Le gouvernement du Canada investit 7,8 millions de dollars pour assurer la sécurité des travailleurs dans les usines de transformation de la viande des Prairies

Communiqué de presse

Le 2 mars 2021 – Winnipeg (Manitoba) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Tout au long de la pandémie de COVID-19, les producteurs et les transformateurs d’aliments du Canada sont redoublé d’efforts pour offrir des produits de qualité à la population canadienne. D’entrée de jeu, le gouvernement du Canada les a soutenus dans leurs investissements visant à prendre des mesures de sécurité et à préserver leur capacité de répondre à la demande.

Aujourd’hui, au nom de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, le représentant spécial des Prairies, Jim Carr, a annoncé un soutien pouvant s’élever à 7,8 millions de dollars au moyen du Fonds d’urgence pour la transformation pour 24 entreprises de transformation de la viande des Prairies. Ce financement aide ces entreprises à assurer la sécurité de leurs employés et à maintenir le bon fonctionnement de la chaîne d’approvisionnement alimentaire.

Les bénéficiaires utilisent ce financement pour procéder à des adaptations qui permettent l’éloignement physique, acheter de l’équipement de protection individuelle réutilisable, installer des écrans de protection, améliorer les efforts de désinfection et former les employés. Ces modifications aident également les usines alimentaires à éviter un goulot d’étranglement dans la production et à répondre en toute sécurité aux demandes des Canadiens.

L’annonce a été faite aux côtés de deux des 24 bénéficiaires du financement :

  • Winkler Meats Limited, qui consiste en un abattoir et une usine de transformation du Manitoba, inspectés par le gouvernement fédéral, recevra jusqu’à 1 447 693 $;
  • Viva Deli, une entreprise de transformation de la viande, de vente au détail de l’Alberta, qui recevra jusqu’à 70 184 $.

Le gouvernement du Canada continue de collaborer avec les transformateurs d’aliments pour protéger la santé et le bien-être des travailleurs dans les usines de transformation des aliments aux quatre coins du Canada et renforcer notre chaîne d’approvisionnement alimentaire.

Citations

« La pandémie de COVID-19 a entraîné de nombreuses difficultés pour l’industrie de la transformation des aliments, en particulier pour les usines de transformation de la viande de toutes les tailles. Les femmes et les hommes qui travaillent dans cette industrie redoublent d’efforts pour que les Canadiens aient des aliments de qualité dans leur assiette. Grâce au Fonds d’urgence pour la transformation, nous apportons aux entreprises le soutien dont elles ont besoin pour assurer la sécurité de leurs employés et le bon fonctionnement de nos systèmes alimentaires. »

- Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Nos entreprises de transformation de la viande des Prairies ont fait preuve d’une incroyable résilience tout au long de cette période de crise. Les investissements annoncés aujourd’hui aident de nombreuses entreprises locales à adapter leurs activités pour protéger la santé et la sécurité de leurs employés, ce qui leur permettra de continuer de fournir des aliments de qualité aux Canadiens. »

- Jim Carr, représentant spécial des Prairies

« Nous applaudissons les efforts de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire ainsi que le soutien qu’elle offre à l’industrie de la transformation de la viande. Le financement nous permettra de poursuivre nos activités, d’assurer la sécurité de nos employés tout en accentuant la distanciation sociale et d’améliorer la résilience de notre usine pour qu’elle puisse fournir des produits de porcs frais Valley Lea Farms et la gamme de saucisses Winkler aux Canadiens. »

- Dickson Gould, président, Winkler Meats Ltd.

« Nous sommes très reconnaissants du soutien d’Agriculture et Agroalimentaire Canada pendant la pandémie. Puisque nous sommes une nouvelle entreprise de fabrication de produits alimentaires, le financement nous a aidés à nous adapter à l’ensemble de la réglementation qui a été mise en place pendant la pandémie de COVID‑19. Nous avons été en mesure d’assurer la poursuite de nos activités et de maintenir un environnement sécuritaire pour notre personnel en séparant les employés, en améliorant la qualité de l’air et en nous conformant à la réglementation locale et provinciale. »

- Inessa et Vitali Kojlo, propriétaires, Viva Deli

Faits en bref

  • Le Fonds d’urgence pour la transformation, qui s’élève à 77,5 millions de dollars, aide les transformateurs d’aliments à prendre des mesures pour assurer la santé et la sécurité des travailleurs et de leurs familles en cette pandémie de COVID-19, en mettant l’accent sur les entreprises de transformation de la viande au Canada. Il leur permet également d’améliorer leurs installations pour contribuer à renforcer l’approvisionnement alimentaire du Canada.

  • Dans les Prairies, l’industrie de la transformation de la viande procure 19 000 emplois et génère des ventes de 12 milliards de dollars, soit près de la moitié des emplois et des ventes en transformation alimentaire dans les Prairies.

  • L’annonce présentée aujourd’hui bonifie les mesures qui préservent la main-d’œuvre agricole du Canada, notamment :

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Jean-Sébastien Comeau
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
jean-sebastien.comeau@canada.ca
343-549-2326

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez notre page Facebook : AgricultureCanadienne

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :