Installation partagée de la Bibliothèque publique d’Ottawa et de Bibliothèque et Archives Canada : une infrastructure culturelle phare pour un avenir plus vert

Communiqué de presse

Toit vert avec panneaux solaires
Toit vert avec panneaux solaires

OTTAWA, le 8 février 2021

D’importantes améliorations visant à atteindre la norme carbone net zéro seront apportées à l’installation partagée de la Bibliothèque publique d’Ottawa (BPO) et de Bibliothèque et Archives Canada (BAC), qui sera bientôt construite au centre-ville de la capitale nationale. L’annonce en a été faite aujourd’hui par l’honorable Steven Guilbeault, ministre du Patrimoine canadien, Catherine McKenna, députée d’Ottawa-Centre, Jim Watson, maire d’Ottawa, et Matthew Luloff, conseiller municipal et président du conseil d’administration de la Bibliothèque publique d’Ottawa.

Avant ces améliorations, la conception du bâtiment atteignait déjà le niveau or de la norme LEED, une certification indépendante qui tient compte de l’utilisation écologique des terres et de l’eau, de l’efficacité énergétique et de la durabilité des matériaux. Grâce au financement du gouvernement fédéral, l’installation comportera :

  • un revêtement extérieur et une isolation améliorés;
  • des fenêtres à triple vitrage;
  • des panneaux solaires sur le toit et d’autres encastrés dans la façade;
  • des matériaux de construction plus durables;
  • un mur vert à l’intérieur.

Cet investissement cadre parfaitement avec les mesures que prend le gouvernement du Canada pour que les grands projets d’infrastructure garantissent un environnement propre, sûr et durable pour les générations présentes et futures.

L’installation partagée, dont l’ouverture est prévue pour la fin de 2024, et l’inauguratiojn officielle en 2025, promet d’être un haut lieu du patrimoine culturel canadien, un espace de rassemblement pour les résidents comme pour les visiteurs, et un excellent exemple de l’engagement du gouvernement du Canada à bâtir des infrastructures durables.

Citations

« Les espaces culturels modernes et écologiques comme celui que nous construisons au cœur de la capitale sont très précieux. En plus de mettre en valeur notre histoire et notre patrimoine collectifs, ce nouveau bâtiment montre la voie vers un avenir plus écologique où la croissance propre est prédominante. »

L’honorable Steven Guilbeault, ministre du Patrimoine canadien

« La nouvelle et remarquable super bibliothèque d’Ottawa – réalisée grâce à un partenariat entre BAC et la BPO – sera l’un des bâtiments les plus durables au Canada! Aujourd’hui, nous annonçons que le gouvernement fédéral investit afin d’en faire une installation à zéro émission nette. C’est une bonne nouvelle pour le climat, pour la croissance économique et les emplois, mais aussi pour l’édification d’une communauté plus propre et inclusive. »

Catherine McKenna, députée d’Ottawa-Centre

« Comme nous le savons tous, la collaboration de tous les secteurs et ordres de gouvernement et des efforts concertés sont nécessaires pour s’attaquer aux changements climatiques. L’installation partagée de la Bibliothèque publique d’Ottawa et de Bibliothèque et Archives Canada deviendra un symbole de notre ville et, grâce à ce financement fédéral, nous pourrons en améliorer la conception afin de créer une installation ayant une empreinte carbone nette zéro. Ce projet appuie l’objectif ambitieux du Conseil d’éliminer complètement les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 et constitue un formidable exemple de collaboration qui nous aide à gérer de façon proactive les répercussions climatiques. »

Jim Watson, maire d’Ottawa

« Dans le cadre du plus vaste exercice d’engagement public de notre histoire, nos partenaires autochtones, les clients de la Bibliothèque publique d’Ottawa, l’ensemble de la communauté et les parties prenantes de tous les niveaux ont affirmé clairement que la durabilité était un critère essentiel. L’installation partagée devait servir de modèle pour les autres bibliothèques et institutions publiques, ainsi que pour le développement du quartier des plaines LeBreton. Grâce à notre partenariat unique en son genre avec Bibliothèque et Archives Canada, nous atteindrons cet objectif ambitieux et construirons un bâtiment qui constituera un modèle de durabilité à l’échelle mondiale. Nous pouvons tous être fiers de cet excellent exemple de collaboration entre deux institutions publiques. »

Matthew Luloff, conseiller municipal et président du conseil d’administration de la Bibliothèque publique d’Ottawa

Faits en bref

  • La construction de l’installation partagée de de la Bibliothèque publique d’Ottawa et de Bibliothèque et Archives Canada, dans le quartier des plaines LeBreton, à la bordure ouest du centre-ville d’Ottawa, devrait commencer en 2021 et se terminer à la fin de 2024.

  • Dans son Énoncé économique de l’automne de 2020, le gouvernement du Canada a investi 34,5 millions de dollars supplémentaires dans le projet, notamment en vue d’y apporter des améliorations importantes favorisant le développement durable.

  • Cet investissement réduira d’environ 30 % les émissions de gaz à effet de serre du bâtiment. C’est l’équivalent d’approximativement 170 tonnes métriques de CO2, ou des émissions produites par 37 voitures.

  • La nouvelle installation partagée – fruit de partenariats et d’une mobilisation du public sans précédent – rassemblera les résidents d’Ottawa et les visiteurs du Canada et du monde entier venus apprendre, découvrir et créer.

  • Située à deux pas de la station Pimisi de la Ligne de la Confédération, au cœur de la capitale, la nouvelle installation est un élément essentiel de la vision d’Ottawa : devenir la ville de taille moyenne où il fait le mieux vivre en Amérique du Nord. 

  • Durant les vastes consultations menées en 2019 et en 2020 auprès d’un large éventail d’intervenants et de citoyens, les participants ont très clairement exprimé qu’ils voulaient un bâtiment vert et durable.

  • Il s’agit d’un deuxième grand projet d’infrastructure durable pour BAC, qui ouvrira en 2022 une nouvelle installation de préservation carbone net zéro à côté de son Centre de préservation actuel à Gatineau, au Québec. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Camille Gagné-Raynauld
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Patrimoine canadien
camille.gagne@canada.ca

Relations avec les médias
Bibliothèque et Archives Canada
819-994-4589
bac.media.lac@canada.ca

Chantalle Aubertin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
613-941-0660
chantalle.aubertin@canada.ca

Relations avec les médias
Ville d’Ottawa
613-580-2450
medias@ottawa.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :