Sécurité alimentaire : l'agriculture est en croissance dans les collectivités autochtones

Communiqué de presse

Le 5 juillet 2021 – Victoria (Colombie-Britannique) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Les collectivités et les entrepreneurs autochtones de la Colombie-Britannique (C.-B.) pourront lancer ou développer leurs entreprises agricoles et alimentaires à l'aide d'un financement qui sera disponible lors du prochain processus de réception des demandes lié au Programme de développement de l'agriculture autochtone de la C.-B.

Les demandeurs admissibles peuvent obtenir des services de mentorat professionnel et des conseils directement liés aux projets auprès d'experts conseils qualifiés ayant une expérience de la création d'entreprises agricoles, en vue de développer leurs entreprises et de soutenir la sécurité alimentaire en C.-B.

Le programme appuie la planification de projets d'agriculture dans les collectivités autochtones, stimule l'activité économique, génère des emplois à l'échelle locale et contribue à la production et à la sécurité alimentaires de la province. À ce jour, les responsables du programme ont versé 297 390 $ et appuyé 48 collectivités et entrepreneurs.

Par exemple, le programme aide la Première nation de Tsawwassen (PNT) à mettre sur pied des programmes d'enseignement et de formation en agriculture, afin d'accroître la participation des collectivités à l'agriculture et d'améliorer la sécurité alimentaire. Lorsque l'activité agricole aura augmenté, la PNT mettra en place un jardin communautaire durable ainsi qu'un programme d'agriculture communautaire, auquel les consommateurs pourront s'inscrire pour recevoir des produits frais durant toute la saison de croissance.

L'entrepreneur autochtone Julian Napoleon prévoit établir un jardin maraîcher d'un hectare (2,5 acres) au lac Moberly en vue de fournir des légumes à des marchés de producteurs locaux, à un carrefour alimentaire, ainsi qu'au bureau de la Premières Nations des Saulteaux (PNS). Son projet d'agriculture lui permettrait de rétablir les jardins de sa famille, qui ont approvisionné toute la collectivité de la PNS durant les années 1970.

Les demandes sont acceptées selon le principe du premier arrivé, premier servi, jusqu'à ce que le financement soit entièrement alloué. Pour présenter une demande, visitez le Programme de développement de l'agriculture autochtone de la C.-B. (en anglais seulement).

Citations

« Le gouvernement du Canada accorde une grande importance à la contribution des producteurs agricoles et des entreprises alimentaires autochtones, qui travaillent dur pour offrir des produits locaux de grande qualité à leurs communautés. Les investissements réalisés dans le cadre de ce programme continueront d'aider les communautés et les entrepreneurs autochtones de la C.-B. à accroître et à étendre leurs activités, à créer de bons emplois et à stimuler encore davantage l'économie locale. »

- L'honorable Marie-Claude Bibeau, ministre fédérale de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

« Ce programme a été tellement bien accueilli par les collectivités et les entrepreneurs autochtones de toute la C.-B. Appuyer la planification et la création de projets et d'entreprises agricoles permet de développer le secteur agricole de la province et offre aux Premières Nations de nouvelles possibilités de renforcer la sécurité alimentaire, de créer des emplois à l'échelle locale et d'assurer la croissance de l'économie locale. »

- Lana Popham, ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Pêches de la C.-B.

« La Première Nation de Tsawwassen travaille fort pour offrir de nouvelles possibilités en matière d'agriculture à notre collectivité. L'orientation professionnelle fournie dans le cadre du Programme de développement de l'agriculture autochtone de la C.-B. appuie nos objectifs d'accroître les connaissances en agriculture et les activités des entreprises agricoles de la Première Nation de Tsawwassen. »

- Chief Ken Baird, Première Nation de Tsawwassen

« Le Programme de développement de l'agriculture autochtone m'a permis de me pencher sérieusement sur la planification d'entreprise, afin d'assurer la rentabilité de ma production agricole. Je possède de nombreuses années d'expérience en agriculture, mais je n'ai jamais été responsable de l'aspect commercial. Travailler avec un mentor m'a vraiment aidé à développer ces compétences. Maintenant, je sais que je peux gagner un revenu décent grâce à l'agriculture. »

- Julian Napoleon, entrepreneur

Faits en bref

  • Le Programme de développement de l'agriculture autochtone de la C.-B., lancé en 2018, fait partie du Partenariat canadien pour l'agriculture. Ce partenariat d'une durée de cinq ans représente un investissement de 3 milliards de dollars réalisé par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux en vue de renforcer et de faire croître les secteurs de l'agroalimentaire et des produits agro industriels du Canada. Dans le cadre de cet engagement, un montant de 2 milliards de dollars sera alloué aux programmes conçus et exécutés par les provinces et les territoires dont les coûts sont partagés entre le fédéral et les gouvernements provinciaux/territoriaux.

  • Les entrepreneurs autochtones de même que les administrations, les collectivités, les conseils tribaux, les sociétés de développement économique et toute autre organisation autochtone peuvent présenter une demande pour les deux volets de financement.

  • Un montant de 150 000 $ est disponible pour cette ronde de financement.

    • Dans le cadre du volet 1, les administrations, collectivités et organisations autochtones peuvent obtenir un montant maximal de 19 000 $ pour financer la planification en matière de sécurité alimentaire, la planification d'entreprise, ainsi que les évaluations de faisabilité relatives aux solutions de développement en matière d'alimentation et d'agriculture. 
    • Dans le cadre du volet 2, les entrepreneurs autochtones peuvent obtenir un montant maximal de 8 000 $ pour financer des services de planification et d'encadrement spécialisés, aux fins de développement et de planification de leurs entreprises agricoles et alimentaires.

Liens connexes

Personnes-ressources

Oliver Anderson
Directeur des communications
Cabinet de la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire
oliver.anderson@agr.gc.ca 
613-462-4327

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613 773 7972
1 866 345 7972
aafc.mediarelations relationsmedias.aac@agr.gc.ca 
Suivez-nous sur Twitter, Facebook, et LinkedIn
Site Web: Agriculture et Agroalimentaire Canada

Robert Boelens
Communications gouvernementales et engagement public
Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Pêches
250-882-2485

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :