Décisions concernant les déchets : Organisation de coopération et de développement économiques

Titre officiel : Décisions relatives aux déchets de l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE)

Catégorie du sujet :
Produits chimiques et déchets
Type d’accord / d’instrument :
Multilatéral
Forme :
Décisions juridiquement contraignantes
État :
  • Le 14 décembre 1960, 20 pays ont signé à l’origine la Convention sur l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)
  • Signé par le Canada : le 14 décembre 1960.
  • Ratifié par le Canada : le 10 avril 1961.
  • Les décisions ont force exécutoire sur tous les pays membres qui ne se sont pas abstenus au moment de leur adoption.
  • Le Canada est un membre permanent de l’OCDE.
Ministère responsable et ministères partenaires :
Responsables :
Environnement et Changement climatique Canada
Partenaire :
Ressources naturelles Canada, Affaires mondiales Canada
Autres renseignements :
Liens Web :
Personnes-ressources :
Informathèque d’ECCC
L’édition du recueil :
Octobre 2018
Le numéro de référence :
A20/FR

Résumé en langage clair

Le Groupe de travail de l'OCDE sur la productivité des ressources et les déchets étudie les moyens d'améliorer les pratiques de gestion des déchets et d'utilisation rationnelle des ressources dans les pays de l'OCDE et au-delà. La participation du Canada à ce groupe de travail de l'OCDE est importante car elle permet de rassembler des informations sur des questions émergentes telles que la gestion des déchets dangereux et l'adoption de pratiques d'économie circulaire. Cela permet également au Canada de participer au système de l'OCDE pour le mouvement des déchets entre différents pays membres. Le Canada contribue activement à ce groupe de travail en fournissant des informations sur les meilleures pratiques en vigueur au Canada (par exemple, des systèmes de responsabilité élargie des producteurs) et en orientant les rapports et les études du groupe de travail.

Objectif

Le Groupe de travail sur la productivité des ressources et les déchets a été mis sur pied en 2011 et a reçu pour mandat de définir, de superviser et de coordonner le programme de travail du Comité des politiques d’environnement (EPOC) relativement aux politiques visant à améliorer la productivité, réduire les répercussions sur l’environnement liées à la génération des déchets et améliorer leurs gestion.

Éléments principaux

Décisions du Conseil de l’OCDE relatives aux déchets :

  • Décision du Conseil concernant le contrôle des mouvements; transfrontières des déchets destinés à des opérations de valorisation C(2001)107;
  • Décision-Recommandation C (90)178/FINAL relative à la réduction des mouvements transfrontières de déchets;
  • Décision C (88)90 du Conseil sur les mouvements transfrontières de déchets dangereux;
  • Décision-Recommandation C (86)64 du Conseil sur les exportations de déchets dangereux à partir de la zone de l’OCDE;
  • Décision et Recommandation C (83)180 du Conseil sur les mouvements transfrontières des déchets dangereux.

Le Groupe de travail sur la productivité des ressources et les déchets compose également avec certaines recommandations adoptées au fil des ans afin de faire avancer le savoir et d’élaborer des politiques de concert avec des pays membres et non membres de l’OCDE.

Le Groupe de travail adopte des programmes de travail bisannuels afin d’entreprendre des projets et des études couvrant un large éventail d’enjeux pertinents. Le programme de travail pour 2017-2018 comprend :

  1. la poursuite des travaux de 2015-2016 sur le soutien à l’extraction, la production et le traitement des matières primaires et secondaires ainsi que sur une base de données simplifiée sur les déplacements transfrontaliers des déchets;
  2. le nouveau travail sur les effets économiques de la transition à une économie circulaire, l’alignement des politiques sur les déchets avec celles des produits chimiques, et l’amélioration des marchés pour les plastiques secondaires; et
  3. le travail de collaboration avec d’autres groupes de travail de l’OCDE (p. ex. les villes et la gestion durable des matières; et l’impact sur les ressources matérielles et l’environnement découlant du passage à une économie à faibles émissions de carbone).

Résultats attendus

On s’attend à ce que les travaux réalisés par le Groupe de travail sur la productivité des ressources et les déchets de l’OCDE aident les pays membres à élaborer et à mettre en œuvre des politiques et des recommandations visant à améliorer la productivité des ressources et la gestion écologique des déchets contenant des produits chimiques dangereux. On s’attend également à ce qu’ils contribuent à la gestion efficace des demandes de mouvements transfrontières avec les autres pays membres de l’OCDE.

Participation du Canada

Ces activités sont importantes pour le Canada parce qu’elles influencent l’élaboration d’objectifs stratégiques à l’échelle nationale. Le Canada participe aux discussions visant à harmoniser ses objectifs et ses priorités relativement à la productivité des ressources, l’économie circulaire et à la saine gestion des déchets dangereux par la transmission d’information et de données et la rédaction de documents techniques. Le Canada participe également activement aux discussions sur les exigences en matière de mouvements transfrontières et l’accession de nouveaux membres à l’organisme, étant donné que cela affecte directement la mise en œuvre à l’échelle nationale et la gestion des demandes de mouvements transfrontières des déchets.

Résultats et progrès

Activités

Environnement Canada contribue aux activités du Groupe de travail sur la productivité des ressources et les déchets et participe à ses réunions et aux travaux de nombreux groupes d’experts. Il participe également aux discussions et à l’examen de la documentation liée aux procédures d’accession de nouveaux membres à l’OCDE. En participant au Groupe de travail, Environnement Canada bénéficie de ce qui suit :

  • l’échange de connaissances et de données scientifiques, par exemple, par sa contribution aux travaux du groupe d’experts en vue d’établir une évaluation du cycle de vie des matériaux de construction durables;
  • l’échange de politiques et d’expertises sur la promotion de la gestion des matières durables. Par exemple, Environnement Canada a contribué à une étude de cas canadienne sur les déchets des équipements électriques et électroniques dans le cadre de l’examen du guide d’orientation de l’OCDE lié aux modèles de responsabilité élargie des producteurs;
  • l’acquisition des connaissances dans les nouveaux domaines de travail touchant les nanomatériaux dans les flux de déchets, y compris les répercussions des nanomatériaux dans les procédés et les pratiques de gestion des déchets.

Rapports

Les rapports et les documents publiés par le Groupe de travail sur la productivité des ressources et les déchets de l’OCDE se trouvent sur le site Web de l’OCDE, et couvrent un large éventail de travaux portant sur la gestion durable des matériaux, la croissance verte et la gestion écologique des déchets.

Publications récentes:

  • La responsabilité élargie des producteurs : mise à jour de l’orientation pour la gestion efficace des déchets, 2016 (disponible en anglais);
  • Les nanomatériaux dans les flux des déchets : Connaissances actuelles sur les risques et les impacts, 2016 (disponible en anglais);
  • Ressources matérielles, productivité et l’environnement, 2015 (disponible en anglais);
  • Gestion durable des matières: études de cas (p. ex. métaux critiques dans les appareils mobiles);
  • Productivité des ressources dans les pays du G8 et de l’OCDE;
  • Gestion durable des matières : Pour une meilleure utilisation des ressources (disponible en anglais);
  • Gestion des matières et potentiel d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre dans les pays de l’OCDE.

Résultats

La participation du Canada au Groupe de travail sur la productivité des ressources et les déchets de l’OCDE est importante afin de refléter les intérêts des Canadiens et d’échanger les expériences dans l’élaboration de politiques et d’activités scientifiques liées à l’efficacité des ressources et la gestion des déchets. La participation aux discussions sur l’accession et à l’après-accession prépare le Canada à gérer efficacement les demandes de mouvement transfrontière provenant des nouveaux pays membres de l’OCDE.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :