Évaluation de la protection du caribou des montagnes du Sud

Document d'information

Caribou des bois (population des montagnes du Sud)

Le caribou des montagnes du Sud fait partie de la famille des cervidés. Il vit sur de grandes étendues relativement non perturbées. Le caribou des montagnes du Sud est présent dans les deux tiers sud de la Colombie-Britannique et dans l’ouest de l’Alberta. La plupart des sous-populations ont connu des déclins à long terme; selon les estimations, la moitié d’entre elles comptent moins de 50 individus, et quatre sous-populations ont disparu du pays. En raison de la biologie du caribou des montagnes du Sud, l’espèce a un faible potentiel de rétablissement à la suite de déclins rapides et marqués de la population. Le déclin des populations est principalement attribuable aux modifications de l’habitat d’origine anthropique et naturelle, lesquelles ont entraîné aussi une augmentation du nombre de prédateurs, qui sont la principale cause directe des déclins. Les menaces qui pèsent sur le caribou sont étroitement liées entre elles et leur effet combiné a un impact négatif sur le caribou des montagnes du Sud et son habitat. Cependant, le rétablissement de l’espèce est encore jugé réalisable sur les plans technique et biologique.

Le caribou des montagnes du Sud figure sur la liste des espèces menacées de la Loi sur les espèces en péril du Canada. Le programme de rétablissement du caribou des montagnes du Sud a été publié en 2014, et sa mise en œuvre a été dirigée par Environnement et Changement climatique Canada. Le Ministère a travaillé en collaboration avec Parcs Canada et les gouvernements de la Colombie-Britannique et de l’Alberta, qui ont dirigé la mise en œuvre du rétablissement sur des terres non fédérales. Le programme de rétablissement du caribou des montagnes du Sud définit les mesures nécessaires à la stabilisation et à l’augmentation éventuelle de la population. Ces mesures comprennent la protection des individus de l’espèce au moyen notamment de la gestion des prédateurs ou de l’utilisation d’enclos de mise bas, ainsi que la réglementation qui vise à assurer la protection de l’habitat et la gestion des activités dans les paysages terrestres.

Une évaluation de la situation du caribou des montagnes du Sud menée en 2014 par des scientifiques indépendants et le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada a permis de déterminer que certains troupeaux de caribous risquent de plus en plus de disparaître, y compris des troupeaux dont l’aire de répartition se trouve à proximité de projets de développement économique existants et proposés.

Processus d’évaluation de la protection

Les gouvernements fédéral et provinciaux se sont engagés à préserver la biodiversité ainsi qu’à protéger et à rétablir les espèces en péril au Canada au titre de l’Accord pour la protection des espèces en péril. Certaines provinces, y compris la Colombie-Britannique, ont conclu des accords individuels avec le gouvernement fédéral dans le cadre de la LEP.

Le Ministère collabore actuellement avec le gouvernement de la Colombie-Britannique à une étude qui vise à revoir la réglementation en place pour la protection du caribou des montagnes du Sud en vue de favoriser le rétablissement de l’espèce. L’étude sera fondée sur les objectifs en matière de population et d’habitat, tels que décrits dans le programme de rétablissement. La version définitive du rapport portant sur l’étude devrait être présentée d’ici six mois. Cette étude vise à éclairer une évaluation fédérale de la protection de l’habitat essentiel en vertu de la LEP.

Lorsque l’évaluation sera terminée, il sera plus facile de comprendre les mesures que doivent prendre les gouvernements pour protéger et rétablir l’espèce. Elle permettra également d’évaluer les effets des activités industrielles sur la survie et le rétablissement de l’espèce. Bien qu’elles ne fassent pas partie intégrante de l’évaluation de la protection de l’habitat essentiel, les connaissances scientifiques existantes et nouvelles sur la biologie du caribou, ses besoins en matière d’habitat et les menaces pesant sur l’espèce continueront à éclairer les futurs plans et mesures de rétablissement. Avant de conclure cette évaluation, le Ministère consultera les gouvernements provinciaux et les administrations locales, d’autres ministères fédéraux, les peuples autochtones et les intervenants intéressés, le cas échéant.

Carte de la répartition des populations et sous populations locales de caribous des montagnes du Sud.

L’aire écologique nationale des montagnes du Sud s’étend depuis l’intérieur de la Colombie Britannique jusqu’à la partie la plus à l’est de l’Alberta. Dans cette région, le caribou est divisé en trois groupes (sous populations du groupe du Nord, du groupe du Centre et du groupe du Sud) formés d’unités de populations locales. La sous population du groupe du Sud est répartie en groupes qui se trouvent juste au sud de la frontière entre le Canada et les États Unis jusqu’à la zone entourant Prince George. Les unités de populations locales incluent les suivantes : monts Hart, haut Fraser, mont Robson, Quesnel Highlands, Wells Gray-Thompson, Revelstoke-Shuswap, Kinbasket, Monashee Sud, Kootenay Centre, Kootenay Sud ouest et Kootenay Sud est. La sous population du groupe du Centre est répartie depuis l’extrémité sud des parcs nationaux Jasper et Banff jusqu’à la zone entourant Mackenzie, et comprend les unités suivantes : rivière Pine, Quintette, Narraway, ruisseau Redrock/Prarie, A La Peche et Jasper/Banff. La sous population du groupe du Nord est quant à elle répartie de façon non continue de l’ouest du lac Williams jusqu’à l’extrémité nord de la rivière Prophet. Cette sous population se compose des unités suivantes : Chilcotin, Tweedsmuir, Telkwa, Takla, Wolverine, Chase et Graham.

On observe des occurrences de nombreuses de ces sous populations en périphérie des unités de populations locales. La répartition du caribou des montagnes du Sud couvrait auparavant la plus grande partie de l’intérieur de la Colombie Britannique. De plus, au nord de la sous population du Nord commence la répartition de la population boréale/population des montagnes du Nord. Des unités de population ont disparu récemment dans les aires de Kootenay Sud est, du haut Fraser et de Banff.


Recherche d'information connexe par mot-clés
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :