Installations de préservation du bois, arséniate de cuivre et de chrome : chapitre B-1


1. Production et utilisation

L'arséniate de cuivre et de chrome (ACC) est vendu partout dans le monde sous diverses formes : mélanges anhydres de poudres cristallines et de pâtes ou concentrés liquides. Les pesticides homologués contenant de l'arséniate de cuivre et de chrome au Canada se présentent tous sous forme de concentré liquide. Les mélanges sont préparés à partir de diverses proportions de chrome, d'arsenic et de cuivre, et sont décrits par Hartford (1). La seule formulation d'ACC utilisée au Canada est connue internationalement sous le nom de formulation oxyde type C; elle est préparée à partir d'oxyde de cuivre et d'acides chromique et arsénique.

L'utilisation des produits traités à l'ACC au cours des 40 dernières années s'est sensiblement accrue, particulièrement en raison de son acceptation sur les marchés résidentiels jusqu'en 2003. Puisqu'il est possible de teindre ou de peindre le bois traité à l'ACC et que les produits traités restent faciles à manipuler, les propriétaires les avaient largement acceptés et les utilisaient notamment dans la construction de terrasses, patios et terrains de jeux, dans l'aménagement paysager, comme pièces de fondation et contreplaqué, et comme poteaux de clôture (2). Cependant, l'ACC a été volontairement retiré du marché des applications résidentielles et, depuis le 31 décembre 2003, il ne peut être employé que dans les produits industriels du bois, conformément aux exigences d'homologation. Les utilisations de l'ACC dans les applications industrielles sont résumées dans le tableau 1 (3).

Les conditions d'utilisation précisées sur l'étiquette du produit antiparasitaire (du pesticide) sont obligatoires en vertu de la loi. Des copies électroniques des étiquettes des pesticides pour tous les produits homologués contenant de l'ACC, qui comprennent des renseignements sur les utilisations autorisées, les précautions d'emploi du produit, l'équipement de protection minimal pour les travailleurs et les avis sur les dangers pour la santé, peuvent être obtenues sur le site Web de Santé Canada (7).

La série de normes CSA O80 prescrit les exigences relatives aux traitements chimiques de préservation et d'ignifugation du bois (par imprégnation sous pression), ce qui comprend les produits traités à l'ACC (4).

Les conditions de traitement doivent être ajustées de manière à obtenir les taux de rétention visés qui sont décrits sur l'étiquette du pesticide.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :