Les gouvernements du Canada et de la Saskatchewan investissent dans la recherche sur la séquestration du carbone dans les pâturages et les terres fourragères

Communiqué de presse

Le 30 mai 2022 – Regina (Saskatchewan) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Aujourd’hui, la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada, Marie-Claude Bibeau, et le ministre de l'Agriculture de la Saskatchewan, David Marit, ont annoncé un financement de 3,2 millions de dollars pour la recherche sur la séquestration du carbone dans les cultures fourragères vivaces et dans les pâturages.

Le financement a été approuvé dans le cadre de l’Initiative de recherche stratégique (IRS) qui vise à faire progresser la recherche afin de permettre aux industries agroalimentaires de relever les défis complexes auxquels elles sont confrontées.

Le projet, qui sera entrepris conjointement par Angela Bedard-Haughn (Ph. D.) de l’Université de la Saskatchewan et Cameron Carlyle (Ph. D.) de l’Université de l’Alberta au cours des cinq prochaines années, examinera les stocks de carbone du sol dans les systèmes de cultures fourragères vivaces de la Saskatchewan et étudiera le lien entre les pratiques de gestion des producteurs et les réserves de carbone pour déterminer les pratiques qui favorisent la séquestration du carbone. Le projet mènera notamment à l’établissement de cartes qui fourniront une estimation précise du carbone dans les pâturages et les parcours naturels de la Saskatchewan.

La demande comprenait 11 lettres d’appui de différentes organisations sectorielles, ce qui témoigne de l’importance de ce travail pour le secteur agricole de la province. Le projet fait l’objet d’un financement conjoint de la Saskatchewan Cattlemen’s Association, qui a contribué à hauteur de 100 000 $ au montant total et s’est engagée à apporter une contribution en nature totalisant 25 000 $.

Citations

« La séquestration du carbone est importante pour atténuer les effets des changements climatiques. Cette recherche permettra d’identifier les meilleures pratiques de gestion des pâturages et mettra les productrices et les producteurs en bonne position pour contribuer davantage à la viabilité à long terme du secteur. »

- L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Notre secteur agricole est fondé sur des pratiques exemplaires, et ce projet permettra de l’enrichir en indiquant comment nous pouvons atténuer les changements climatiques par la gestion de nos systèmes de pâturage. Il s'agit du genre de recherche liée à l’agriculture que nous encourageons et privilégions continuellement en Saskatchewan afin de nous assurer que les pratiques de nos producteurs demeurent concurrentielles et durables et pour permettre à ces derniers de bâtir un avenir sur lequel nous pourrons compter. »

- David Marit, ministre de l’Agriculture de la Saskatchewan

« L’économie du carbone doit reposer sur un fondement crédible. Malgré l’activité soutenue, il faut encore cette base de référence pour le foin et les prairies. Cela devrait contribuer à fournir aux éleveurs de bovins la crédibilité nécessaire pour participer aux activités liées au carbone, quelles qu’elles soient. Entretemps, les éleveurs de bovins continueront de gérer leurs terres aux fins de la productivité ainsi que de la biodiversité et de la séquestration du carbone, qui sont intrinsèques au pâturage du bétail. »

- Arnold Balicki, président, Saskatchewan Cattlemen’s Association

« C’est par la recherche créative et collaborative que notre institution s’efforce de fournir des ressources et des avantages à long terme au secteur agricole de la Saskatchewan. Ce projet nous aidera grandement à comprendre une question complexe. Une meilleure compréhension entraîne des pratiques et un processus décisionnel améliorés au sein du secteur. En fin de compte, c’est le genre de découverte dont le monde a besoin. »

- Baljit Singh, vice-président de la recherche, Université de la Saskatchewan

Faits en bref

  • L’Initiative de recherche stratégique est financée par le Partenariat canadien pour l’agriculture, un investissement de trois milliards de dollars sur cinq ans du gouvernement fédéral et des gouvernements provinciaux et territoriaux qui appuie les secteurs canadiens de l’agriculture, de l’agroalimentaire et des produits agro-industriels. Cet investissement comprend un engagement de deux milliards de dollars à frais partagés entre les gouvernements fédéral (60 %) et les provinces et les territoires (40 %) pour des programmes conçus et administrés par les provinces et les territoires, y compris un investissement de 388 millions de dollars dans les initiatives stratégiques du secteur agricole de la Saskatchewan.

Liens connexes

Personnes-ressources

Marianne Dandurand
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
marianne.dandurand@agr.gc.ca
343-541-9229

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@agr.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter, Facebook, Instagram et LinkedIn
Site Web : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Jamie Shanks
Ministère de l’Agriculture de la Saskatchewan
306-787-4031
jamie.shanks2@gov.sk.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :