence des services frontaliers du Canada nous permet d’atteindre cet objectif. »

- Inspecteur Kevin Keane, officier responsable du détachement de Windsor de la GRC

(Gazouiller cette citation)

Faits en bref

  • L’ASFC utilise divers outils de détection pour faciliter les examens comme la spectrométrie de mobilité ionique, les appareils de radiographie par imagerie à grande échelle et les chiens détecteurs, pour n’en nommer que quelques-uns. Ces outils, conjugués aux connaissances, à l’expérience et à la formation des agents, permettent de prendre des mesures d’exécution de la loi efficaces.

  • Si vous avez de l’information sur une activité transfrontalière suspecte, veuillez appeler la ligne sans frais de surveillance frontalière de l’ASFC, au 1-888-502-9060.

  • Toute personne disposant de renseignements au sujet d’activités criminelles est invitée à communiquer avec son service de police local, la GRC au 1-800-387-0020 ou Échec au crime au 1-800-222-TIPS.

Personnes-ressources

Relations avec les médias – Agence des services frontaliers du Canada

Questions@CBSA-ASFC.gc.ca

Ligne des médias : 1-613-957-6500 ou 1-866-335-3237


Site Web :         www.cbsa-asfc.gc.ca

Twitter :            @FrontiereCanRSO

Facebook :       FrontiereCan

Instagram :       FrontiereCan

YouTube :         FrontiereCan


Relations avec les médias - GRC

Cap. Louise Savard
Division O de la GRC
905-876-9709

Courriel : media.relations.rcmp-Ontario-relations.medias.grc@rcmp-grc.gc.ca


Site Web :         GRC en Ontario
Twitter               @GRCONT
Facebook :        GRC.Ontario

Instagram :       grcontario

YouTube :         RCMPGRCPOLICE


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :