Refuge d’oiseaux migrateurs de la Baie-East (Qaqsauqtuuq)

Le refuge d'oiseaux migrateurs (ROM) de la Baie-East (Qaqsauqtuuq) est situé sur la côte est de l’île Southampton, Nunavut. Le site permet à la petite oie des neiges de venir faire son nid en toute sécurité.

Importance du refuge : oiseaux migrateurs et espèces sauvages

Le refuge d’oiseaux migrateurs de la Baie-East (Qaqsauqtuuq) est situé à 35 km à l’est de Coral Harbour sur l’île Southampton dans la région de Kivalliq, au Nunavut. En 1957, le Service canadien de la faune (Environnement et Changement climatique Canada) a proposé la création d’un refuge à la rivière Boas afin de protéger cette région, qui constitue un site de nidification important pour la petite oie des neiges, contre les perturbations potentielles si la popularité de la prospection et des activités touristiques gagnait l’île Southampton. À la suite de cette recommandation, le refuge a officiellement été créé en 1959.

Selon les plus récents relevés photographiques réalisés en 2008 dans cette région protégée, une population nicheuse d’environ 165 000 petites oies des neiges occupe l’aire à l’intérieur et à proximité du refuge. Environ 5 000 à 6 000 bernaches cravants à ventre pâle et 600 bernaches de Hutchins utilisent également ce refuge comme site de nidification, à l’instar d’autres espèces de la sauvagine, comme l’eider à tête grise, l’harelde kakawi et le cygne siffleur. Parmi d’autres espèces d’oiseaux qui sont reconnues pour se reproduire au sein du refuge, on compte notamment les espèces suivantes:

  • mouette de Sabine
  • goéland argenté
  • pluvier semipalmé
  • pluvier argenté
  • pécasseau à croupion blanc
  • bécasseau maubèche
  • phalarope à bec large
  • tournepierre à collier
  • plongeon catmarin
  • plongeon du Pacifique
  • sterne arctique
  • labbe parasite
  • labbe à longue queue
Tournepierre à collier
Tournepierre à collier au ROM de la Baie-East. Photo : Ryan Clancy

Des canards pilets ont également été régulièrement observés au sein du refuge, et on croit par ailleurs qu’ils s’y reproduisent, mais cette information n’a pas été confirmée. Il est possible d’observer des courlis corlieux dans le refuge lorsqu’ils traversent celui-ci en grand nombre pendant leur migration automnale. Par ailleurs, en 2011, une petite île située au centre de la baie East abritait environ 4 800 eiders à duvet.
 

Le saviez-vous?

Lorsqu’elles se sentent menacées, les mères eider à duvet et d’autres femelles non-reproductrices se réunissent avec leurs petits ainsi qu’avec d’autres couvées qui se trouvent dans la région. Ce rassemblement d’oisillons fournit une protection, que l’on désigne comme une crèche et peut comprendre jusqu’à 150 petits à la fois.

Paysage

Le refuge d’oiseaux migrateurs de la Baie-East (Qaqsauqtuuq) comprend les eaux marines de la baie Est, un ruisseau de 50 km de long et une grande partie des terres situées entre la baie East et la baie Native. Le refuge, qui fait principalement partie du bouclier Boothia-Foxe, repose sur une couche de calcaire recouverte de prés plats de carex mal drainés parsemés de lacs peu profonds de formes irrégulières et de plages surélevées. Les prés de carex sont dominés par des carex semblables à des graminées, des linaigrettes du Canada ainsi qu’une variété de mousses, alors que les lacs sont bordés par des prés de carex constitués de carex, de linaigrettes du Canada, de joncs de tourbière et de saules.
 

Paysage
Refuge d'oiseaux migrateurs de la Baie-East : paysage. Photo : Paul Smith

Alors que l’élévation augmente vers la baie Native, des affleurements de calcaire désintégrés entrecoupent les prés et des affleurements de granite sont également présents dans la partie nord du refuge. La petite île qui se trouve au centre de la baie East est située à environ 5 km de la rive sud et est principalement composée de roches.

Carte du refuge

Carte du refuge d'oiseaux migrateurs de la Baie-East
  • Description longue
    Carte montrant l'emplacement du refuge d'oiseaux migrateurs (ROM) de la Baie-East par rapport au Nunavut, à l'île Southampton, à Caribou Island, à Coral Harbour, à East Bay, à la Nalojoaq bay, à South bay, à Native bay, au Foxe Channel et à la Baie d'Hudson. La carte indique les limites du refuge, qui renferme la majeure partie de East Bay et qui s'étend vers l'intérieur de la côte. L'échelle de la carte est en kilomètres. Les eaux permanentes sont indiquées sur la carte. Un encart sur la carte montre l'emplacement du refuge dans le Canada.

Accès au refuge

Des refuges d’oiseaux migrateurs, comme celui de la baie East, sont établis à la grandeur du pays afin de protéger les oiseaux migrateurs durant les périodes critiques de leur cycle vital. Que ces refuges soient utilisés par les oiseaux pour s’alimenter, se reposer ou nicher, ils jouent un rôle important dans la survie de nombreuses espèces. Les conditions d'accès aux refuges varient d'un site à l'autre et sont établies par le propriétaire et le gestionnaire des terres. Veuillez-vous assurer de savoir comment protéger le refuge et veuillez lire les restrictions (notamment en ce qui concerne les armes à feu et la chasse) qui s’y appliquent afin de conserver la faune qui y vit. Les chats et les chiens ne peuvent circuler librement dans les refuges d’oiseaux migrateurs.

Le ROM est géré par Environnement et Changement climatique Canada en partenariat avec le comité de cogestion (CCG) Irniurviit de Coral Harbour, Nunavut.

Veuillez prendre note que, conformément à l’Accord sur les revendications territoriales du Nunavut et l’Entente sur les répercussions et les avantages pour les Inuits pour les réserves nationales de faune et les refuges d’oiseaux migrateurs dans la région du Nunavut, les bénéficiaires du Nunavut n’ont pas besoin de permis pour réaliser des activités liées à l’exploitation aux fins de subsistance dans ce refuge. Toute autre personne souhaitant avoir accès au refuge d’oiseaux migrateurs de la Baie-East (Qaqsauqtuuq) est priée d’obtenir un permis.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur les activités permises dans les refuges d’oiseaux migrateurs, veuillez consulter la section Gestion et activités du site Web. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le refuge d’oiseaux migrateurs de la Baie-East, veuillez communiquer avec notre bureau régional.

Éléments clés au sujet du refuge d’oiseaux migrateurs de la Baie-East (Qaqsauqtuuq)

Désignation de l’aire protégée Refuge d’oiseaux migrateurs
Province ou territoire Nunavut
Latitude et longitude 64°00' N, 82°00' O
Taille 112 811 hectares
Date de création (publication dans la Gazette du Canada) 1959
Catégorie de gestion de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) Aire de nature sauvage (disponible en anglais seulement)
Autre désignation Fait partie de la Zone importante pour la conservation des oiseaux de la baie East et de la baie Native
Type d’habitat principal Plans d’eau et sédiment exposé (40 %), basses terres composées de mousse, de tourbe et de graminées (38 %), sol géométrique et terres sèches et dénudées (17 %), affleurements rocheux et terres hautes de toundra recouvertes de landes lichéniques (5 %)
Espèces clés d’oiseaux Petite oie des neiges, bernache cravant à ventre pâle, bernache de Hutchins, eider à duvet, eider à tête grise, harelde kakawi, cygne siffleur, mouette de Sabine, goéland argenté, bécasseau à croupion blanc, pluvier semipalmé, phalarope à bec large, plongeon catmarin, plongeon du Pacifique, sterne arctique, labbe parasite, labbe à longue queue, tournepierre à collier, canard pilet, pluvier argenté, bécasseau maubèche et courlis corlieu
Autres espèces Mammifères : ours blanc et béluga
Espèces inscrites sous la Loi sur les espèces en péril (LEP) Ours blanc et béluga
Organisme de gestion Service canadien de la faune, région du Nord en collaboration avec le Comité de cogestion Irniurviit de Coral Harbour.
Propriétaires fonciers Terres inuites et terres de la Couronne

Lien connexe

Refuge d’oiseaux migrateurs de la Baie-East (Qaqsauqtuuq) sur Google Maps (Google Maps est une source d'information complémentaire qui aide à situer le refuge d’oiseaux migrateurs et ne remplace en aucun cas ni la carte ni le nom officiel du site)

Coordonnées

Environnement et Changement climatique Canada – région du Nord
Service canadien de la faune
Aires protégées et intendance
Unité arctique orientale
C.P. 1714
Iqaluit (Nunavut)  X0A 0H0

Sans frais : 1-800-668-6767 (au Canada seulement)
Adresse électronique : ec.enviroinfo.ec@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :