Acheteurs de résidence surpris par les frais élevés liés à l'annulation du contrat de location d'un chauffe-eau

Communiqué de presse

Le Bureau de la concurrence avertit les consommateurs de vérifier le texte en petits caractères

Le 18 avril 2016, OTTAWA (Ontario), Bureau de la concurrence

Les Canadiens qui envisagent d’acheter une résidence ce printemps doivent être conscients, lorsqu’ils signent l’acte de vente, qu’un contrat de location de chauffe‑eau pourrait y être associé et que les frais d’annulation sont parfois élevés.

La plupart des Canadiens ne savent pas qu’un contrat d’achat de résidence peut contenir une clause selon laquelle l’acheteur assume la responsabilité d’un contrat de location de chauffe‑eau. Ce n’est qu’après avoir acheté officiellement la résidence que le consommateur réalise que les frais d’annulation du contrat de location du chauffe‑eau peuvent atteindre 1 000$ ou plus.

Cela constitue évidemment une dépense inattendue et onéreuse pour les nouveaux acheteurs de résidence. Si vous envisagez d’acheter une maison qui comprend des équipements loués, y compris le chauffe‑eau, la chaudière ou l’appareil de climatisation, n’oubliez pas de vérifier les modalités de l’acte de vente avant de le signer.

Autres liens connexes

Informations connexes

Contacts


Renseignements à l'intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819-994-5945
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819-997-4282
Sans frais : 1-800-348-5358
ATS (malentendants) : 1-800-642-3844
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte
Restez branchés

En tant qu’organisme indépendant, le Bureau de la concurrence veille à ce que les consommateurs et les entreprises canadiennes prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :