Les opérations et l’exécution de la loi dans la région du Nord de l’Ontario : Faits saillants de 2020

Communiqué de presse

Le 10 decembre 2020

Ottawa (Ontario)

Protéger et soutenir la population canadiennes durant la COVID-19

La région du Nord de l’Ontario de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a publié aujourd’hui les faits saillants de ses opérations et des mesures d’exécution de la loi, qui font état du travail accompli par les employés de l’ASFC, dans l’ensemble de la région, pour protéger nos collectivités tout en soutenant l’économie dans cette période sans précédent.

Les faits saillants de cette année couvrent la période entre le 1er janvier et le 31 octobre 2020.

Vols de rapatriement durant la pandémie de la COVID-19

En février, la région du Nord de l’Ontario (RNO) a grandement contribué au rapatriement de Canadiens qui se trouvaient parmi les premières zones visées par une obligation de quarantaine en raison de la COVID-19. Des agents de première ligne, des responsables et du personnel de soutien de l’ASFC qui s’étaient portés volontaires, ont été déployés à court préavis à la base des Forces canadiennes à Trenton pour traiter près de 600 Canadiens ramenés par avion de Wuhan, de la province de Hubei, en Chine, ainsi que de Tokyo, au Japon. Travaillent en étroite collaboration avec des militaires et des partenaires de la santé publique, ces équipes ont traité les voyageurs dans un hangar d’aviation où l’on avait installé des lignes d’inspections et un appareil mobile de radioscopie. Avec l’aide d’employés de toute la région, la RNO a réussi à protéger et à servir les Canadiens de retour au pays.

Présence maritime accrue

Les restrictions imposées en mars à la frontière entre le Canada et les États-Unis interdisaient aux plaisanciers étrangers d’entrer dans les eaux canadiennes ou frontalières pour des raisons discrétionnaires (non essentielles). Afin d’appliquer ces restrictions, les membres de l’Équipe régionale d’intervention mobile ont augmenté la surveillance du mode maritime de 500 % pendant la saison de navigation de plaisance.

Projet pilote de voie réservée aux déplacements intérieurs

Le 3 novembre, dans le cadre de l’initiative de collaboration frontalière entre le Conseil des Mohawks d’Akwesasne et l’ASFC, le projet pilote de voie réservée aux déplacements intérieurs a été lancé au point d’entrée de Cornwall. Ce point d’entrée est situé dans un corridor de circulation mixte, ce qui signifie qu’il reçoit des personnes qui font des déplacements intérieurs (du Canada au Canada) et des déplacements internationaux (des États-Unis au Canada). De plus, certains résidents de l’île Cornwall et des environs traversent ce point d’entrée plusieurs fois par jour pour diverses raisons. Ce projet pilote, qui réserve une voie aux déplacements intérieurs tout en protégeant la sécurité publique, a pour objectif de faciliter le passage à la frontière pour tous les voyageurs à ce point d’entrée, ce qui accélérera le contrôle et diminuera les temps d’attente pour tous. Le projet pilote de voie réservée respecte toutes les restrictions actuelles de voyages engendrées par la COVID-19 et améliore l’expérience à la frontière pour les membres de la communauté d’Akwesasne et le personnel de l’ASFC.

Saisies de drogue et d’armes à feu

La RNO a continué de prendre des mesures pour prévenir l’importation d’armes à feu et de drogues. Du 1er janvier au 31 octobre 2020, même avec les restrictions en vigueur à la frontière, 38 armes à feu et armes à feu prohibées ont été saisies. De plus, les agents ont effectué 129 saisies de drogue, empêchant ainsi ces substances, d’une valeur estimée de 516 789 $, d’entrer dans nos collectivités.

Dédouanement des expéditions commerciales

La RNO continue de soutenir l’économie canadienne en facilitant l’entrée des expéditions commerciales. Le maintien des chaînes d’approvisionnement transfrontalières est essentiel pour la circulation continue des marchandises, notamment des aliments et des produits médicaux pour tous les Canadiens.

Du 1er janvier au 31 octobre 2020, la RNO a traité 218 560 camions commerciaux, comparativement à 227 968 durant la même période en 2019.

Du 1er janvier au 31 octobre 2020, la RNO a traité 3 548 trains, comparativement à 4 267 qui ont été traités pendant la même période en 2019. Le point d'entrée de Fort Frances, situé à l'extrémité ouest de la frontière de la RNO, traite environ 20 % de toutes les expéditions ferroviaires canadiennes par an.

Du 1er janvier au 31 octobre 2020, la RNO a traité 764 navires commerciaux, comparativement à 845 qui ont été traités durant la même période en 2019.

Citations

« Tous les membres du personnel de l’ASFC qui travaillent dans la région du Nord de l’Ontario demeurent vigilants et déterminés à veiller à ce que nos frontières ne soient pas utilisées pour des activités illégales. Nous venons de traverser une année sans précédent, et je suis extrêmement fière du travail extraordinaire accompli par nos employés, en partenariat avec les communautés autochtones et avec de nombreux autres organismes, afin d’atténuer diverses menaces pour notre pays et ses citoyens, y compris la propagation de la COVID-19. » [traduction]

-Shawn Hoag, directeur général régional, région du Nord de l’Ontario, Agence des services frontaliers du Canada

Faits en bref

  • S’étendant jusqu’au cercle polaire au nord, jusqu’à la frontière du Manitoba à l’ouest, jusqu’à la frontière du Québec à l’est et jusqu’aux abords du Grand Toronto au sud, la région du Nord de l’Ontario est le deuxième secteur administratif en importance de l’Agence des services frontaliers du Canada, avec une superficie de près de trois millions de kilomètres carrés.

  • L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) travaille en étroite collaboration avec l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) pour prévenir, à tous les points d’entrée, la propagation de la COVID-19 au Canada. Si des mesures supplémentaires sont requises à la frontière canadienne pour empêcher la propagation de maladies transmissibles graves au Canada, l’ASPC doit en aviser l’ASFC. 

  • Pour en savoir plus sur les mesures et les exigences actuelles à la frontière pendant la COVID‑19, visitez le site Web de l’ASFC, appelez la ligne d’information de l’ASFC (1-800-461-9999) ou visitez canada.ca/coronavirus.

  • Les voyageurs sont encouragés à se tenir au courant des questions liées à la COVID‑19 en consultant la page Web du gouvernement du Canada.

  • Tous les voyageurs (symptomatiques ou non) doivent fournir leurs coordonnées au moyen du formulaire de coordonnées du voyageur (papier ou en ligne), de l’application mobile ArriveCAN ou verbalement à un agent des services frontaliers (mode terrestre seulement) et respecter l’exigence de mise en quarantaine ou d’isolement de 14 jours. Tous les renseignements recueillis dans le formulaire de coordonnées du voyageur sont fournis à l’ASPC. Vous pouvez vous procurer l’application sur l’App Store d’Apple et le Play Store de Google.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir de l’information à l’intention des médias ou pour organiser une entrevue :

Région du Nord de l’Ontario (y compris le Nunavut)

Relations avec les médias

613-998-2000

CBSA-ASFC_NOR-RNO_Communications@cbsa-asfc.gc.ca

https://twitter.com/cbsanor

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :