Fonds pour l’environnement mondial

Le Fonds pour l’environnement mondial (FEM) est l’un des mécanismes clés du gouvernement du Canada pour donner suite à ses engagements d’envergure mondiale en environnement dans les pays en développement. Il s’agit d’un mécanisme financier multilatéral indépendant à l’appui d’activités dans les pays en développement et ayant pour but d’obtenir des avantages de portée mondiale dans six domaines pivots interreliés: la biodiversité, les changements climatiques, l’appauvrissement de la couche d’ozone, les eaux internationales, la dégradation des sols et les polluants organiques persistants.

Le FEM s’intéresse à des questions environnementales internationales qui ont une influence directe sur les Canadiens et l’environnement du Canada. Les travaux qui présentent un intérêt particulier pour Environnement Canada sont ceux qui portent sur la biodiversité, les changements climatiques, les polluants organiques persistants et la couche d’ozone. Depuis sa création en 1991, le FEM a versé 8,6 milliards de dollars en subventions et réuni 36,1 milliards de dollars de cofinancement destinés à plus de 2 400 projets dans plus de 165 pays. Il a permis d’obtenir des résultats appréciables favorables à l’environnement, à savoir:

  • 41 pays en développement obtiennent de l’aide pour le renforcement de réseaux d’aires protégées afin de garantir leur durabilité à long terme, cela pour un total de 566 aires protégées d’une superficie de 137 234 149 hectares dans 10 sites du Patrimoine mondial, 47 sites des « Global 200 » du Fonds mondial pour la nature, 32 réserves de la biosphère et 40 sites Ramsar;
  • investissement dans le secteur de l’énergie renouvelable pour l’obtention de 186 416 mégawatts d’électricité;
  • émissions évitées de 41,57 millions de tonnes de CO2;
  • financement de la préparation des plans nationaux de mise en œuvre dans 135 pays pour la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants;
  • appui à des travaux internationaux de gestion de l’eau portant sur 22 bassins transfrontières d’eau de surface, 16 grands écosystèmes marins et 5 réseaux transfrontières d’eau souterraine.

L'Agence canadienne de développement international est l’organisme responsable du FEM pour le gouvernement du Canada. Environnement Canada fournit des conseils techniques ou relatifs à l’environnement pour l’élaboration des programmes et les priorités du FEM.       

Site Web du FEM

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :