Prévenir la prolifération des algues nuisibles et toxiques

Dans le cadre de l’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs, nous collaborons avec les États-Unis, la province de l’Ontario et d’autres partenaires pour prévenir la prolifération d’algues toxiques et nuisibles qui menacent la santé humaine et les écosystèmes des Grands Lacs. 

Problèmes d’algues

Les algues sont naturellement présentes en eau douce et sont essentielles au réseau trophique aquatique et aux écosystèmes sains. Cependant, quand il y en a trop, les proliférations d’algues peuvent être nocives pour les humains et l’environnement. Les éléments nutritifs comme le phosphore et l’azote pénètrent dans les écosystèmes aquatiques et, en grande quantité, peuvent causer un excès d’algues.

Lac Érié

Le problème des algues est plus grave dans le lac Érié, qui reçoit des charges élevées de phosphore de nombreuses sources, y compris les eaux de ruissellement des terres agricoles, des centres urbains, des usines de traitement des eaux usées et des fosses septiques. Bien que le phosphore soit un élément nutritif essentiel pour les plantes, quand les niveaux sont trop élevés, il peut entraîner la prolifération d’algues nuisibles. 

En 2016, le Canada et les États-Unis ont adopté de nouvelles cibles pour réduire la quantité de phosphore entrant dans le lac Érié. Ensemble, ils se sont engagés à réduire de 40 % les charges de phosphore dans les bassins occidental et central par rapport aux niveaux de 2008.

En 2018, le Canada et l’Ontario ont publié le Plan d’action Canada-Ontario pour le lac Érié, qui définit plus de 120 mesures que les gouvernements, l’industrie, le secteur agricole, les propriétaires fonciers et d’autres intervenants doivent prendre pour réduire les charges en phosphore provenant de sources canadiennes dans le lac.

Dans le cadre de l’Initiative de protection des Grands Lacs, nous combinons science et action pour prévenir la présence d’algues toxiques et nuisibles dans le lac Érié par les mesures suivantes :

Ces mesures aideront à prévenir les algues toxiques et nuisibles, à garder les plages propres, à protéger l’habitat et les espèces, à protéger l’eau potable et à encourager le tourisme, les loisirs et la croissance économique.

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :