Énoncé Canada- États-Unis de coopération sur l’écosystème de la région du bassin de Georgia et Puget Sound

Titre officiel : Déclaration conjointe de coopération d’Environnement et Changement climatique Canada et de l’Environmental Protection Agency pour l’écosystème du bassin de Georgia et de Puget Sound

Catégorie du sujet :
Biodiversité et écosystèmes
Type d’accord / d’instrument :
Canada - États-Unis
Forme :
Accord de coopération
État :
Signé le 19 janvier 2000
Ministère responsable et ministères partenaires :
Responsable :
Environnement et Changement climatique Canada
Autres renseignements :
Liens Web :
Personnes-ressources :
Informathèque d’ECCC
L’édition du recueil :
Octobre 2018
Le numéro de référence :
C6/FR

Résumé en langage clair

Le Canada et les États-Unis collaborent pour relever les défis environnementaux dans l’écosystème de la mer des Salish. Les deux organismes mentionnés dans l’accord, Environnement et Changement climatique Canada et l’Environmental Protection Agency des États-Unis, échangent de l’information scientifique et suivent les changements afin de comprendre l’état de santé actuel de l’écosystème de la mer des Salish.

Objectif

En 2000, la Déclaration conjointe de coopération pour l’écosystème de la mer des Salish (bassin de Georgia et de Puget Sound) a été signée par le ministre de l’Environnement du Canada et l’administrateur de la région 10 de l’Environmental Protection Agency des États-Unis. La Déclaration consiste en une entente bilatérale écrite et non juridiquement contraignante qui souligne les buts et les objectifs communs, et fournit un contexte pour la collaboration des organismes fédéraux sur la gestion des écosystèmes transfrontaliers de la mer des Salish.

Éléments principaux

L’écosystème de la mer des Salish, qui comprend le détroit de Georgia, le détroit de Juan de Fuca et le Puget Sound, dans l’État de Washington, revêt une grande importance en Amérique du Nord puisqu’il est l’un des plus riches en biodiversité. Toutefois, dans cet écosystème, les bassins atmosphériques, les bassins hydrographiques, les estuaires marins et les voies migratoires empruntées par les oiseaux font face à de graves pressions, qui augmentent sans cesse, dues à une rapide croissance des populations et des villes, à l’agriculture intense et au développement des ressources.

En reconnaissant le caractère unique de l’écosystème du bassin de la mer des Salish, la Déclaration permet :

  • de confirmer publiquement l’engagement et le leadership des gouvernements canadiens et américains;
  • de reconnaître les intérêts particuliers des Premières Nations et des tribus;
  • d’établir un mécanisme Canada-États-Unis officiel au niveau régional pour relever les défis de la durabilité et promouvoir la collaboration des différentes administrations sur les questions transfrontalières.

En outre, Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) et l’Environmental Protection Agency (US EPA) s’engagent à établir des plans d’action réguliers et à rendre compte des progrès au public.

Résultats attendus

Collaboration canado-américaine pour ce qui est d’aborder les défis environnementaux transfrontaliers auxquels est confronté la santé de l’écosystème de la région de la mer des Salish, en se concentrant sur le partage des connaissances et de l’information ainsi que sur les projets de démonstration transfrontaliers qui contribuent à améliorer la qualité de l’air, la qualité de l’eau, la santé de l’habitat et des espèces. Des plans d’action sont élaborés, mis à jour et surveillés afin de déterminer les activités stratégiques des domaines d’intérêt.

Participation du Canada

  • Cosignataire (ECCC) avec l’US EPA (région 10).
  • Coprésider les réunions du Groupe de travail de la Déclaration de coopération avec l’US EPA.
  • Élaborer conjointement et mettre en application des plans d’action
  • odiriger les projets de démonstration avec l’US EPA.
  • Appuyer la conférence de l’état des écosystèmes de la mer des Salish avec l’US EPA tenue tous les deux ans.

Résultats et progrès

Activités

  • Organiser des rencontres spéciales sur des sujets d’intérêt transfrontalier.
  • Fournir un support consultatif pour la conférence de l’état des écosystèmes de la mer des Salish.
  • Poursuivre des initiatives conjointes clés, comme le rapport sur les indicateurs des écosystèmes transfrontaliers.
  • Accepter d’élaborer, de façon conjointe, des projets de plans d’action et de rapports d’étape, et communiquer ces efforts au public et aux principaux groupes d’intervenants.

Rapports

ECCC et l’US EPA acceptent conjointement d’élaborer des projets de plans d’action et de rapports, et communiquent ces efforts au public et aux principaux groupes d’intervenants.

Site Web du US EPA Puget Sound Partnership (en anglais).

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :