Avis aux voyageurs : RAPPEL – Le 9 août, de nouvelles mesures de santé publique entreront en vigueur et auront une incidence sur les voyages vers le Canada

Communiqué de presse

Le 5 août 2021                            Ottawa (Ontario)                       Agence des services frontaliers du Canada

À compter du 9 août 2021 à 0 h 01 HAE, les citoyens et les résidents permanents des États-Unis (É.-U.) entièrement vaccinés pourront entrer au Canada pour des raisons discrétionnaires (non essentielles), comme le tourisme. Toutefois, ces personnes doivent :

1)    être entièrement vaccinées : pour être considéré comme tel, un voyageur doit avoir reçu la série complète d'un vaccin – ou une combinaison de vaccins – accepté par le gouvernement du Canada au moins 14 jours avant d'entrer au Canada. Actuellement, ces vaccins sont fabriqués par Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca/COVISHIELD et Janssen (Johnson & Johnson);

2)    résider aux États-Unis et voyager en provenance de ce pays;

3)    avoir un résultat valide du test moléculaire de dépistage de la COVID-19 effectué aux États-Unis (les tests antigéniques ne sont pas acceptés);

4)    être asymptomatiques;

5)    soumettre leurs informations obligatoires au moyen d'ArriveCAN, y compris une preuve de vaccination en anglais ou en français;

6)    être admissibles en vertu de la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés;

7)    subir un test à l'arrivée, le cas échéant.

Des mesures supplémentaires entreront également en vigueur le 9 août à 0 h 01 HAE. Elles comprennent, sans s'y limiter, les mesures suivantes :

  • autoriser les voyages discrétionnaires (non essentiels) des citoyens français entièrement vaccinés qui résident à Saint-Pierre-et-Miquelon et qui n'ont été qu'à Saint-Pierre-et-Miquelon, aux États-Unis ou au Canada 14 jours avant leur arrivée au Canada;
  • les citoyens américains ou les résidents permanents, qui ne sont pas entièrement vaccinés et qui sont des résidents habituels de Hyder (Alaska), de Northwest Angle (Minnesota) ou de Point Roberts (Washington), pourront entrer au Canada pour accomplir des tâches quotidiennes ainsi qu’avoir accès à des biens et à des services dans les collectivités canadiennes avoisinantes, pourvu qu'ils demeurent dans ces collectivités pendant leur séjour au Canada;
  • les voyageurs arrivant par voie maritime devront fournir la preuve du résultat d'un test moléculaire de dépistage de la COVID-19 valide effectué avant d'arriver au Canada. Ils devront également soumettre leurs informations obligatoires, y compris leur preuve de vaccination et un plan de mise en quarantaine approprié au moyen d'ArriveCAN avant ou au moment d'entrer au Canada. Si un bateau ne fait pas de descente au Canada, n'entre pas en contact avec un autre bateau, ne s'amarre pas ou ne jette pas l'ancre dans les eaux canadiennes – sauf s'il jette l'ancre conformément au droit de passage inoffensif en vertu du droit international – les voyageurs ne seront pas tenus de soumettre un test avant l'arrivée ou leurs informations obligatoires au moyen d'ArriveCAN.
  • les citoyens français qui résident à Saint-Pierre-et-Miquelon, ainsi que les citoyens et résidents permanents américains, entièrement vaccinés et arrivant par avion, qui cherchent à entrer au Canada à des fins discrétionnaires (non essentielles), doivent soumettre leurs informations obligatoires, y compris leur preuve de vaccination, au moyen d’ArriveCAN (application mobile ou en s'inscrivant en ligne) avant de prendre leur vol vers le Canada. Les voyageurs qui ne sont pas en mesure de montrer leur reçu d'ArriveCAN – soit sur leur appareil mobile ou sur une copie imprimée – ne seront pas autorisés à monter à bord;
  • l'hébergement autorisé par le gouvernement (HAG) sera éliminé pour tous les voyageurs;
  • les arrivées internationales seront étendues aux aéroports suivants : aéroport international Stanfield d'Halifax, aéroport international Jean Lesage de Québec, aéroport international MacDonald Cartier d'Ottawa, aéroport international James Armstrong Richardson de Winnipeg et aéroport international d'Edmonton;
  • des tests aléatoires obligatoires seront effectués pour les voyageurs entièrement vaccinés arrivant à des points d'entrée désignés.


Il est important de noter que les voyageurs arrivant avant 0 h 01 HAE le 9 août ne pourront pas tirer profit de ces mesures frontalières assouplies.

Bien que le Canada aille de l'avant avec ces mesures, il est important de noter que les États-Unis n'ouvrent pas leur frontière terrestre aux Canadiens pour des voyages discrétionnaires (non essentiels) pour le moment. Pour obtenir des renseignements sur les exigences aux É.-U., veuillez communiquer avec le U.S. Customs and Border Protection.

 

Résultat obligatoire du test moléculaire avant l'arrivée

Les voyageurs autorisés à entrer au Canada continuent d'être tenus de présenter un résultat négatif au test moléculaire de dépistage de la COVID-19 effectué dans les 72 heures avant d’arriver au Canada, ou un résultat positif antérieur effectué entre 14 et 180 jours avant leur départ pour le Canada. Ils doivent fournir la preuve de leur résultat de test à un agent du gouvernement du Canada à la frontière. Les tests d’antigènes ne sont pas acceptés.

Soumission obligatoire d'informations, y compris la preuve numérique de vaccination au moyen d'ArriveCAN

Les voyageurs entièrement vaccinés doivent soumettre leurs informations obligatoires, y compris leur preuve numérique de vaccination en anglais ou en français, en utilisant ArriveCAN (application mobile ou en s'inscrivant en ligne) dans les 72 heures précédant leur arrivée à la frontière (ou au moment d'entrer au Canada par voie maritime). Une nouvelle version d'ArriveCAN sera lancée le 9 août 2021 à 0 h 01 HAE. Il est important de noter que les personnes voyageant le 9 août ou après devraient soumettre leurs informations après cette date. Les voyageurs qui utilisent l'application doivent s'assurer qu'ils disposent de la version la plus récente disponible dans Google Play Store ou l'App Store pour le iPhone à compter du 9 août.

Si les voyageurs ne sont pas en mesure de saisir eux-mêmes leurs informations, ils peuvent demander à un ami ou à un membre de leur famille de le faire pour eux.

Encore une fois, il est important de noter que les citoyens français résidant à Saint-Pierre-et-Miquelon, ainsi que les citoyens et résidents permanents américains, entièrement vaccinés et arrivant par avion, qui cherchent à entrer au Canada à des fins discrétionnaires (non essentielles), doivent soumettre leurs informations en utilisant ArriveCAN (application ou site Web) avant de monter à bord de leur vol vers le Canada. Les voyageurs qui ne sont pas en mesure de montrer leur reçu d'ArriveCAN – soit sur leur appareil mobile ou sur une copie imprimée – ne seront pas autorisés à prendre leur vol.

En plus de leur reçu d'ArriveCAN, les voyageurs doivent conserver une copie (papier ou électronique) de leur preuve de vaccination et les originaux de toute traduction certifiée disponible pour vérification à la frontière et pendant les 14 jours suivant leur entrée au Canada.

Nouveau programme de surveillance des tests à la frontière pour les voyageurs entièrement vaccinés

Tous les voyageurs, quel que soit leur statut vaccinal, doivent encore obtenir un résultat de test moléculaire de dépistage de la COVID-19 avant leur arrivée. Toutefois, à compter du 9 août, l'approche actuelle des tests à la frontière pour les voyageurs entièrement vaccinés sera modifiée pour devenir un programme de surveillance. Ce dernier permettra au gouvernement du Canada d’assumer ses responsabilités en matière de protection de la santé des personnes qui se trouvent au Canada, tout en réduisant au minimum le fardeau des voyageurs individuels et en renforçant la durabilité du programme.    

Un programme de surveillance des tests à la frontière pour les voyageurs entièrement vaccinés représente un changement par rapport aux tests effectués sur tous les voyageurs à leur arrivée au Canada. L'accent sera mis sur le suivi de l'activité liée à la COVID-19 et la détection de nouvelles variantes, y compris celles capables d'échapper au vaccin.

Les voyageurs entièrement vaccinés n'auront pas à subir un test après leur arrivée, sauf s'ils sont sélectionnés au hasard pour effectuer un test moléculaire de dépistage de la COVID-19 au jour 1. Tous les voyageurs qui sont choisis au hasard pour le programme de surveillance des tests aux frontières doivent se soumettre aux exigences des tests obligatoires. Tout non-respect de cette obligation peut entraîner des amendes. Il n'y a aucun changement aux exigences de tests obligatoires pour les voyageurs non vaccinés.

Parents vaccinés voyageant avec des enfants non vaccinés

À compter du 9 août, les enfants non vaccinés de moins de 12 ans dont les parents ou tuteurs sont entièrement vaccinés seront exemptés de la mise en quarantaine leur permettant ainsi d’accompagner leurs parents ou tuteurs, à condition qu’ils respectent des mesures renforcées de santé publique.

Les enfants non vaccinés âgés de 12 à 17 ans et les enfants à charge (18+) en raison d'un état mental ou physique sont autorisés à entrer au Canada avec leurs parents ou tuteurs entièrement vaccinés, mais sont soumis à la mise en quarantaine de 14 jours.

Tous les enfants non vaccinés (sauf ceux âgés de moins de 5 ans) resteront soumis aux exigences de dépistage du jour 1 et du jour 8. Les provinces et les territoires peuvent avoir des règles plus strictes quant aux personnes qui rentrent d'un voyage.

Les tests et la mise en quarantaine sont toujours requis pour les voyageurs qui ne sont pas entièrement vaccinés

À l'exception des changements pour les résidents habituels de Hyder (Alaska), de Northwest Angle (Minnesota) ou de Point Roberts (Washington), il n'y a aucun changement aux exigences de tests et de mise en quarantaine pour les autres voyageurs qui ne sont pas entièrement vaccinés, mais qui ont le droit d'entrer au Canada, comme ceux qui entrent de plein droit : les citoyens canadiens, résidents permanents et personnes inscrites en vertu de la Loi sur les Indiens. Ils sont toujours soumis à la mise en quarantaine, à toutes les exigences en matière de tests (avant l'arrivée, à l'arrivée / au jour 1 et au jour 8) et à la soumission obligatoire, au moyen d'ArriveCAN, d’informations sur leur voyage et leur mise en quarantaine, ainsi que de leurs coordonnées,

 

Informez-vous et soyez prêt

Avant de se rendre à la frontière, les voyageurs doivent s'informer et comprendre pleinement leurs obligations en s'assurant de leur admissibilité à entrer au Canada et en consultant la page Web des voyageurs vaccinés contre la COVID-19 entrant au Canada.

Les voyageurs à destination du Canada pourraient subir des attentes à la frontière en raison des mesures de santé publique intensifiées. L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) ne compromettra pas la santé et la sécurité des Canadiens pour réduire le temps d'attente à la frontière. L'ASFC remercie les voyageurs de leur collaboration et de leur patience.

 

Changements à venir pour tous les autres ressortissants étrangers entièrement vaccinés

Le 7 septembre 2021, pourvu que l'épidémiologie de la COVID-19 au Canada demeure favorable, le gouvernement du Canada a l'intention d'autoriser les voyages discrétionnaires (non essentiels) des voyageurs, de n'importe quel pays. Ceux-ci doivent avoir été entièrement vaccinés avec des vaccins acceptés par le gouvernement du Canada au moins 14 jours avant d'entrer au pays et satisfaire à des exigences d'entrée bien précises. De plus amples informations seront bientôt disponibles.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias

Agence de la santé publique du Canada

hc.media.sc@canada.ca

613-957-2983

Relations avec les médias

Agence des services frontaliers du Canada

media@cbsa-asfc.gc.ca

613-957-6500 ou 1-877-761-5945

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :