Vitalité des territoires et protection de l’environnement : Ottawa et Québec accordent des aides financières  aux Jardins Tomates et Camomille

Communiqué de presse

Le 19 août 2019 – Rouyn-Noranda (Québec) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. André Lamontagne, annonce que le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec accordent deux aides financières, pour un total de 30 791 $, à l’entreprise Les Jardins Tomates et Camomille, de Rouyn-Noranda.

Programme Territoires : Relève, entrepreneuriat et entreprises de petite taille
La somme de 25 000 $ provient du programme Territoires : Relève, entrepreneuriat et entreprises de petite taille, du gouvernement du Québec. L’objectif de ce programme est d’assurer l’attractivité des territoires et le dynamisme du secteur bioalimentaire sur l’ensemble des territoires du Québec.

Programme Prime-Vert
Un montant de 5 791 $ provient du Volet 1 – Intervention en agroenvironnement par une entreprise agricole du programme Prime-Vert du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), en vertu de l’entente Canada-Québec Partenariat canadien pour l’agriculture. Le programme Prime-Vert vise à aider les entreprises agricoles et les autres acteurs de l’industrie bioalimentaire à travailler dans le souci de la protection de l’environnement, un des principes fondamentaux du développement durable.

Ces investissements traduisent la volonté du gouvernement d’appuyer l’établissement des nouvelles entreprises agricoles en région. Le secteur bioalimentaire participe à l’aménagement du territoire, à sa mise en valeur et à son attractivité, en adéquation avec la Politique bioalimentaire 2018-2025 – Alimenter notre monde. Ainsi, l’implantation des Jardins Tomates et Camomille en Abitibi-Témiscamingue contribue à la mise en valeur et à l’occupation dynamique de son territoire, en plus d’alimenter l’économie régionale et de permettre à la population d’avoir accès à des aliments sains et locaux.

Citations

« L’appui à la relève agricole et à la protection de l’environnement sont au cœur des priorités de notre gouvernement. En aidant les producteurs à mettre en œuvre des actions bénéfiques pour l’environnement, nous nous assurons que le développement de l’agriculture se fait de façon durable et que le secteur reste au cœur de l’économie de nos régions. »

- Mme Marie-Claude Bibeau, ministre fédérale de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Le territoire de l’Abitibi-Témiscamingue est immense et ses terres sont riches, de bonne qualité pour l’agriculture, en plus d’être abordables. C’est une ressource précieuse. Nous devons nous efforcer d’en prendre soin et de le garder en santé, tant pour nous que pour les générations qui nous suivent. Soutenir les initiatives qui permettent de produire nos aliments dans une perspective de développement durable, comme les Jardins Tomates et Camomille, est une priorité pour notre gouvernement. Aider les partenaires du secteur bioalimentaire à préserver notre environnement tout en restant compétitifs est un geste que nous posons pour nos enfants, tout en stimulant l’investissement dans la région. »

- M. André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation 

Faits en bref

  • Le Programme Territoires : Relève, entrepreneuriat et entreprises de petite taille se divise en deux volets :

    • Volet 1 : Soutien à la relève et à l’entrepreneuriat agricole;
    • Volet 2 : Consolidation des entreprises de petite taille.

  • Pour l’année 2019-2020, le programme Territoires : Priorités bioalimentaires dispose d’une enveloppe de 3,5  millions  de dollars provenant du gouvernement du Québec.

  • Le Programme Prime-Vert s’adresse, selon les volets, aux entreprises agricoles ou aux organismes reconnus par le MAPAQ.

  • Pour l’année 2019-2020, le programme Prime-Vert dispose d’une enveloppe de près de 25 millions de dollars provenant du gouvernement du Québec et du gouvernement du Canada.

  • L’Accord Canada-Québec de mise en œuvre du Partenariat canadien pour l’agriculture représente un financement provenant du gouvernement fédéral (60 %) et du gouvernement du Québec (40 %) totalisant 293 millions de dollars répartis sur une période de cinq ans, soit de 2018 à 2023. Cet accord appuie des initiatives stratégiques qui aideront les secteurs à croître, innover et prospérer.

Liens connexes

Personnes-ressources

Justine Lesage
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
justine.lesage@canada.ca
613-404-1168 (Cellulaire)

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne

Laurence Voyzelle
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Agriculture, 
des Pêcheries et de l’Alimentation
418-380-2525

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :