Biographies du Groupe d’experts sur l’emploi chez les jeunes

Sur cette page

Vasiliki (Vass) Bednar (Toronto, Ontario)
@VassB

Vasiliki (Vass) Bednar est fellow d’Action Canada et directrice associée du programme de recherche Cities au Martin Prosperity Institute de l’École de gestion Rotman de l’Université de Toronto, où elle travaille pour le carrefour des affaires et de la politique publique. Celle qui se décrit comme une « étoile parmi les mordus de la génération du millénaire » a obtenu une bourse de recherche Civic Action DiverseCity en plus d’être coanimatrice et coproductrice d’une émission radio hebdomadaire intitulée « DETANGLED » sur CIUT 89,5 FM, où elle s’adresse dans un style courant à un jeune auditoire urbain. Son caractère enjoué et animé lui donne un avantage dans l’univers politique, où elle fait appel à l’humour pour rendre les notions complexes plus accessibles.

En 2012, elle inaugurait TEDxToronto en parlant des façons de rendre la politique plus amusante et coanimait l’événement l’année suivante après avoir lu un article sur les défis que TED devait surmonter pour mobiliser des conférencières. Au début de 2014, elle prononçait la conférence Hancock annuelle à l’Université de Toronto sur la façon de « jouer son rôle » dans le domaine de la politique. Elle était auparavant conseillère principale auprès du gouvernement Wynne, sans compter qu’elle joue un rôle actif dans les débats de politique publique et qu’elle est membre du Banff Forum, d’Equal Voice, de Better Budgets Toronto et du conseil du Couchiching Institute on Public Affairs. Ses ouvrages ont été publiés dans l’Ottawa Citizen, dans le Globe and Mail, ainsi que sur le blogue Options politiques de l’IRPP.

Vass détient une maîtrise en politiques publiques (MPP) de l’École de politique publique et de gouvernance de l’Université de Toronto, en plus d’être diplômée du programme des arts et des sciences de McMaster où elle s’est vu décerner la médaille du président pour le leadership.

Adrianna MacKenzie (Halifax, Nouvelle-Écosse)

Adrianna MacKenzie est directrice de programme pour Pathways to Education à Spryfield, en Nouvelle-Écosse. Elle œuvre dans le domaine du développement communautaire des jeunes depuis 16 ans dans le secteur à but non lucratif, entre autres, à titre de consultante indépendante pour le HeartWood Centre for Community Youth Development. Adrianna a participé à l’élaboration de processus de gestion des changements apportés aux systèmes pour des ministères du gouvernement provincial, en plus d’avoir animé des séances de formation dans le but d’accroître la capacité des organismes au service des jeunes.

Elle a déjà été présidente et membre votante du conseil d’administration de la Gordon Foundation for Children and Youth. Adrianna est motivée à trouver des pratiques exemplaires et des possibilités d’innover dans le but de mieux servir les communautés et pour améliorer la vie de leurs membres.

Elle a fréquenté l’Université Saint Mary où elle a obtenu un B.A. en criminologie avant de terminer un baccalauréat en éducation de l’Université Acadia. Elle participe à titre de bénévole à des projets communautaires, incluant des projets de jardinage communautaire et d’aménagement d’espaces locaux.

Paulina Cameron (Vancouver, Colombie-Britannique)
@p_a_cameron

Paulina a l’étoffe d’un chef qui s’efforce toujours d’avoir un impact. Elle est actuellement directrice régionale pour la C.-B. et le Yukon au sein de Futurpreneur Canada – un OBNL national qui procure des ressources aux toutes premières étapes d’un projet, des services de mentorat et du financement aux nouveaux entrepreneurs de 18 à 39 ans. En 2008, Paulina était directrice fondatrice de Young Women in Business dont elle a fait la plus vaste organisation canadienne à but non lucratif qui offre des services de perfectionnement professionnel et de développement du leadership aux femmes de la génération du millénaire. Paulina a acquis son expertise en affaires au sein de KPMG dans le domaine de la consultation portant sur la vérification et la gestion, obtenant ainsi les titres de CPA et de CA.

Paulina encadre et conseille fréquemment les étoiles montantes, sans compter qu’elle est déterminée à favoriser la diversité et l’engagement des jeunes. La communauté reconnaît ses contributions importantes, alors qu’elle a reçu le premier prix Wendy McDonald de la Chambre de commerce de Vancouver, le Prix Top 100 de l’Alliance internationale des femmes de Washington D.C., le Prix national du leadership de KPMG en plus d’avoir été finaliste lors de la remise des prix de Femmes de mérite du YWCA dans la catégorie Jeune femme de mérite.

Robyn Bews (Calgary, Alberta)
@robynbews

Robyn Bews est directrice exécutive de WORKshift pour Calgary Economic Development. Elle est également à la tête d’une initiative appelée « Talent Hub for Calgary Economic Development ». Cette initiative vise à dénicher des possibilités d’emploi pour nos jeunes talents de niveau mondial de Calgary qui ont été déplacés dans les régions aux prises avec une pénurie de talents.

Grâce au leadership de Robyn, ainsi qu’à ses efforts de défense des intérêts et de gestion, WORKshift, qui était au départ le premier projet de télétravail régional du Canada, est devenu un organisme national à but non lucratif et la marque véritable de toutes les choses liées au travail flexible au Canada.

Dans le cadre de son travail, Robyn a conseillé des centaines d’organismes privés et à but non lucratif de partout en Amérique du Nord et des municipalités de partout sur la planète en leur offrant une approche holistique écosystémique dans le but de concrétiser leur programme WORKshift. Elle a cosigné l’ouvrage intitulé Workshift, un livre ayant pour but d’aider les organismes et leurs dirigeants à adopter avec succès des cultures flexibles.

Robyn détient un diplôme en commerce de l’Université Acadia. Elle a œuvré à titre de spécialiste en marketing pour des organismes multinationaux, dont TELUS Communications et les Nations Unies.

Sonya Gulati (Toronto, Ontario)

Sonya Gulati est une chef de file passionnée et visionnaire qui excelle dans l’analytique pratique basée sur des éléments de preuve, dans les méthodologies économiques, ainsi que dans les cadres stratégiques pour s’attaquer aux problèmes d’affaires complexes et à facettes multiples. Elle est actuellement gestionnaire des Services-conseils au secteur public à KPMG. Sonya a également occupé successivement des rôles de dirigeante dans les domaines de l’économie et des stratégies chez TD – au Canada et aux É.-U. – ainsi que dans le secteur public à l’échelle provinciale et fédérale. À titre d’économiste en chef de Services économiques TD, elle avait pour mandat d’analyser la politique publique, elle a rédigé des publications de recherche approfondie et a été porte-parole pour TD au Canada et aux É.-U. Elle possède également de l’expérience et une solide formation dans la planification stratégique, l’élaboration de stratégies et la gestion des risques.

Sonya détient un baccalauréat en sciences avec mention honorifique de l’Université de Toronto, une maîtrise en arts spécialisée en économie de l’Université McMaster, ainsi qu’une maîtrise en administration des affaires de l’École de gestion Rotman de l’Université de Toronto.

María Eugenia Longo (Québec, Québec)

María Eugenia est professeure à l’Institut national de la recherche scientifique, Centre Urbanisation Culture Société, à Québec, et membre de l’Observatoire Jeunes et Société, qu’elle dirigera à compter de janvier 2017. Elle est également membre de l’Association internationale de sociologie (AIS) et secrétaire du comité de recherche RC30 – Sociologie du travail.

Elle a enseigné et travaillé comme chercheure dans des universités de France et d’Argentine. Elle a entre autres publié des ouvrages consacrés à la carrière des jeunes au Québec, en Argentine et en France, sur les aspirations et les valeurs des jeunes à l’égard de l’emploi, sur la temporalité des jeunes, sur le caractère informel de l’emploi, sur les tournants biographiques, sur les programmes d’emploi pour les jeunes, ainsi que sur les analyses processuelles et longitudinales. Elle coordonne actuellement le projet de recherche Jeunes précaires et politiques publiques : convergences et divergences autour de l’emploi au Québec, en France et en Argentine (FRQSC) et codirige aussi le projet Réussir sa vie. Normes sociales et aspirations socioprofessionnelles dans un monde en mutation (CRSH-Savoir). Elle a agi à titre d’experte pour des consultations publiques et des établissements pour les jeunes, comme le Secrétariat à la jeunesse du Québec et l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire en France.

Maria détient un postdoctorat de l’Université de Sherbrooke, au Canada, et un doctorat en sociologie et en sciences sociales de l’Université d’Aix-Marseille, en France, et de l’Université de Buenos Aires, en Argentine. Ses domaines de spécialisation sont le parcours de vie, le travail, les jeunes, les programmes sur l’employabilité, la temporalité ainsi que la comparaison à l’échelle internationale.

Michael Redhead Champagne (North End, Winnipeg, Manitoba)
@northerndmc

Michael Redhead Champagne a consacré presque deux décennies à s’exprimer et à prêcher par l’exemple. Il adopte une approche basée sur l’espoir et axée sur les solutions en matière d’emploi chez les jeunes, de facilitation, d’organisation et de mobilisation communautaires.

La liste des distinctions qu’il a reçues pour son œuvre est à la fois impressionnante et bien méritée. La Croix-Rouge lui a décerné en 2016 le Prix humanitaire pour les jeunes, alors qu’il a obtenu le titre de Next Generation Leader du TIME Magazine. En 2016, Michael siégeait au sein du comité consultatif sur la conception du billet de la Banque du Canada, alors que sa tâche consistait à dresser une courte liste de femmes que la population souhaitait voir apparaître sur un nouveau billet de banque. Michael s’est également vu remettre le Prix réalisation chez les jeunes Autochtones du Manitoba, sans compter les titres de BC Manitoba Future 40 leader, Manitoba Hero et Future Leader of Manitoba.

À titre de fondateur d’AYO! (Aboriginal Youth Opportunities), il s’est engagé à mettre en place un vaste éventail d’initiatives communautaires importantes, dont Meet Me at the Bell Tower, AYO Politix, ARROWS Youth Engagement Strategy, 13 Fires, Fearless R2W et Winnipeg Water Wednesday. Michael a été président de la North End Community Renewal Corporation et membre du conseil de Circle of Life Thunderbird House, et il siège actuellement au conseil de Marymound Inc. Il participe également aux travaux de différents comités, dont le Conseil des relations avec les Autochtones de Centraide de Winnipeg en plus d’être conseiller dans le cadre de l’initiative Garden of Compassion.

Gabriel Bran Lopez (Montréal, Québec)
@GBranLopez

Gabriel est un entrepreneur et il est président de la Jeune Chambre de commerce de Montréal, qui est la plus importante chambre de commerce constituée de jeunes au monde. En 2009, il a fondé Fusion jeunesse, un organisme de bienfaisance lauréat, qui s’efforce de réduire les taux de décrochage scolaire. Cet organisme procure de l’emploi à plus de 200 personnes au Québec et en Ontario, sans compter qu’il travaille chaque semaine auprès de plus de 13 000 jeunes à risque.

Gabriel siège présentement sur les conseils d’administration de la Fondation Bombardier, de l’Université Concordia, de Québec-Cinéma et de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. De plus, son implication au sein des différents paliers gouvernementaux est multisectorielle : au municipal, il est gouverneur sur le Conseil du 375e anniversaire de Montréal et a contribué au développement des mouvements JE VOIS MTL/JE FAIS MTL ; au provincial, il est membre du Conseil consultatif sur l’économie et l’innovation ainsi que conseiller spécial du Ministre de la Culture dans le cadre du renouvellement de la politique culturelle du Québec.

Anciennement porte-parole du Concours québécois en entrepreneuriat (2014 et 2015), Gabriel a reçu des prix et des titres prestigieux : Mercuriades de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), Médaille de la paix des YMCA du Québec, Entrepreneur social de l’année d’Ernst & Young (EY), Personnalité de la semaine de La Presse/Radio-Canada (CBC), distinction Ashoka et titre de fellow de la Fondation Jeanne Sauvé. Ses efforts ont également été soulignés par le Forum des politiques publiques du Canada, le Globe and Mail, l’Association pour le développement de la recherche et de l’innovation du Québec (ADRIQ), le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ), Réunir Réussir (Fondation Chagnon), la Chambre de commerce latino-américaine du Québec, etc.

Gabriel est diplômé en communications de l’Université Concordia. Il a été membre du conseil d’Oxfam-Québec et il joue un rôle actif depuis plusieurs années au sein du Groupe d’action sur la persévérance et la réussite scolaires au Québec.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :