Compétences essentielles et alphabétisation : les communautés de langue officielle en situation minoritaire reçoivent de l’aide pour se perfectionner

Communiqué de presse

L’apprentissage des compétences essentielles les plus valorisées dans la société canadienne et au travail est fondé sur l’alphabétisation

5 mars 2019                        Ottawa (Ontario)                        Emploi et Développement social Canada

Les Canadiens vivant dans des communautés éloignées ou rurales de langue officielle en situation minoritaire n’ont souvent que peu accès à l’éducation et à la formation qui les aideront à accroître leur niveau d’alphabétisation et à perfectionner les compétences essentielles nécessaires pour réussir sur le marché du travail.

C’est pourquoi Mona Fortier, députée d’Ottawa–Vanier, au nom de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu, a annoncé aujourd’hui le lancement d’un projet pluriannuel doté de 2 millions de dollars qui aidera les Canadiens à acquérir les compétences personnelles et professionnelles qui les prépareront au marché du travail.

La Coalition ontarienne de formation des adultes et ses partenaires régionaux utiliseront le financement du gouvernement du Canada pour créer un outil d’acquisition de compétences en ligne afin d’offrir les occasions d’apprentissage à distance nécessaires pour soutenir les groupes vulnérables peu alphabétisés.

Les communautés de langue officielle en situation minoritaire de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard, du Manitoba, de la Saskatchewan, de l’Alberta et du Yukon prendront part au projet pilote, qui vise à éventuellement assurer un accès pancanadien.

Le gouvernement du Canada travaille en partenariat avec les gouvernements provinciaux et territoriaux, les employeurs et les organismes communautaires afin de mettre à la disposition des Canadiens les ressources dont ils ont besoin pour suivre des formations, obtenir des diplômes, accéder aux possibilités d’emploi, apporter une contribution pertinente à leur communauté et participer la prospérité économique et sociale du pays. Le financement de ce projet est fourni par le Programme d’apprentissage, d’alphabétisation et d’acquisition des compétences essentielles pour les adultes.

Citations

« Notre économie est plus forte quand tous les Canadiens ont les compétences nécessaires pour trouver et conserver de bons emplois. Ce projet pancanadien est un exemple où les partenaires œuvrent ensemble à des initiatives de formation qui contribuent au succès de nos communautés et au renforcement de la classe moyenne. »

– L’honorable Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

« Nos communautés sont plus saines et plus fortes lorsque tout monde peut participer pleinement. Grâce à ce projet, plus de Canadiens suivront une formation axée sur les compétences essentielles et l’alphabétisation, qui constituent le fondement de l’apprentissage continu, et pourront ainsi réussir sur le marché du travail. »

– Mona Fortier, députée d’Ottawa–Vanier

« À titre de président du Conseil d'administration de la Coalition ontarienne de formation des adultes (COFA), je suis particulièrement fier de souligner l'importance du projet de plateforme pancanadienne de formation à distance qui permettra aux francophones du Canada d'accéder à des formations pour développer leurs compétences essentielles. »

– Monsieur Renaud Saint-Cyr, président, Conseil de direction, Coalition ontarienne de formation des adultes

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada collabore chaque année avec plus de 400 organismes dans l’ensemble du pays afin de favoriser l’alphabétisation et le perfectionnement des compétences essentielles. Les investissements annoncés aident plus de 10 000 Canadiens à améliorer leurs compétences chaque année ainsi qu’à trouver et à conserver un bon emploi.

  • Les compétences essentielles comprennent les compétences associées à l’alphabétisation (c.-à-d. lecture, rédaction, utilisation de documents et calcul), ainsi que la capacité de raisonnement, la communication orale, les compétences numériques, le travail d’équipe et les compétences associées à la formation continue.

  • Les risques de perdre son emploi, de rester au chômage de façon prolongée et de ne pas acquérir de nouvelles compétences pour faciliter la transition vers de nouveaux emplois sont plus grands pour les travailleurs aux compétences essentielles peu développées. Quarante-cinq pour cent des travailleurs canadiens ont un niveau d’alphabétisation égal ou inférieur à deux, comparativement à 57 % des Canadiens sans emploi et à 61 % de ceux qui ne sont pas sur le marché du travail.

  • Les partenaires du projet pilote sont situés dans les communautés rurales francophones, dans des régions éloignées où il manque d’infrastructures et de capacité pour offrir des formations. Ces partenaires comprennent : l’Équipe d’alphabétisation, en Nouvelle-Écosse; le Collège de l’Île, à l’Île-du-Prince-Édouard; Pluri-Elles, au Manitoba; le Collège Mathieu, en Saskatchewan; la Learning Centre Literacy Association, en Alberta; et l’Association franco‑yukonnaise, au Yukon.

  • Un financement de 1 million de dollars du gouvernement du Canada à la Coalition ontarienne de formation des adultes en 2017 a déjà aidé 24 Canadiens à réussir leur programme de formation en hôtellerie, ce qui leur a permis de trouver de bons emplois et de continuer à prendre part au marché du travail canadien.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Véronique Simard
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Patty Hajdu, C.P., députée
Ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail
veronique.simard@hrsdc-rhdcc.gc.ca
819-654-5611

Bureau de relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :