Port de Port Hope : secteur préoccupant

Le port de Port Hope a été désigné comme un secteur préoccupant (SP) en 1987 en vertu de l’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs signé entre le Canada et les États-Unis. De 1933 à 1953, les activités industrielles d’Eldorado Mining and Refining ont contaminé un volume estimatif de 85 000 à 95 000 mètres cubes de sédiments faiblement radioactifs dans le bassin d’évitage et les cales de halage de la partie ouest du port de Port Hope. Par conséquent, une des 14 altérations des utilisations bénéfiques (AUB) a été désignées, qui mesurent l’impact sur l’environnement, la santé humaine ou l’économie d’une mauvaise qualité de l’eau. 

Les travaux de restauration de l’altération des utilisations bénéfiques se poursuivent :

  • les restrictions sur les travaux de dragage – l’assainissement du secteur préoccupant du port de Port Hope fait partie de l’Initiative dans la région de Port Hope lancée en 2001, qui met l’accent sur le nettoyage et la gestion des déchets du port et d’un certain nombre de sites dans la région de Port Hope et de sa municipalité voisine, Clarington. 

Autres mesures à prendre

Nous continuerons de collaborer avec les partenaires locaux et provinciaux pour soutenir les mesures de restauration et réaliser les études de surveillance et d’évaluation environnementales nécessaires pour confirmer l’atteinte des objectifs de qualité de l’environnement.

Les activités de nettoyage comprennent la construction de deux installations de gestion à long terme des déchets faiblement radioactifs, l’assainissement des sites contaminés, le transfert des sédiments contaminés vers les nouvelles installations ainsi que le suivi continu.

Les sédiments contaminés dans l’arrière-port seront gérés par dragage et élimination. Les travaux préparatoires pour le dragage des sédiments contaminés ont commencé en 2018 avec l’isolement du port et l’enlèvement de gros débris du fond du port. En raison des retards liés à la pandémie de COVID, les travaux de dragage et d’élimination sécuritaire des sédiments contaminés seront terminés d’ici la fin de 2022. 

Aperçu

En vertu de l’Accord Canada-Ontario sur la qualité de l’eau et la santé de l’écosystème des Grands Lacs, nous collaborerons avec la province de l’Ontario pour continuer à réaliser des progrès importants en vue de l’assainissement, du rétablissement de l’environnement et de la restauration de l’utilisation bénéfique du secteur préoccupant de Port Hope.

Nos partenaires

Nous travaillons en partenariat avec d’autres ordres de gouvernement, des groupes non gouvernementaux, des communautés autochtones et des membres du public. Ces travaux de restauration exigent une grande expertise technique et scientifique, une bonne connaissance de la région, des efforts soutenus, et l’aide des entités ou organisations suivantes :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :