Rapport du Conseil national des aînés sur la question du faible revenu chez les aînés

Annexe E : Aperçu des mesures du faible revenu

La mesure la plus fréquemment utilisée au Canada est le seuil de faible revenu (SFR). Il faut toutefois savoir que le SFR n’est pas une mesure de la pauvreté, mais plutôt, comme le nom l’indique, une mesure du faible revenu.

Le SFR se fond sur les sommes qu’une famille consacre aux catégories de dépenses de base (la nourriture, les vêtements et le logement) par rapport aux dépenses des familles moyennes. Une famille vit sous le SFR si elle consacre à la nourriture, au logement et aux vêtements une somme de son revenu après impôts qui représente 20 points de pourcentage de plus que le ménage moyen. Les niveaux de revenu dans ces cas sont alors calculés en fonction de différents types de familles et de collectivités afin de produire une échelle de SFR (consultez à cet effet le graphique ci-dessous). En général, plus la collectivité est grande, plus son SFR sera élevé. Le SFR est calculé avant ou après impôts et c’est le SFR après impôts qui est le plus communément utilisé, car il reflète mieux le revenu disponible.

Seuils de pauvreté après impôt, 2006
Taille de l’unité familiale Régions rurales Régions urbaines
Moins de 30 000 habitants 30 000 à 99 999 habitants 100 000 à 499 999 habitants 500,000 habitants et plus
1 personne 11 492 13 152 14 671 14 857 17 568
2 personnes 13 987 16 008 17 857 18 082 21 381
3 personnes 17 417 19 932 22 236 22 516 26 624
4 personnes 21 728 24 867 27 741 28 091 33 216
5 personnes 24 742 28 317 31 590 31 987 37 823
6 personnes 27 440 31 404 35 034 35 474 41 946
7 personnes ou plus 30 138 34 491 38 477 38 962 46 070

Source: Statistique Canada 2008. Le revenu au Canada (Catalogue no 75-202-X). Ottawa : Ministre de l’Industrie.

Statistique Canada produit une autre mesure relative, la mesure de faible revenu (MFR), qui se situe à 50 p. 100 du revenu familial médian, rajusté en fonction de la taille de la famille. L’intérêt de la MFR est qu’elle permet de faire des comparaisons sur le plan international. Cependant, le principal désavantage de la MFR est qu’elle ne tient pas compte des fluctuations du coût de la vie et des différentes collectivités à l’échelle du pays.

La mesure du panier de consommation (MPC) constitue une solution de rechange à ces deux mesures relatives du faible revenu. En effet, la MPC est un indicateur absolu du faible revenu qui détermine dans quelle mesure une famille peut se procurer des biens et des services. Contrairement aux SFR, la MPC est fondée sur un panier de biens et de services plutôt que sur la part de revenu consacrée à la nourriture, aux vêtements et au logement. La MPC varie en fonction de la taille de la famille et de la taille de la collectivité, et est calculée pour 48 régions géographiques réparties dans tout le pays.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :