Le gouvernement du Canada appuie l’innovation dans l’industrie des petits fruits de la Colombie Britannique

Communiqué de presse

Le 4 juillet 2019 – Abbotsford (Colombie-Britannique) – Agriculture et Agroalimentaire Canada 

Aujourd’hui, la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire Marie-Claude Bibeau et le député de Mission−Matsqui−Fraser Canyon Jati Sidhu ont visité les installations de Berry Haven Farm, où ils ont  annoncé l’octroi d’une contribution maximale de 3,6 millions de dollars à la Lower Mainland Horticultural Improvement Association (LMHIA) dans le cadre du programme Agri-science du Partenariat canadien pour l’agriculture.

Ce financement aidera la LMHIA à améliorer l’efficacité et la qualité de la production de petits fruits, l’adaptation de l’industrie aux changements climatiques et les pratiques de croissance écologiques par la gestion durable des maladies et des organismes nuisibles.

Le projet s’appuie sur la recherche réalisée grâce à l’aide financière reçue des cadres stratégiques  antérieurs pour l’agriculture. Il aura une portée d’activités élargie et profitera d’une coopération accrue entre les différents producteurs de baies dans un éventail de disciplines, y compris la sélection, la pathologie, la gestion horticole et l’entomologie.

Citations

« Notre gouvernement s’est engagé à soutenir le secteur agricole canadien et à veiller à ce qu’il ait accès aux outils et aux connaissances scientifiques nécessaires pour prospérer et demeurer concurrentiel au cours des années à venir. Notre investissement aidera les fruiticulteurs de la Colombie‑Britannique à améliorer leur capacité de production d'une manière écologiquement durable et à s’adapter pour faire face aux défis à venir. »
-   Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Le gouvernement du Canada est fier d’appuyer la recherche importante visant à trouver des façons novatrices d’accroître la production de fruits de qualité supérieure de la Colombie-Britannique, tout en protégeant l’environnement. En finançant des projets comme celui-ci, notre gouvernement fait en sorte que nos producteurs puissent répondre à la demande et demeurer compétitifs. »
-  Jati Sidhu, député de Mission−Matsqui−Fraser Canyon

« Il est essentiel que les producteurs locaux aient accès aux meilleurs cultivars de bleuets, de framboises et de fraises, car ils s’efforcent de fournir des petits fruits de la plus haute qualité aux acheteurs des marchés nationaux et internationaux. Par conséquent, la LMHIA est ravie de travailler en partenariat avec le gouvernement fédéral afin de poursuivre les efforts à long terme de sélection de nouveaux cultivars de petits fruits, de mise au point de meilleurs méthodes horticoles et d’amélioration de la lutte contre les ravageurs et les maladies d’importance économique. Ces travaux sont vraiment essentiels pour maintenir notre capacité de faire concurrence aux autres régions et assurer l’avenir des producteurs de petits fruits canadiens. »
-  David Mutz, trésorier, Lower Mainland Horticultural Improvement Association

« L’investissement du gouvernement fédéral dans la sélection des végétaux et la recherche appliquée va contribuer à combler plusieurs besoins essentiels pour les cultivateurs canadiens de bleuets, de framboises et de fraises, qui comptent sur la mise au point de variétés supérieures, produisant des fruits de meilleure qualité en plus grande quantité, et sur les innovations techniques afin de faire face aux défis liés aux organismes nuisibles, aux maladies et à la gestion horticole. Ce partenariat avec le gouvernement est de plus essentiel à la viabilité à long terme de la production de baies au Canada, car il soutient la compétitivité de l’industrie canadienne des petits fruits sur le marché mondial. »
-   Eric Gerbrandt (Ph. D.), directeur de recherche, British Columbia Blueberry Council (BCBC), Raspberry Industry Development Council (RIDC), British Columbia Strawberry Growers Association (BCSGA)

Faits en bref

  • L’industrie des petits fruits de la Colombie-Britannique a généré plus de 234 millions de dollars en 2018.

  • La Lower Mainland Horticultural Improvement Association a été fondée en 1958 et représente l’industrie des produits horticoles, y compris environ 1 000 producteurs de petits fruits. 

  • Le programme Agri-science vise à accélérer le rythme des innovations, en finançant et en appuyant des activités scientifiques préalables à la commercialisation et de la recherche de pointe qui servent les intérêts du secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire et des Canadiens.

  • Le Partenariat canadien pour l’agriculture est un investissement quinquennal de trois milliards de dollars des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux pour renforcer le secteur agricole et agroalimentaire. Le Partenariat comprend des programmes et des activités visant à rendre le secteur plus concurrentiel grâce à la recherche, à la science et à l’innovation. Ces fonds seront utilisés pour réaliser trois projets menés par des chercheurs d’Agriculture et Agroalimentaire Canada aux centres de recherche d’Agassiz (C.-B.) et de Kentville (Nouvelle-Écosse).

Liens connexes

Personnes-ressources

Justine Lesage
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
justine.lesage@canada.ca
Téléphone cellulaire : 613-404-1168

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :