Conservation de la chauve-souris en Amérique du Nord : lettre d’intention

Titre officiel : Lettre d’intention concernant les efforts visant à promouvoir la conservation des chauves-souris aux États-Unis du Mexique, aux États-Unis d’Amérique et au Canada

Catégorie du sujet :
Biodiversité et écosystèmes
Type d’accord / d’instrument :
Multilatéral
Forme :
Accord de coopération
État :
  • Signé par le Canada le 16 avril 2015
  • Accord de coopération continu par voie de lettre d’intention
Ministère responsable et ministères partenaires :
Responsable :
Environnement et Changement climatique Canada
Partenaires :
US Fish and Wildlife Service, Mexican Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales de los Estados Unidos Mexicanos
Autres renseignements :
Liens Web :
Personnes-ressources :
Informathèque d’ECCC
L’édition du recueil :
Juillet 2022
Le numéro de référence :
A61/FR

Résumé en langage clair

Le Canada, les États-Unis et le Mexique ont convenu de travailler ensemble pour conserver les chauves-souris.

  • L’Amérique du Nord compte plus de 150 espèces de chauves-souris.
  • Elles mangent des milliards d’insectes chaque année, y compris de nombreux ravageurs des cultures.
  • De nombreuses chauves-souris sont menacées par la maladie, la perte d’habitat ou les collisions avec des éoliennes.
  • Trois espèces sont répertoriées par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) comme étant en péril, en grande partie à cause de la mortalité associée à une maladie fongique appelée le syndrome du museau blanc.
  • L’Accord décrit comment les trois pays travailleront ensemble pour surveiller les populations de chauves-souris et lutter contre les menaces qui pèsent sur elles.

Objectif

Renforcer la coopération, la coordination et le partage d’informations en matière de conservation et de gestion pour l’ensemble des espèces de chauves-souris au Canada, aux États-Unis et au Mexique.

Éléments principaux

L’amélioration de la communication et l’échange d’informations sur les enjeux relatifs à la conservation des chauves-souris.

L’amélioration de la surveillance à l’échelle du continent pour déceler les tendances des populations de chauves-souris et produire l’information nécessaire pour établir des priorités et évaluer les mesures de conservation.

Résultats attendus

Cet accord devrait permettre de parvenir à une compréhension commune des principales menaces auxquelles sont confrontées les chauves-souris, d’améliorer les programmes de surveillance des chauves-souris d’Amérique du Nord et de promouvoir les moyens les plus efficaces pour contrer ces menaces en échangeant de l’information entre les pays.

Participation du Canada

Trois espèces de chauves-souris (la Petite chauve-souris brune, la Chauve-souris nordique et la Pipistrelle de l’Est) sont inscrites comme étant en voie de disparition en vertu de la Loi sur les espèces en péril du Canada. L’entente favorisera l’élaboration et la mise en œuvre des stratégies de rétablissement et des plans d’action destinés aux espèces en question.

Le Canada nomme l’un des coprésidents de la North American Bat Conservation Alliance (NABCA), une alliance informelle créée pour soutenir les objectifs de l’accord en faisant la promotion de la communication entre les entités dans les trois pays qui participent à la conservation des chauves-souris.

Résultats et progrès

Activités

La North American Bat Conservation Alliance (NABCA), avec l’appui des trois pays, a consulté plus de 200 biologistes spécialistes des chauves-souris de l’ensemble de l’Amérique du Nord pour dresser une liste des menaces prioritaires qui pèsent sur les chauves-souris de l’Amérique du Nord à l’échelle régionale.

Une page wiki a été créée pour échanger de l’information sur les stratégies pour contrer les menaces prioritaires (http://batconservationalliance.wikidot.com/) (anglais seulement).

Les trois pays sont à préparer une évaluation de la situation des chauves-souris en Amérique du Nord.

Rapports

Un rapport sommaire des résultats de l’évaluation des menaces est en préparation en vue d’une publication scientifique.

Le Canada rendra compte des progrès réalisés chaque année par l’entremise du Comité trilatéral.

Résultats

Depuis sa création en 2015, la North American Bat Conservation Alliance continue de solliciter chaque année la participation de nombreux experts en conservation des chauves-souris partout en Amérique du Nord. Le Comité directeur se réunit de 3 à 5 fois par année.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :