Le Défi de l’objectif 1 du Canada

Le Défi de l’objectif 1 comporte un investissement du gouvernement fédéral destiné à des projets susceptibles d’accroître la superficie des aires protégées et de conservation de part et d’autre du Canada. Le gouvernement du Canada s’est engagé à aller à conserver 25 p. 100 des terres et 25 p. 100 des océans du pays d’ici 2025.

Les deux tiers des projets environ devraient permettre d’établir une aire protégée ou de conservation dans un avenir rapproché (projets de création). Un tiers des projets sont des projets de renforcement des capacités qui consistent à réaliser des travaux préliminaires en vue d’établir des aires protégées et de conservation à long terme, soit dans un horizon de cinq à dix ans. Ces projets contribuent à améliorer la connectivité et à faire progresser la réconciliation avec les peuples autochtones ainsi que les initiatives de conservation menées par ceux-ci. Ils procurent également des bienfaits aux espèces en péril ou favorisent le stockage du carbone.

Nom du projet Description du projet Bénéficiaire Province ou territoire
Qat'muk : créer une aire protégée et de conservation autochtone dans le centre de la chaîne Purcell (projet de création) La Société du conseil de la Nation Ktunaxa élabore une proposition de création d’une aire protégée et de conservation autochtone de la Nation Ktunaxa. Cela permettra de protéger la culture Ktunaxa, la biodiversité et d’autres valeurs de l’écosystème. Société du conseil de la Nation ktunaxa Colombie-Britannique
Créer des aires protégées et de conservation autochtones de la Nation Tahltan dans le cadre du Processus de planification de l’utilisation des terres de la Nation Tahltan (projet de création) Dans le cadre du Processus de planification de l’utilisation des terres de la Nation Tahltan, le gouvernement central de Tahltan travaille à l'identification et à la protection des terres qui ont une valeur culturelle, écologique et de subsistance importante pour le peuple Tahltan. Gouvernement central de Tahltan Colombie-Britannique
Accélérer les engagements de la Saskatchewan pour atteindre l’objectif 1 (projet de création) Le gouvernement de la Saskatchewan créera nouvelles aires protégées dans les écorégions des hautes terres du lac Selwyn et du lac Tazin Il étendra également une aire protégée dans les basses terres du boréal moyen (lac Lobstick). Gouvernement de la Saskatchewan Saskatchewan
Une approche collaborative pour créer des aires protégées et de conservation autochtones Dënesuliné Nuhenéné d’Athabasca (projet de création) Les Ya'thi Néné travailleront avec le gouvernement de la Saskatchewan, les Premières Nations dénées d’Athabasca et les communautés voisines pour protéger jusqu’à 600 000 ha en établissant des aires protégées autochtones sur le territoire traditionnel des Nuhenene. Ya'thi Néné Saskatchewan
L’aire de conservation de Sakitawak : Protection et conservation des intérêts multiples dans le bloc de piégeage N-14, Saskatchewan, Canada (travaux préliminaires) A La Baie Metis Local 21 Inc. renforcera les capacités et mènera une planification pour la future protection potentielle des habitats d’espèces vulnérables et pour promouvoir les pratiques de développement durable, et faire avancer le mode de vie, les systèmes de connaissance et les activités d’intendance autochtones. A La Baie Metis Local 21 Inc. Saskatchewan
Programme de protection de la prairie mixte au Manitoba (projet de création) La Société protectrice du patrimoine écologique du Manitoba protégera, à perpétuité, jusqu’à 27 000 hectares d'habitats des prairies mixtes non aménagés adjacents à trois pâturages communautaires et maintiendra la biodiversité des prairies mixtes grâce à la gestion du pâturage. Société protectrice du patrimoine écologique du Manitoba (SPPEM) Manitoba
Initiative sur les aires protégées autochtones du bassin hydrographique de la rivière Seal (projet de création) La Première Nation des Dénés sayisi travaillera avec les Premières Nations locales pour établir une protection permanente du bassin hydrographique de la rivière Seal en tant qu’aire protégée autochtone. Première Nation des Dénés sayisi Manitoba
Nitaskiinan : Planification de la protection de nos terres côtières de la baie d’Hudson (travaux préliminaires) La Première Nation de York Factory vise à établir une nouvelle aire protégée autochtone. Elle engagera le gouvernement du Manitoba, la Nation crie de Fox Lake, la Nation crie de Tataskweyak, la Première Nation de War Lake et la Première Nation de Shamattawa dans des discussions sur la protection et la gestion de 4 660 900 hectares en bordure de la baie d’Hudson. Première Nation de York Factory Manitoba
Aski Pahminahmaswin – Aire protégée autochtone de la Nation crie de Tataskweyak (travaux préliminaires) La communauté et le Lands Department de la Nation crie de Tataskweyak travailleront à la détermination des zones clés pour les futures aires protégées et de conservation autochtones et pour l’intendance des terres dans les parties centrale et septentrionale de leur territoire traditionnel. Nation crie de Tataskweyak Manitoba
Initiative des aires de conservation de la Nation crie de Fisher River (travaux préliminaires) La Nation crie de Fisher River s’efforcera de déterminer les limites des aires protégées et de réduire les obstacles à l’établissement d’un réseau d’aires protégées dirigées par les Autochtones sur les terres traditionnelles de la Nation crie de Fisher River. Nation crie de Fisher River Manitoba
Agrandissement du parc provincial Anishinaabe du Lac-Chitek (travaux préliminaires) La Première Nation de Skownan travaillera à l’expansion du parc provincial Anishinaabe du Lac-Chitek par la mise en place d’un conseil de gestion et d’un programme de surveillance dirigé par les Autochtones. Première Nation de Skownan Manitoba
Aires protégées et de conservation autochtones et gardiens des terres de la Nation crie de Nisichawayasihk – Phase 2 (travaux préliminaires) L'équipe responsable des terres, de l'environnement et des ressources de la Nation crie de Nisichawayasihk lancera les prochaines étapes de la planification des aires protégées et de conservation autochtones et mettra l’accent sur le plan de gestion du bassin hydrographique du lac Leftrook (Wapasihk) (Sakahukun) et sur les activités de surveillance liées à la collecte de données. Équipe responsable des terres, de l'environnement et des ressources de la NCN Manitoba
Du parc provincial de la rivière Caribou au parc national de Wapusk au Manitoba (travaux préliminaires) La Fédération des Métis du Manitoba inc. travaillera à la création d’une aire protégée et de conservation autochtone dans l’aire située entre le parc provincial de la rivière Caribou et le parc national Wapusk. Fédération des Métis du Manitoba inc. Manitoba
Lenswood Kettle Hills Blueberry Patch du Manitoba (travaux préliminaires) La Fédération des Métis du Manitoba inc. travaillera à la création d’une aire protégée et de conservation autochtone dans la région de Kettle Hills au Manitoba. Fédération des Métis du Manitoba inc. Manitoba
Aire protégée et de conservation autochtone de Shawnaga Island (projet de création) La Première Nation de Shawanaga va créer une aire protégée et de conservation autochtone afin de conserver des espèces importantes, de protéger la sécurité alimentaire, de faciliter la compréhension et le respect du mode de vie autochtone et de soutenir le développement des économies de conservation. Première Nation de Shawanaga Ontario
Création d’une aire protégée pour les Premières Nations dans le bassin hydrographique de la rivière North French (travaux préliminaires) La Première Nation crie de Moose étudiera la possibilité de créer une aire protégée des Premières Nations dans le bassin versant nord de la rivière des Français. Première Nation crie de Moose Ontario
Création d’une aire protégée autochtone dans le bassin hydrographique de la rivière Fawn (terre ancestrale de Kitchenuhmaykoosib Inninuwug) (travaux préliminaires) La Première Nation de Kitchenuhmaykoosib Inninuwug étudiera la possibilité de créer une aire protégée autochtone dans le bassin versant de la rivière Fawn, située sur les terres ancestrales de Kitchenuhmaykoosib Inninuwug. Première Nation de Kitchenuhmaykoosib Inninuwug Ontario
Aire protégée de Asubpeeschoseewagong Anishinabek (travaux préliminaires) La Première Nation de Grassy Narrows étudiera la possibilité de créer une aire protégée et de conservation autochtone d’Asubpeeschoseewagong Anishinabek (ANA) sur son territoire traditionnel. Première Nation de Grassy Narrows Ontario
Création et co-gestion d’un réseau d’aires protégées à partir de site importants pour les Cris d’Eeyou Istchee (projet de création) Le gouvernement de la Nation crie vise à assurer la pleine participation des Cris à la création d’un réseau d’aires protégées sur les terres d’Eeyou Istchee. Ce réseau est conçu pour assurer une continuité hydrologique et permettra d’accroître la connectivité entre les aires protégées existantes. Il assurera la protection des habitats des espèces en péril et des espèces d’importance culturelle, notamment les hardes de caribous des bois. Gouvernement de la Nation crie Québec
Consultations publiques, une étape essentielle à la création de neuf nouvelles aires protégées consensuelles au Nunavik (Québec, Canada) et à l’atteinte des objectifs de conservation provinciaux (projet de création) L’Administration régionale Kativik collabore avec le gouvernement du Québec à la création de neuf nouvelles aires protégées au Nunavik. Son rôle est de mobiliser les intervenants du Nunavik, de Kawawachikamach et de Whapmagoostui et d’entreprendre des consultations à l’échelle communautaire. La superficie totale des nouvelles aires protégées sera de 2 980 000 ha. L’implication des communautés est une étape essentielle au passage du statut de protection temporaire actuel à celui de réserve de biodiversité selon la Loi sur la conservation du patrimoine naturel. Administration régionale de Kativik Québec
Protection Mutehekau Shipu / Rivière Magpie (projet de création) Le Conseil des Innu de Ekuanitshit vise la reconnaissance et la protection d’un secteur comprenant la rivière Magpie dans son intégralité et une partie significative de son bassin versant En plus de conserver la mémoire de ces terres intimement liées au passé de la communauté, le projet contribuera aussi à documenter les valeurs et le savoir traditionnel Innu. Conseil des Innus d’Ekuanitshit Québec
Protection du Pipmuacan par la Première Nation innue de Pessamit (projet de création) Le Conseil des Innus de Pessamit vise la création d’une aire protégée dans le secteur du Pipmuacan afin de préserver la culture et l’héritage Innu dont fait partie le caribou boréal et son habitat. Conseil des Innus de Pessamit Québec
D’Anticosti au Nunavik, ensemble pour les aires protégées (projet de création) SNAP Québec contribuera à la création de nouvelles aires protégées dans les régions du Bas-Saint-Laurent, de Lotbinière et de l’île d’Anticosti. SNAP Québec Québec
Aire protégée Ya'nienhonhndeh (projet de création) Le Conseil de la Nation huronne-wendat poursuit ses efforts pour la reconnaissance officielle de l’aire protégée Ya'nienhonhndeh d’environ 71 000 ha. Outre la dernière forêt vierge du territoire traditionnel de la Nation, le Nionwentsïo renferme la plus grande concentration de sites patrimoniaux intacts de la Nation huronne-wendat. Conseil de la Nation huronne-wendat Québec
L’aire de protection et de conservation d’Arqvillit (îles Ottawa), Nunavik (projet de création) La communauté d’Inukjuak entreprend la création d’une aire de protection et de conservation autochtone de 24 000 ha sur Arqvilliit (les îles Ottawa), territoire occupé par les Inuits depuis des temps immémoriaux. Le projet vise la protection d’habitats d’espèces en péril incluant celui de l’ours polaire, une espèce qui possède une valeur culturelle importante pour les Inuits. Parce qu’il permet de reconnaître et de respecter le mode de vie et les espèces importantes pour la survie et la santé des Inuits, ce projet est un pas important vers la réconciliation avec les Inuits du Nunavik Nunavimmi locaux d’Inukjuak Umajulivijiit Katujiqatigininga (LNUK) et village nordique (NV) d’Inukjuak Nunavut
Masko Cimakanic Aski (travaux préliminaires) Le Conseil de la Nation Atikamekw poursuit un projet d’abord initié par une famille de Wemotaci visant à établir une aire de protection et de conservation autochtone. L’objectif est de restaurer le milieu de vie social et de renforcer les liens traditionnels de la communauté avec sa terre ancestrale Masko Cimakanic Aski, incluse dans le Nitaskinan. Conseil de la Nation Atikamekw Québec
La protection des secteurs des lacs Cambrian et Nachicapau et de Fort McKenzie (Waskaikinis) (travaux préliminaires) La Nation Naskapi de Kawawachikamach entreprend des activités pour la protection de la biodiversité et des activités culturelles autochtones de la région du lac Cambrian et de la région du lac Nachicapau. Nation Naskapi de Kawawachikamach Québec
En route vers l’Objectif 1 du Canada: l’Outaouais se mobilise pour atteindre 17% (travaux préliminaires) Ce projet permettra de réaliser des activités de planification dans le cadre d'une démarche de création par le gouvernement du Québec d'une aire protégée. L'aire protégée proposée par le CREDDO et la SNAP dans le cadre du présent projet obtiendrait un statut légal permanent et viserait un territoire de plus de 115 000 hectares dans les bassins hydrographiques des rivières Noire et Coulonge. Conseil Régional de l’Environnement et du Développement Durable de l’Outaouais (CREDDO) Québec
Qikiqtait : L’aire protégée et conservée de l’archipel des îles Belcher (projet de création) L'Arctic Eider Society étudiera la possibilité de créer « Qikiqtait », une aire protégée et de conservation par la communauté pour l’archipel des îles Belcher (potentiel de 323 800 hectares au total). Arctic Eider Society Nunavut
Mesures de conservation sur les terres inuites (projet de création) L’Association inuite du Qikiqtani augmentera les terres protégées de l’île Bathurst (de 225 644 ha) pour la conservation du caribou de Peary. Elle déterminera également les options préliminaires de gestion de 638 032 ha de terres appartenant aux Inuits et étudiera la création d’aires inuites protégées et de conservation. Association inuite du Qikiqtani Nunavut
Établir l’aire protégée et de conservation inuite d’Aviqtuuq (travaux préliminaires) L’Association des chasseurs et des trappeurs de Spence Bay permettra de planifier et de négocier en collaboration la création de l’aire protégée et de conservation inuite d’Aviqtuuq pour protéger la presqu'île de Boothia dans la région de Kitikmeot au Nunavut. Association des chasseurs et des trappeurs de Spence Bay Nunavut
Définition et conservation des terres traditionnelles comme AMCEZ par le processus d’examen de la planification de l’utilisation des terres du gouvernement tłı̨chǫ (projet de création) Le gouvernement tłı̨chǫ va entreprendre une révision des aires de protection de l’utilisation des terres dans la planification de l’utilisation des terres Tłı̨chǫ, pour se concentrer sur la Gowhadõ Yek'e t’ii k'e (zone d’utilisation traditionnelle), 5 521 km² et Tłı̨chǫ Nawoo Ké Dét'ahot'ìı (zone de patrimoine culturel), 16 658 km². Ce projet aide à harmoniser les aires d’utilisation des terres avec les objectifs d’utilisation et de protection des terres du Tłı̨chǫ. Gouvernement tłı̨chǫ Territoires du Nord-Ouest
Établissement de l’aire protégée autochtone et territoriale de Thaidene Nëné Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest établira Thaidene Nëné comme une aire protégée territoriale en vertu de la Loi sur les aires protégées des Territoires du Nord-Ouest, en partenariat avec plusieurs gouvernements autochtones des TN-O. En 2021, il complètera également la création d'une aire de conservation en vertu de la Loi sur la faune des Territoires du Nord-Ouest. Ainsi, Thaidene Nëné aura comme résultat la protection de la biodiversité, de l’intégrité écologique et de la continuité culturelle. Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest Territoires du Nord-Ouest
Établissement de l’aire protégée de Thaidene Nëné La Première Nation des Dénés Lutsel K'e établira les aires protégées de Thaidene Nëné, en partenariat avec le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest et le gouvernement du Canada. Les aires protégées de Thaidene Nene comprendront une réserve de parc national, une aire protégée territoriale et une aire de conservation qui contribueront à la création de 2 630 000 ha de nouvelles aires protégées permanentes. Première Nation des Dénés Lutsel K’e Territoires du Nord-Ouest
Établissement d’aires protégées autochtones et territoriales Ts'udé Nilįné Tuyeta Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest établira Ts'udé Nilįné Tuyeta comme une aire protégée territoriale désignée en vertu de la Loi sur les aires protégées des Territoires du Nord Ouest. Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest Territoires du Nord-Ouest
Établissement d’aires protégées autochtones et territoriales Ts'udé Nilliné Tuyeta La Yamoga Land Corporation établira la gestion de Ts'udé Nilįné Tuyeta comme une aire protégée autochtone en vertu de la loi K'asho Got'ine et une aire protégée territoriale désignée en vertu de la Loi sur les aires protégées des Territoires du Nord Ouest. Yamoga Land Corporation Territoires du Nord-Ouest
Création et exploitation d’aires protégées autochtones et territoriales Dinàgà Wek'èhodì Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest établira Dinàgà Wek'èhodì comme une aire protégée territoriale désignée en vertu de la Loi sur les aires protégées des Territoires du Nord-Ouest, en partenariat avec le gouvernement tłı̨chǫ et avec le soutien de la Première Nation des Dénés Yellowknives, de la Nation des Métis des Territoires du Nord-Ouest, de la North Slave Métis Alliance et de l’Office des ressources renouvelables du Wek'eezhie. Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest Territoires du Nord-Ouest
Création d’aires protégées autochtones et territoriales Dinàgà Wek'èhodì Le gouvernement tłı̨chǫ établira Dinàgà Wek'èhodì comme une aire protégée territoriale désignée en vertu de la Loi sur les aires protégées des Territoires du Nord-Ouest, en partenariat avec le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, la Première Nation des Dénés Yellowknives, la Nation des Métis des Territoires du Nord-Ouest, la North Slave Métis Alliance et de l’Office des ressources renouvelables du Wek'eezhie. Gouvernement tłı̨chǫ Territoires du Nord-Ouest
Aire protégée et de conservation autochtone Sahtu K'aowe (travaux préliminaires) Le gouvernement Got'ine de Del'ine procédera à un nouvel examen des exigences relatives aux aires 23 à 25 dans le cadre de la planification de l’utilisation des terres du Sahtu et les modifiera afin de rendre cette aire conforme à la catégorie IV de l’UICN en matière de conservation. Il effectuera des recherches et déterminera l’outil de gestion des terres à utiliser pour ces aires, et cherchera des partenariats afin de protéger le Grand lac de l’Ours en tant que plan d’eau. Gouvernement Got'ine de Del'ine Territoires du Nord-Ouest
Élaboration d’une désignation de conservation pour North Slope dans l’est du Yukon dans le cadre du programme des aires protégées et de conservation autochtones (projet de création) Le Conseil consultatif de la gestion de la faune facilitera la négociation d’un accord d’établissement pour North Slope dans l’est du Yukon, en tant qu’aire protégée et de conservation autochtone. Conseil consultatif de la gestion de la faune (CCGF) Yukon
Planification de l’utilisation des terres dans le bassin hydrographique de la rivière Peel (projet de création) Le gouvernement du Yukon travaillera avec quatre Premières Nations pour désigner environ 3 897 400 ha d’aires protégées dans la région de planification du bassin hydrographique de la rivière Peel. Gouvernement du Yukon Yukon
Aire protégée et de conservation autochtone Tu Lidilini et Ni'o Ne P'ene’ (travaux préliminaires) Le Conseil des Dénés de Ross River obtiendra le soutien du gouvernement du Yukon pour la délimitation d’une aire protégée et de conservation autochtone. Conseil des Dénés de Ross River Yukon
Réseau d’aires protégées et de conservation autochtones de la Première Nation de Liard dans le sud-est du Yukon (travaux préliminaires) La Première Nation de Liard déterminera les aires de grande valeur culturelle, patrimoniale et de conservation, et négociera avec le gouvernement et les autres Premières Nations pour le développement d’un processus régional de planification de l’utilisation des terres. Première Nation de Liard Yukon
Ninä`nkäk hozo wëk’ä`tr’ë`no`hcha : Cadre d’intendance des terres Tr'ondëk Hwëch'in (travaux préliminaires) Le gouvernement de la Première Nation Tr'ondëk Hwëch'in travaillera avec le gouvernement du Yukon et trois Premières Nations pour désigner des aires protégées dans la région de planification du bassin hydrographique de la rivière Peel. Gouvernement de la Première Nation Tr'ondëk Hwëch'in Yukon
Agrandissement et amélioration du réseau d'aires protégées et de conservation de l'Île-du-Prince-Édouard (projet de création) Le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard conservera environ 4 400 hectares d'aires et d'habitats hautement prioritaires, y compris des forêts et des terres humides, agrandira les aires protégées en place et établira de nouvelles aires de conservation dans la province. Cela aura de nombreux effets avantageux pour des espèces en péril telles que l'engoulevent d'Amérique, la paruline du Canada et le quiscale rouilleux. Gouvernment de l'Île-du-Prince-Édouard Île-du-Prince-Édouard
Réseau d’aires protégées et de conservation autochtones de Southern Lakes de Shaheenx du fleuve Yukon (travaux préliminaires) La Première Nation des Kwanlin Dün soutiendra le processus de planification des terres autochtones How We Walk With The Land and Water de Southern Lakes. Première Nation des Kwanlin Dün Yukon
Tlatsini – les lieux qui nous rendent forts, Première Nation des Tlingits de Taku River, aire protégée et de conservation autochtone (travaux préliminaires) Ce projet aidera les Tlingits de Taku River à renforcer leurs capacités et leur engagement à examiner les possibilités de conservation dans leur territoire traditionnel, y compris les bassins versants des rivières Taku et Whiting et du fleuve Yukon qui englobent d’énormes zones d’habitat de forêt boréale et de milieux humides. Première Nation des Tlingits de Taku River Colombie-Britannique
Aire protégée et de conservation autochtone de Kaska (travaux préliminaires) Ce projet permettra à l’Institut Dena Kayeh de renforcer sa capacité d’évaluer les possibilités d’intendance des zones situées entre la lisière des plaines boréales à l’est et la chaîne des Cassiar et les monts Omineca à l’ouest, ce qui englobe une vaste zone de nature sauvage boisée chevauchant les aires de répartition de sept hardes de caribous des montagnes du Nord. Institut Dena Kayeh Colombie-Britannique
Conseil général des établissements métis (CGEM) – Initiative des aires protégées et de conservation autochtones (projets de création) Le Conseil général des établissements métis veillera à la conservation des terres aux alentours du lac Wolf, du lac Touchwood et du lac North Buck. Ce travail permettra de protéger l’habitat d’espèces en péril, notamment le caribou des bois et le grizzli. Conseil général des établissements métis Alberta
Parc sauvage Kitaskino Nuwenëné – agrandissement de phase 2 (projet de création) La Première Nation crie Mikisew travaillera avec la province, avec l’industrie et avec les propriétaires fonciers pour agrandir l’actuel parc provincial sauvage Kitaskino Nuwenëné en Alberta Première Nation crie Mikisew Alberta
Nation métisse de l’Alberta, aires protégées et de conservation autochtones (travaux préliminaires) Ce projet aidera la Nation métisse de l’Alberta à renforcer sa capacité à créer de nouvelles aires protégées en établissant des partenariats et en menant des activités de surveillance des terres et de recherche pour établir des aires protégées à l’avenir. Nation métisse de l’Alberta Alberta
Delta de la rivière Saskatchewan – Une approche collaborative pour élargir les aires protégées et la conservation de plusieurs espèces dans le nord de la Saskatchewan (travaux préliminaires) Ce projet aidera la Saskatchewan River Community Development Corporation à entreprendre des recherches et à renforcer ses capacités pour établir une aire de conservation près de Cumberland House (Saskatchewan). Saskatchewan River Community Development Corporation Saskatchewan
Protéger les espèces, l’habitat, les écosystèmes et les caractéristiques durables dans les régions écologiques du Nouveau-Brunswick (projet de création) Le gouvernement du Nouveau-Brunswick travaillera avec les Premières Nations et ses partenaires pour doubler la superficie des aires protégées dans les écozones du Nouveau-Brunswick. Gouvernement du Nouveau-Brunswick, ministère des Ressources naturelles et du Développement de l’énergie Nouveau-Brunswick
Réconciliation et intendance au moyen de la conservation des terres dans le territoire traditionnel des Mi'gmaq de la Première Nation de Fort Folly et dans la réserve de la biosphère Fundy de l’UNESCO (projet de création) Ce projet permettra d’établir un réseau d’aires protégées et de conservation autochtones (APCA) qui représentent et reflètent les valeurs culturelles et écologiques de la Première Nation de Fort Folly à Dorchester, à Elgin et à Alma, au Nouveau-Brunswick, et dans les environs. Première Nation de Fort Folly Nouveau-Brunswick
Établir l’aire protégée et de conservation autochtone (APCA) Skutik au Nouveau-Brunswick (Canada) (projet de création) Les Passamaquoddy vont travailler avec la province du Nouveau-Brunswick et d’autres intervenants pour créer une aire protégée et de conservation autochtone (APCA) le long de la rivière Skutik/St. Croix, sur le territoire traditionnel de la Nation Peskotomuhkati au Nouveau-Brunswick. Passamaquoddy Recognition Group Inc. Nouveau-Brunswick
Proposition d’aire protégée et de conservation autochtone des Mi'gmaq du Nouveau-Brunswick (projet de création) Ce projet permettra de déterminer les aires de conservation prioritaires pour huit collectivités Migmaw du Nouveau-Brunswick représentées par Mi'gmawe'l Tplu'taqnn Inc. (MTI). En collaboration avec des partenaires tels que la province du Nouveau-Brunswick, Parcs Canada, Conservation de la nature Canada et la Fondation pour la protection des sites naturels du Nouveau-Brunswick, MTI établira des aires protégées et de conservation autochtones dans tout le territoire des Mi'gmaqs du Nouveau-Brunswick. Mi'gmawe'l Tplu'taqnn Inc. Nouveau-Brunswick
Aire protégée et de conservation autochtone Wolustokwiyik/Maliseet (APCAWM) (projet de création) Le Conseil de conservation de la Nation malécite travaillera à la création d’aires protégées et de conservation autochtones (APCA) dans le but d’établir une connectivité dans le bassin du fleuve Saint-Jean, le territoire traditionnel du peuple Wolastoqiyik au Nouveau-Brunswick. Conseil de conservation de la Nation malécite Nouveau-Brunswick
Faire progresser la cible 1 en Nouvelle-Écosse – Une approche de conservation collaborative (projet de création) Ce projet permettra de faire progresser un réseau bien connecté d’aires protégées et de conservation en Nouvelle-Écosse. Les activités se dérouleront sur des terres prioritaires dans l’ensemble de la Nouvelle-Écosse et protégeront les terres par le biais d’une combinaison de terres publiques provinciales, d’aires protégées et de conservation autochtones (APCA), d’autres mesures de conservation efficaces par zone (AMCEZ) et de la protection des terres privées. Ministère de l’Environnement de la Nouvelle-Écosse Nouvelle-Écosse
Créer des aires protégées autochtones dans le territoire traditionnel de la Première Nation Miawpukek (travaux préliminaires) Ce projet vise à mener des activités de renforcement des capacités afin d’appuyer l’aptitude de la Première Nation Miawpukek à formuler des recommandations à l’intention de la province au sujet de la création de nouvelles aires protégées et de conservation sur l’île de Terre-Neuve, dans l’écozone du bouclier boréal. Première Nation Miawpukek Terre-Neuve-et-Labrador
Projet de parcs innus/Minashkuau Kanakutuataku (travaux préliminaires) Ce projet facilitera le renforcement des capacités de la Nation innue, ce qui lui permettra de formuler des recommandations à l’intention des gouvernements au sujet de la protection de l’habitat d’espèces en péril au Labrador, notamment le faucon pèlerin et le carcajou, et de collaborer avec la province pour soutenir la protection de l’habitat. Nation innue Terre-Neuve-et-Labrador
Proposition de parc territorial à Agguttinni (projet de création) Le gouvernement du Nunavut travaillera à la création d’une nouvelle aire protégée à Agguttinni. Le nouveau parc territorial sur les terres inuites permettra de protéger l’habitat essentiel de plusieurs espèces en péril, l’habitat important pour les espèces sauvages et des sites culturels actuellement appréciés pour la récolte, le camping et les voyages. Gouvernement du Nunavut Nunavut
Coalition pour la nature du sud de l’Ontario visant à protéger la nature et les personnes (travaux préliminaires) La Fondation des amis de la ceinture de verdure et ses partenaires cerneront des options pour établir des zones protégées et conservées qui répondent aux défis uniques des emplacements périurbains dans la ceinture de verdure et à côté de celle ci, soutiennent les liens écologiques et améliorent la gestion des zones naturelles périurbaines. Fondation des amis de la ceinture de verdure Ontario
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :